Le Canada, l’Ontario et la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point annoncent l’ajout de terres à la réserve

Communiqué de presse

Le 8 septembre 2020 — Ottawa, territoire traditionnel algonquin non cédé (Ontario) — Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada

Aujourd’hui, l’honorable Carolyn Bennett, ministre des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord, et l’honorable Greg Rickford, ministre des Affaires autochtones de l’Ontario, ainsi que le chef Jason Henry, chef de la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point, ont annoncé l’ajout de terres à la réserve de la Première Nation.

Un arrêté ministériel fédéral, signé le 25 août 2020, prévoit la mise de côté de 45 992 hectares (113 629 acres) de terre qui constituera un ajout à la réserve de la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point. La province de l’Ontario a déjà transféré les anciennes terres du parc provincial d’Ipperwash au Canada à cette fin, ce qui permet à la province de remplir son engagement pris à la suite du rapport de la Commission d’enquête sur Ipperwash. Le retour de ces anciennes terres de réserve permettra à la Première Nation de répondre aux besoins actuels et futurs de la communauté et de l’utiliser à des fins traditionnelles.

Les ajouts de terres aux réserves sont un élément essentiel de la réconciliation avec les communautés autochtones aux quatre coins du Canada et jettent les bases du développement social et de la croissance économique, au profit des Autochtones et des autres Canadiens.

Citations

« Le retour de ces terres est une étape importante dans l’histoire du Canada, puisqu’aujourd’hui, nous pouvons corriger les torts du passé. Dudley George est mort en 1995 en tentant de réclamer ces terres et aujourd’hui, le gouvernement du Canada est honoré de mettre de côté ces terres à l’usage et au profit de la Première Nation. Notre collaboration est une autre étape importante qui permet de faire progresser la réconciliation et d’améliorer la relation découlant des traités avec les Premières Nations. Je souhaite au chef Henry et à la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point beaucoup de succès dans leur développement continu. »

L’honorable Carolyn Bennett, M.D., C.P., députée
Ministre des Relations Couronne-Autochtones

« En 1995, Dudley George est mort tragiquement pendant qu’il tentait de réclamer ces terres pour les membres de sa communauté. Ce retour officiel des terres représente l’héritage de Dudley et les années durant lesquelles se sont battus le chef Henry, son conseil et les membres de la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point. »

L’honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones

« L’Ontario est fière de voir l’achèvement de ce transfert de terres à la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point. Notre gouvernement est déterminé à prendre des mesures concrètes pour faire avancer la réconciliation et renforcer les relations avec les partenaires autochtones au profit des Premières Nations de la province. »

L’honorable Greg Rickford
Ministre des Affaires autochtones de l’Ontario
Ministre de l’Énergie, du Développement du Nord et des Mines

« La Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point souhaite reconnaître le retour officiel une portion des terres qu’elle appelle Aazhoodena (Stony Point). En tant que Nation, nous avons toujours su la signification d’Aazhoodena et des terres qui ont été réclamées en 1995. Le retour des terres de l’ancien parc provincial est un important signe légal pour nos ancêtres et nos générations futures, qui indique que nous sommes chez nous de nouveau et que la terre nous appartient légalement. Le retour de cette portion des terres est une portion minuscule de ce qui a été perdu et bien que le processus ne soit pas parfait, il nous donne espoir du retour de la totalité d’Aazhoodena. Il est également important que nous honorions la mémoire de Dudley George aujourd’hui, qui a fait le sacrifice suprême par respect pour les ancêtres et tous ceux qui ont consacré leur vie au retour de nos terres. »

Jason Henry
Chef de la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point

Faits en bref

  • La Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point est située à environ 35 kilomètres au nord-est de Sarnia, en Ontario, sur la rive est du lac Huron.

  • Les terres nouvellement ajoutées à la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point sont situées dans l'ancien parc provincial Ipperwash. L’Ontario a rempli son engagement consistant à transférer ces terres au Canada le 30 juillet 2020.

  • Le 6 septembre 1995, Anthony « Dudley » George a perdu la vie pendant qu’il tentait de réclamer ces terres et l’ancien camp Ipperwash adjacent pour la Première Nation des Chippewas de Kettle et Stony Point.

  • En 2007, le gouvernement de l’Ontario a publié le rapport de la Commission d’enquête sur Ipperwash précisant 100 recommandations pour faire progresser la réconciliation avec les Autochtones.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Emily Williams
Attaché de presse
Bureau de l’honorable Carolyn Bennett
Ministre des Relations Couronne-Autochtones
819-997-0002

Relations avec les médias
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
819-934-2302
RCAANC.media.CIRNAC@canada.ca

Alex Puddifant
Attaché de presse
Bureau de Greg Rickford, ministre des Affaires autochtones de l’Ontario
647-201-8821
Alex.Puddifant@ontario.ca

Flavia Mussio
Communications, ministère des Affaires autochtones de l’Ontario
416-314-9455
Flavia.Mussio@ontario.ca
ontario.ca/autochtones

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram @GCAutochtones

Twitter : @CouronneAutoch

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par courriel ou par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez http://www.isc.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :