Les Canadiens bénéficieront d’une nouvelle technologie d’identification de l’appelant pour lutter contre les appels mystifiés

Communiqué de presse

Le 30 novembre 2021 – Ottawa-Gatineau – Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

De nombreux Canadiens sont maintenant en mesure de déterminer quels appels sont dignes de confiance grâce à une nouvelle technologie visant à lutter contre les appels mystifiés, appelée STIR/SHAKEN*. La mystification de l’identité de l’appelant est souvent utilisée lors d’appels importuns et frauduleux afin de dissimuler l’identité de l’appelant.

À compter d’aujourd’hui, les fournisseurs de services de télécommunication détermineront si l’identité d’un appelant est digne de confiance grâce à la vérification des données de l’identification de l’appelant pour les appels vocaux sur protocole Internet (IP). Cette nouvelle technologie permettra de réduire la fréquence et l’incidence de la mystification de l’identité de l’appelant. À mesure que les fournisseurs de services poursuivront la mise à niveau de leurs réseaux sur IP et qu’ils continueront d’offrir des téléphones compatibles à leurs clients, davantage de Canadiens pourront observer les effets des normes STIR/SHAKEN.

Au cours des dernières années, le CRTC a envisagé une stratégie exhaustive pour lutter contre les appels importuns et non sollicités. Outre le fait d’exiger les normes STIR/SHAKEN, le CRTC a :

  • encouragé les fournisseurs de services à offrir à leurs clients des services de filtrage des appels qui fournissent des fonctions avancées de gestion des appels;
  • demandé aux fournisseurs de bloquer certains types d’appels dans leurs réseaux;
  • approuvé l’essai d’une nouvelle mesure de blocage des appels fondée sur l’intelligence artificielle qui a été mise sur pied par Bell Canada. Entre juillet 2020 et octobre 2021, plus de 1,1 milliard d’appels ont été bloqués avant d’atteindre les abonnés de Bell.

Le CRTC travaille également en collaboration avec l’industrie dans le but d’élaborer un processus de dépistage du point d’origine des appels importuns.

*STIR/SHAKEN [Secure Telephony Identity Revisited (nouvelle approche relative à la sécurité de l’identité de l’appelant)/Signature-based Handling of Asserted information using toKENs (traitement de l’information fournie en fonction de la signature au moyen de jetons)]

Citations

« Cette nouvelle technologie d’identification de l’appelant permettra aux Canadiens et Canadiennes de déterminer quels appels sont légitimes et méritent une réponse, et ceux qui doivent être traités avec prudence. À mesure qu’un plus grand nombre de fournisseurs mettent à niveau leurs réseaux, les normes STIR/SHAKEN permettront sans aucun doute de réduire la mystification et d’aider les Canadiens à retrouver leur tranquillité d’esprit lorsqu’ils répondent à des appels. »

Ian Scott, président et premier dirigeant du CRTC

Faits en bref

  • Tous les appels ne seront pas vérifiables en raison des exigences de compatibilité des appareils et des réseaux, y compris les appels qui ne sont pas entièrement effectués sur un réseau de voix IP.

  • La façon dont les Canadiens sont informés de l'état de l'appel sur leur écran peut varier d'un fournisseur à l'autre.

  • Il y a mystification de l’identité de l’appelant lorsqu’un appelant dissimule ou falsifie son identité par l’affichage de numéros de téléphone fictifs ou modifiés au moment de faire des appels.

  • Les Canadiens ne devraient jamais fournir de renseignements personnels (comme des renseignements bancaires ou des numéros d’assurance sociale) au téléphone sans d’abord vérifier si la demande est légitime.

  • Il peut y avoir des raisons légitimes de modifier les données de l’identification de l’appelant. Par exemple, les services policiers ou les refuges pour les victimes de violence conjugale peuvent avoir recours à la mystification pour dissimuler l’origine de l’appel.

  • Le Conseil envisage actuellement la présentation d’une demande de prolongation qui ne porte que sur la vérification des appels au service 9-1-1.

  • Le CRTC a également publié les décisions et les politiques suivantes pour lutter contre les appels importuns :

    • Politique réglementaire qui présente les résultats et les solutions techniques pour protéger les Canadiens contre les appels non sollicités et illégitimes
    • Décision visant à mettre en œuvre des mesures d’authentification et de vérification des données de l’identification de l’appelant
    • Décision visant à mettre en œuvre un service de blocage universel des appels
    • Rapport du groupe de travail sur le processus de dépistage des appels
  • Le CRTC continue de collaborer avec ses partenaires nationaux et internationaux pour résoudre le problème des appels de télémarketing non sollicités et illicites.

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
819-997-9403

Demandes de renseignements générales
819-997-0313
Sans frais 1-877-249-CRTC (2782)
ATS 819-994-0423
Déposer une plainte ou poser une question

Restez connecté
Suivez-nous sur Twitter : @CRTCfra
Donnez-nous votre avis sur Facebook

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :