Le blocage des appels entre en vigueur : les Canadiens seront mieux protégés contre les appels importuns

Communiqué de presse

Le 17 décembre 2019 – Ottawa-Gatineau – Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

Les Canadiens auront bientôt accès à un système de blocage des appels qui leur permettra de mieux se protéger contre les appels non sollicités et illicites. Le CRTC a demandé aux fournisseurs de services de télécommunication de mettre en œuvre le système dans leurs réseaux d’ici le 19 décembre 2019.

Grâce à la mise en œuvre de ce système, les appels qui contiennent de l’information de 15 chiffres ou plus sur identité de la ligne appelante ou qui ne correspondent pas à un numéro qui peut être composé (par exemple, 000-000-0000) seront bloqués avant d’atteindre l’abonné.

Les fournisseurs qui offrent à leurs abonnés des services de filtrage d’appels qui comportent des fonctions avancées de gestion des appels ne seront pas tenus de mettre en œuvre le blocage des appels.

Citations

« Les Canadiens doivent avoir les bons outils pour gérer les appels importuns. Grâce à la mise en œuvre d’un système de blocage, les appels qui sont altérés seront arrêtés dans le réseau. En même temps, nous travaillons avec l’industrie pour élaborer d’autres outils qui permettront de mieux protéger les Canadiens contre les appels importuns, y compris un procédé qui les avertira lorsque le numéro d’identification de l’appelant a fait l’objet d’une mystification. »

- Ian Scott, président et dirigeant principal, CRTC

Faits en bref

  • Les services de filtrage comme le blocage des appels fournissent aux consommateurs des services qui pourraient prendre des dispositions pour gérer les appels importuns en leur nom.

  • Le blocage des appels fait partie d’une série de mesures qui visent à combattre les appels importuns. Le CRTC travaille avec les fournisseurs de services de télécommunication pour authentifier et vérifier l’information sur l’identité de la ligne appelante et retracer ces appels jusqu’à leur point d’origine.

  • De plus, nous avons demandé aux fournisseurs de services de télécommunication de mettre en œuvre, d’ici septembre 2020, les normes STIR/SHAKEN, qui constituent une mesure d’authentification et de vérification de l’information sur l’identité des appelants.

  • Les Canadiens ne devraient jamais fournir de renseignements personnels (comme des renseignements bancaires ou des numéros d’assurance sociale) au téléphone sans d’abord vérifier si la demande est légitime.

  • Nous savons que les fournisseurs de services de télécommunication collaborent avec les organisations pour s'assurer que leurs systèmes téléphoniques d'affaires sont compatibles avec cette nouvelle mesure.

  • Le CRTC continue de collaborer avec ses partenaires nationaux et internationaux pour résoudre le problème lié aux appels de télémarketing non sollicités et illicites.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
(819) 997-9403

Renseignements généraux
(819) 997-0313
Numéro sans frais : 1 (877) 249-CRTC (2782)
Ligne ATS : (819) 994-0423
Poser une question ou déposer une plainte

Restez branché
Suivez-nous sur Twitter @CRTCfra
Aimez-nous sur Facebook www.facebook.com/crtcfra


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :