Aperçu des résultats - Évaluation des activités du programme du Fonds canadien de recherche sur le cerveau de 2016-2017 à 2020-2021

Contexte du programme

L'objectif du programme du Fonds canadien de recherche sur le cerveau (PFCRC) est d'accélérer le rythme des découvertes en appuyant les recherches qui permettent d'approfondir la connaissance du cerveau et qui sont prometteuses au chapitre du développement du diagnostic des affections cérébrales et des thérapies connexes.

Le financement du PFCRC octroyé à la Fondation Brain Canada soutient tout l'éventail de recherches sur le cerveau et la santé mentale, particulièrement les projets présentant un risque élevé réalisés au moyen d'une collaboration novatrice dans l'espoir d'obtenir des résultats exceptionnels.

L'engagement fédéral initial a été complété par 20 M$ et 40 M$ supplémentaires dans les budgets de 2016 et de 2019, respectivement. La Fondation Brain Canada est tenue d'apporter une contribution équivalente à l'investissement fédéral (160 M$ au total), pour un investissement total de 320 M$.

Approche de l'évaluation

L'évaluation a examiné le rendement et l'efficience des activités du PFCRC pour la période de 2016-2017 à 2020-2021.

L'approche de l'évaluation est composée des éléments suivants :

Ce que l'évaluation a révélé

Le modèle de financement de contrepartie de la Fondation Brain Canada (FBC) et la priorité qu'elle accorde au soutien de la recherche fondamentale présentant un risque élevé/susceptible de produire des résultats exceptionnels ont permis de réaliser des recherches dont l'excellence est reconnue au sein de l'écosystème de recherche sur le cerveau. De plus, ces recherches répondent aux priorités de recherche de ses donateurs et partenaires de financement ainsi qu'aux priorités de financement du gouvernement du Canada. Ces recherches sont particulièrement importantes étant donné que le fardeau financier des maladies liées aux affections neurologiques et cérébrales atteint des dizaines de milliards de dollars annuellement, et ne fait qu'augmenter au fil du temps.

En plus d'avoir plus que doublé l'investissement fédéral, le financement du programme octroyé à la FBC a mené à la participation de nouveaux partenaires à la recherche sur le cerveau et à l'augmentation du nombre de partenaires faisant partie de l'écosystème de recherche sur le cerveau. De plus, les donateurs et les partenaires de financement ont indiqué que leur collaboration avec la FBC les a aidés à appuyer des recherches de qualité qu'ils n'auraient peut-être pas réalisées autrement, surtout les partenaires de financement n'étant pas familiers avec la recherche sur le cerveau et qui manquaient d'expertise scientifique et opérationnelle. En plus de cette réalisation notable, la FBC a atteint ou dépassé la plupart des cibles de rendement liées au renforcement des capacités, ce qui démontre que le programme contribue au perfectionnement des chercheurs au sein de l'écosystème. Enfin, certaines recherches recevant du financement dans le cadre de partenariats financés de la FBC commencent à se traduire par des produits de propriété intellectuelle, ce qui démontre que des résultats intermédiaires commencent à être atteints.

Comme il a été mentionné lors des entrevues auprès des informateurs clés, les responsables du programme ont établi une relation positive et constructive avec la FBC, ce qui assure la bonne gestion de l'accord de contribution. Compte tenu de la maturité du FBC, les changements proposés visent à régler les problèmes mineurs afin d'appuyer davantage le succès, de mesurer et de communiquer plus efficacement l'incidence à l'appui de la prise de décisions. La réussite pourrait être davantage favorisée au moyen d'un examen des modalités du programme de Santé Canada et de l'accord de contribution entre la FBC et le programme, en particulier pour déterminer la façon de surmonter les obstacles à la réussite. Il convient de noter que l'élargissement de la portée du partenariat du FBC à l'échelle internationale pourrait appuyer l'atteinte des résultats de l'application des connaissances et du renforcement des capacités en créant plus d'occasions de financer la recherche qui mobilise les chercheurs avec de nouvelles plateformes et technologies. De plus, l'élargissement de la portée concernant les chercheurs financés pour la réalisation d'études internationales fournit une occasion d'élargir l'application des connaissances générées par les partenariats de financement de la FBC.

Recommandations

1. Dans la mesure du possible, envisager des modifications aux paramètres du programme ou à leur interprétation pour permettre de plus grandes possibilités de collaboration et de possibles partenariats de recherche internationaux.

Réponse : Selon la collaboration antérieure avec les experts du portefeuille de la Santé, le programme consultera le Secrétariat du Conseil du Trésor et évaluera de quelle façon les paramètres actuels du programme appuient la participation du bénéficiaire à la collaboration et aux partenariats de recherche internationaux. Le programme abordera les domaines fonctionnels et spécialisés pertinents relevant du portefeuille de la Santé pour confirmer les dispositions potentielles à inclure dans l'entente de financement en vigueur qui devrait être prolongée jusqu'en 2024-2025.

2. Afin de mesurer et de communiquer les répercussions du programme pour les Canadiens et de soutenir les décideurs plus efficacement, envisager de consulter les partenaires, les chercheurs et les établissements de l'écosystème de recherche sur le cerveau pour se pencher sur les approches optimales de mesure du rendement et d'application des connaissances tenant compte de ce qui suit :

Réponse : Le programme collaborera avec les intervenants fédéraux concernés pour déterminer la meilleure approche pour accroître l'intérêt du programme et de la Fondation Brain Canada (FBC) à l'égard de l'application des connaissances (AC) et le soutien connexe. À l'aide des renseignements recueillis dans le cadre de la collaboration avec les intervenants, le programme évaluera et mettra en place des mesures appropriées liées au programme dans le but de modifier ou d'intensifier les efforts associés à l'AC. De concert avec la FBC, collaborer avec les experts en la matière pertinents (p. ex., secteur de la recherche lié à la mesure du rendement (MR) et à l'AC, secteur élargi de la neuroscience, portefeuille de la Santé) pour contribuer aux stratégies visant la MR et l'AC aptes à être adoptées au cours des trois dernières années du programme (de 2022-2023 à 2024-2025). Pour améliorer la mesure et la communication de l'incidence, le programme collaborera avec la FBC dans le but de mettre à jour la Stratégie de mesure du rendement du programme afin d'inclure des approches relevées grâce à la collaboration avec les intervenants.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :