La Nation huronne-wendat et le gouvernement du Canada règlent la revendication relative à la réserve de Rockmont

Communiqué de presse

Le 16 mai 2024 — Wendake (Québec) — Nation huronne-wendat et Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada.

Les partenaires des Premières Nations participent activement aux efforts visant à tracer une nouvelle voie avec le gouvernement du Canada pour établir de nouvelles relations de nation à nation fondées sur l’affirmation des droits, le respect, la coopération et le partenariat. Pour réparer et renouveler ces relations, il est essentiel de s’efforcer de réparer les torts du passé et de régler les griefs historiques comme ceux auxquels fait face la Nation huronne-wendat.

Aujourd'hui, Rémy Vincent, Grand Chef de la Nation huronne-wendat, et l'honorable Gary Anandasangaree, ministre des Relations Couronne-Autochtones, ont annoncé que la Nation huronne-wendat et le gouvernement du Canada ont conclu une entente de règlement sur la revendication de la réserve de Rockmont. En 1904, plus de 9 000 acres, soit près de 30 kilomètres carrés, des terres de réserve de la nation ont été illégalement cédées, à environ 80 kilomètres au nord de la ville de Québec. Les terres de la réserve de Rockmont ont été vendues pour 7 501 $. Avec la perte de ces terres, les membres de la Nation huronne-wendat ont perdu des possibilités économiques liées à la foresterie, à la chasse et à la pêche, ainsi qu’un espace pour pratiquer des activités traditionnelles sur les terres. En cédant ces terres, le gouvernement du Canada a rompu des promesses faites à la Nation, et le règlement d’aujourd’hui représente un engagement renouvelé à respecter nos obligations. La Nation recevra une indemnité de près de 149 millions de dollars du Canada et aura la possibilité d'acquérir jusqu'à 9 600 acres de terres de gré à gré, c'est-à-dire de personnes disposées à vendre leur propriété, et de demander que ces terres soient mises de côté en tant que réserve.

Le règlement des griefs déposés par les communautés autochtones est un élément essentiel de la réconciliation, qui permet de reconnaître et de réparer les erreurs du passé et de contribuer à construire un avenir meilleur pour tous au Canada.

Citations

« Je me réjouis de la conclusion de cet accord de règlement qui signifie que la Nation huronne-wendat recevra une compensation financière de près de 149 M$, somme importante qui nous permettra d’assurer la pérennité de la Nation et des services offerts à notre population. J’apprécie grandement également la possibilité d’ajouter 38,85 km2 en terres de réserve contiguës ou non à Wendake, une superficie appréciable considérant les enjeux d’espace de notre communauté. »

Rémy Vincent
Grand Chef de la Nation huronne-wendat 

« Alors que nous poursuivons le cheminement de la réconciliation, je suis heureux que le gouvernement du Canada prenne une mesure importante pour renouveler et renforcer nos relations avec la Nation huronne-wendat. Ce règlement permet de réparer un préjudice du passé et de créer de nouvelles occasions pour un avenir meilleur, alors que nous continuons à avancer ensemble dans un esprit de respect et de partenariat. »

L’honorable Gary Anandasangaree
Ministre des Relations Couronne-Autochtones

Faits en bref

  • En 1853, à la suite du décret 482, la Nation huronne-wendat a reçu 9 600 acres de terres sur le bras nord-ouest de la rivière Sainte-Anne (3 000 acres de façade et 5 000 acres de profondeur). Ce terrain est devenu la réserve de Rockmont, maintenant dans la municipalité de Saint-Raymond, au nord-ouest de la ville de Québec.

  • Les revendications particulières portent sur les torts du passé causés aux Premières Nations. Ces revendications, présentées par les Premières Nations contre le gouvernement du Canada, ont trait à la gestion des terres et d’autres biens des Premières Nations et à l’exécution de traités historiques et d’autres ententes.

  • Du 1er janvier 2016 au 31 mars 2024, le Canada a réglé 297 réclamations pour une indemnisation de près de 11,1 milliards de dollars. Depuis le début du Programme des revendications particulières, en 1973, jusqu’au 31 mars 2024, 702 revendications totalisant 14,9 milliards de dollars ont été réglées par voie de négociation.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Rose-Marie Ayotte
Bureau du Grand Chef
Nation huronne-wendat
rose-marie.ayotte@wendake.ca

Matthieu Perrotin
Attaché de presse
Cabinet de l’honorable Gary Anandasangaree
Ministre des Relations Couronne-Autochtones
matthieu.perrotin@rcaanc-cirnac.gc.ca

Relations avec les médias
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
819-934-2302
RCAANC.media.CIRNAC@sac-isc.gc.ca

Restez branchés 

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

X: @GCAutochtones et @NhwWendake
Facebook: @GCAutochtones et @NHW.Wendake
Instagram: @gcautochtones et @nhw.wendake

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.rcaanc.gc.ca/filsrss.

Détails de la page

Date de modification :