Des établissements universitaires du Nouveau-Brunswick contribuent à la transformation numérique

Communiqué de presse

Le 6 mai 2022 · Moncton (Nouveau-Brunswick) · Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

Appuyer la transformation numérique dans tous les secteurs de l'économie est essentiel à la reprise économique du Canada. Les établissements d'enseignement postsecondaire et les collèges joueront un rôle crucial pour stimuler un écosystème d'innovation et développer des talents, tout en bâtissant l'économie numérique de demain. Cela permettra de préparer les travailleurs aux emplois de l'avenir, de soutenir la croissance des entreprises et d'attirer des investissements ici même au Canada.

Les programmes universitaires soutiendront le développement des talents

Aujourd'hui, l'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l'APECA, a annoncé un investissement total de 3 958 000 $ dans deux projets visant à favoriser la transformation numérique au Nouveau-Brunswick.

L'APECA fournit une contribution non remboursable de 1 958 000 $ à l'Université de Moncton (UMoncton), ainsi qu'une contribution non remboursable de 2 millions de dollars à l'Université du Nouveau-Brunswick (UNB) pour aider les établissements à embaucher des ressources afin  d’accroître les inscriptions et l'apprentissage par l'expérience pour leurs programmes d'informatique.

L'expansion de ces programmes permettra à un plus grand nombre d'étudiants d'établir des liens avec des entreprises locales, et ainsi accéder à des occasions d’apprentissage par l'expérience; d'accélérer le développement des compétences et des talents numériques dans la province; et de complémenter le McKenna Institute for Digital Transformation nouvellement établi au Nouveau-Brunswick.

L'annonce d'aujourd'hui démontre une fois de plus l'engagement du gouvernement du Canada à investir dans une main-d'œuvre inclusive et à doter les gens des compétences et des connaissances dont ils ont besoin pour profiter des nouvelles possibilités et des nouveaux emplois au Canada atlantique.

Citations

« Nous sommes déterminés à stimuler la croissance économique du Canada atlantique en soutenant les partenariats stratégiques entre l'industrie et les établissements d'enseignement comme l'UNB et l'UMoncton. En mettant l'accent sur des programmes numériques étroitement liés aux besoins de l'industrie, nous appuyons la formation de travailleurs qualifiés et contribuons à faire progresser l'économie numérique du Canada atlantique. »

- L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA

« Alors que nous sortons de deux années difficiles et que l'industrie se modernise pour accroître sa productivité et rester compétitive, il est plus important que jamais d'investir dans des projets qui soutiennent l'innovation et le développement des talents numériques. Ils sont essentiels pour assurer une économie prospère pour tous et toutes et un niveau de vie plus élevé dans toute notre région. »

- Jenica Atwin, députée de Fredericton

« Grâce à cette annonce, nous prévoyons être en mesure d’attirer des talents dans divers programmes déjà existants et de répondre aux besoins de la société en matière d’intelligence artificielle, science des données et robotique, en offrant une formation entièrement en français. »

- Dr. Denis Prud’homme, recteur et vice-chancelier, Université de Moncton

« Les besoins et les exigences de notre économie du savoir continuent de croître, alors que la demande pour des diplômés hautement qualifiés qui seront les innovateurs de l’avenir et les artisans du changement n'a jamais été aussi forte. Grâce à l’appui généreux de l'APECA, l'UNB augmentera considérablement le nombre de diplômés en informatique qui aideront à résoudre le problème de pénurie de main d’oeuvre auquel est confronté le Nouveau-Brunswick et aideront également les entreprises locales à être concurrentielles sur les marchés mondiaux. »

- Paul J. Mazerolle, président et vice-chancelier de l'Université du Nouveau-Brunswick.

Faits en bref

  • Créé en 1991, le département d'informatique de l'UMoncton est un partenaire clé du développement scientifique et technologique de la région.

  • Le programme Computer Science Co-Op de l'UNB offre environ 300 placements d'étudiants chaque année dans quelque 75 entreprises de la région. Le lien avec les entreprises et l'expérience pratique qu'offre ce programme sont des facteurs qui attirent des étudiants de partout dans le monde à venir étudier et travailler au Nouveau-Brunswick.

  • Le McKenna Institute de l'UNB stimule la croissance économique et le progrès social en faisant progresser l'utilisation des technologies numériques au Nouveau-Brunswick. L'Institut travaille avec des partenaires pour accélérer le développement des talents, nourrir les idées et permettre à toutes les communautés du Nouveau-Brunswick de prospérer dans un monde numérique.

  • Le financement de ce projet est fournit dans le cadre du programme Croissance économique régionale par l'innovation (CERI) de l'Agence de promotion économique du Canada atlantique, qui soutient les projets qui favorisent le développement économique communautaire durable, améliorent le développement et la croissance des entreprises et facilitent l'innovation.

  • L'investissement de l'APECA dans l'Université de Moncton se traduira par :

    o   le double d’inscriptions aux programmes de premier et de deuxième cycle en informatique de l'université;

    o   le triple de transferts de la technologie de l'intelligence artificielle à l'industrie; et

    o   un soutien pour attirer davantage d'étudiants francophones internationaux afin de s'assurer que nous dotons nos communautés de langue officielle en situation minoritaire des talents de l'avenir. 

  • L'investissement de l'APECA dans l'UNB verra :

    o   le double d’inscriptions au programme de premier cycle en informatique de l'UNB;

    o   le triple du nombre d'inscriptions aux programmes existants de deuxième cycle en informatique.

  • Les deux établissements augmenteront la capacité de leurs programmes d'enseignement coopératif et de recherche appliquée, ce qui permettra à chaque diplômé de bénéficier des possibilités d'apprentissage par l'expérience nécessaires pour être prêt à travailler.

Personnes-ressources

Marianne Blondin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Langues officielles et de la ministre responsable de
l’Agence de promotion économique du Canada atlantique
Marianne.Blondin@acoa-apeca.gc.ca

Ann Kenney
Agente principale des communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
Ann.Kenney@acoa-apeca.gc.ca

Heather Campbell
Directrice des communications
University of New-Brunswick
hcampbel@unb.ca

Nathalie Cormier
Directrice par intérim, Communications
Université de Moncton
506-858-4129
Nathalie.Cormier@umoncton.ca

Restez branchés

Suivez l’APECA sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :