Le Canada et Terre-Neuve-et-Labrador adoptent des listes de conditions  en vue de la restructuration financière des projets du Bas-Churchill

Communiqué de presse

Le 14 février 2022                               Ottawa (Ontario)                               Ressources naturelles Canada         

Le gouvernement du Canada a à cœur de bâtir un avenir propre et sain et une économie qui profite à tous. Les projets du Bas-Churchill contribueront concrètement aux efforts d’électrification et de décarbonation au Canada atlantique. Soutenir ce projet et d’autres projets du genre fait partie du plan du Canada pour combattre les changements climatiques tout en favorisant la compétitivité économique et la prospérité sur le long terme. 

À cette fin, le ministre du Travail, l’honorable Seamus O’Regan, au nom du ministre des Ressources naturelles, l’honorable Jonathan Wilkinson, accompagné de la ministre du Développement économique rural, l’honorable Gudie Hutchings, et de la secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles et du ministre des Affaires du Nord, Yvonne Jones, a annoncé que le gouvernement du Canada et le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador avaient adopté une liste de conditions pour une garantie de prêt fédérale de 1 milliard de dollars visant la centrale de Muskrat Falls et les actifs de transport d’énergie du Labrador, de même qu’une liste de conditions pour l’investissement de 1 milliard de dollars visant la ligne de transport d’énergie entre le Labrador et l’île de Terre-Neuve.

Les listes de conditions sont une prochaine étape clé dans la mise en œuvre de l’entente de principe annoncée en juillet 2021 par le premier ministre Trudeau, le ministre O’Regan et le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey, entente qui portait sur la restructuration financière des projets du Bas-Churchill. Cette restructuration assoira les projets sur de bonnes bases financières au profit de tous les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le gouvernement fédéral travaille en étroite collaboration avec le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador et Nalcor Energy pour mettre en œuvre, dans les plus brefs délais, le processus de restructuration financière décrit dans les listes de conditions. Le gouvernement du Canada constate que la Nation innue et le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador sont déterminés à poursuivre leur participation aux projets et est heureux de voir que les deux parties ont convenu de recourir à un processus de discussion avec modérateur.

Des projets d’énergie propre comme celui du Bas-Churchill (site en anglais) aideront Terre-Neuve-et-Labrador, le Canada atlantique et tout le pays à lutter contre les changements climatiques et à éliminer graduellement les centrales au charbon tout en créant des emplois et en bâtissant une économie solide et résiliente. Le gouvernement du Canada entend collaborer avec les provinces, les territoires et les peuples autochtones pour édifier un avenir propre et sain et une économie qui profite à tous. 

Citations

« L’annonce d’aujourd’hui met en évidence ce qui peut être accompli lorsque les gouvernements fédéral et provinciaux collaborent à des priorités communes qui nous aideront à atteindre nos objectifs de carboneutralité tout en soutenant la production d’énergie propre dans la région de l’Atlantique. Pour la suite, le gouvernement du Canada continuera de travailler de concert avec ses partenaires provinciaux, territoriaux et autochtones afin d’assurer un avenir durable aux Canadiens. »

Jonathan Wilkinson

Ministre des Ressources naturelles 

« L’entente visant à donner de solides bases financières aux projets du Bas-Churchill va de l’avant, au profit de tous les Terre-Neuviens et Labradoriens. Nos ressources hydroélectriques peuvent contribuer à alimenter le Canada atlantique, à électrifier l’économie régionale et à mener la lutte contre les changements climatiques. Cette entente nous met en position de le faire. »

L’honorable Seamus O’Regan Jr.

Ministre du Travail et député de St. John’s-Sud–Mount Pearl

« L’appui aux projets du Bas-Chruchill fournira une source fiable et à long terme d’énergie propre aux habitants du Canada atlantique. En collaborant, les gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador aident à promouvoir la résilience économique de notre province. Soutenir ces projets, et d’autres du même genre, contribuera non seulement au plan du Canada pour faire face aux changements climatiques et à l’abordabilité, mais aura également un impact positif et un effet durable pour les Terre-Neuviens et les Labradoriens pour les générations à venir. »

 

L’honorable Gudie Hutchings

Ministre du Développement économique rural

« La journée d’aujourd’hui marque un moment décisif dans l’évolution et la réussite des projets du Bas-Churchill. Cette entente permettra d’assurer la stabilité financière des projets et profitera à tous les citoyens de Terre-Neuve-et-Labrador. L’énergie propre joue un rôle essentiel dans l’objectif du Canada de lutter contre les changements climatiques et de réduire les émissions de carbone, en plus de contribuer à un solide avenir économique pour la province. »

 

Yvonne Jones

Secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles et secrétaire parlementaire du ministre des Affaires du Nord 

« Il s’agit d’une entente historique pour la population de Terre-Neuve-et-Labrador et l’ensemble des Canadiens. Cette entente représente bien toute la force de notre fédération et les importants projets que nous pouvons réaliser en unissant nos forces. Nous pouvons tous pousser un soupir de soulagement sachant que notre province pourra maintenant bénéficier de tarifs d’électricité abordables une fois que la centrale de Muskrat Falls sera mise en service. »

 

L’honorable Andrew Furey

Premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador

Faits en bref

  • Les projets du Bas-Churchill sont une série de projets de production et de transport d’énergie hydroélectrique comprenant la centrale de Muskrat Falls sur le fleuve Churchill au Labrador, les actifs de transport du Labrador, la ligne de transport entre le Labrador et l’île de Terre-Neuve, et la ligne entre l’île de Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse, appelée Maritime Link.

  • La restructuration financière de 2 milliards de dollars annoncée le 28 juillet 2021 et avancée par les listes de conditions annoncées aujourd’hui donne aux projets du Bas-Churchill des bases financières solides au profit de toute la population de Terre-Neuve-et-Labrador. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Personnes-ressources

Ressources naturelles Canada
Relations avec les médias
343-292-6100
media@nrcan-rncan.gc.ca

Ian Cameron

Directeur des communications

Cabinet du ministre des Ressources naturelles

613-447-3488

Ian.Cameron@nrcan-rncan.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :