Aperçu des résultats - Évaluation de synthèse des paiements de transfert octroyés aux organisations pancanadiennes de santé de 2014 2015 à 2017 2018

Introduction

Santé Canada fournit du financement à huit organisations pancanadiennes de santé (OPS), qui ont été conçues pour fournir la coordination et la collaboration à l'échelle nationale afin de répondre aux priorités systémiques. Leurs rôles et leur portée diffèrent, mais normalement elles fournissent toutes des services et un soutien à l'échelle du système (p. ex. donner des conseils fondés sur des données probantes pour appuyer la prise de décisions), ou elles agissent comme catalyseur en vue d'une amélioration dans les domaines prioritaires (p. ex. fournir du leadership et réaliser des progrès quant à un enjeu de santé).

Contexte

L'évaluation de synthèse a permis d'examiner la pertinence et le rendement des paiements de transfert octroyés aux OPS créées et maintenues par Santé Canada pour la période du 1er avril 2014 au 31 mars 2018. Le rapport a été produit pour satisfaire aux exigences de la Loi fédérale sur la responsabilité, qui exige une évaluation de tous les programmes permanents de subventions et de contributions tous les cinq ans. Pour cette évaluation de synthèse, on a utilisé l'information disponible provenant des évaluations antérieures de chaque OPS, des rapports annuels et de l'examen externe de 2018 commandé par la ministre de la Santé.

Ce que l'évaluation a révélé

L'examen externe de 2018 commandé par la ministre de la Santé a révélé que les enjeux abordés par les OPS ne concordaient pas suffisamment avec les priorités du gouvernement du Canada, ce qui peut être attribué en partie au manque d'orientation stratégique de Santé Canada. L'examen externe a révélé que la gouvernance des OPS n'avait pas toujours un but clair et que les OPS avaient établi leurs priorités indépendamment les unes des autres.

Les évaluations menées par les bénéficiaires, ainsi que l'examen externe, ont reconnu que, dans l'ensemble, les problèmes généraux (p. ex. la santé mentale) abordés par la plupart des OPS représentaient des domaines où des progrès supplémentaires étaient nécessaires pour améliorer le système de santé.

Les OPS ont réalisé des progrès vers l'atteinte des résultats prévus, mais de nombreuses évaluations ont relevé une lacune dans les données probantes disponibles pour démontrer l'atteinte des résultats à long terme. Il semble que peu de progrès aient été réalisés depuis la dernière évaluation de synthèse pour améliorer la disponibilité des renseignements sur le rendement pour les résultats à long terme.

Les OPS n'ont pas diversifié leurs sources de financement. Bon nombre des fonctions et des activités des OPS chevauchaient et reproduisaient celles d'autres organisations de l'ensemble, de la fonction publique et du secteur de la santé. Il existe également un besoin de clarifier les rôles, les responsabilités, l'orientation stratégique et l'établissement des priorités pour ces organisations afin d'améliorer leur efficience.

Recommandations

L'évaluation de synthèse ne comportait pas de recommandations, car les aspects à améliorer qui y étaient mentionnés sont abordés dans les dix recommandations formulées dans l'examen externe de 2018.

À propos de l'évaluation

Le Bureau de l'audit et de l'évaluation a terminé l'évaluation en octobre 2018. Les sources d'information utilisées étaient les rapports d'évaluation précédents, l'analyse de l'examen externe de 2018, ainsi que d'autres documents organisationnels.

Décembre 2018

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :