Groupe directeur de la mise en œuvre relatif aux organisations pancanadiennes de santé - Biographies, sommaire de l'expertise, des expériences, des affiliations et des intérêts

Leslee Thompson, Jean-Louis Denis, Ph. D., et Stéphane Robichaud ont été nommés par l'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, pour diriger l'élaboration d'un plan de mise en œuvre de la reconfiguration ou de la reformulation du mandat de l'ensemble des organisations pancanadiennes de santé (OPS).

Sur cette page

Biographies

Leslee J. Thompson

Présidente-directrice générale de l'Organisation de normes en santé et d'Agrément Canada

Leslee Thompson est présidente-directrice générale de l'Organisation de normes en santé et d'Agrément Canada, deux organismes canadiens à but non lucratif qui œuvrent à l'échelle mondiale pour améliorer la qualité des services de santé pour tous. Elle occupe également le poste de cadre en résidence à la Rotman School of Management de l'Université de Toronto.

Après ses débuts comme infirmière de soins de phase aiguë, Mme Thompson a cumulé plus de 25 années d'expérience à titre de cadre supérieure et d'administratrice de sociétés dans différentes régions géographiques et divers domaines, y compris les soins de santé et la technologie médicale. Elle a dirigé de nombreux changements complexes et de grande envergure au sein et à l'échelle d'organisations confrontées à des fusions, à des regroupements et à des restructurations de systèmes, ainsi qu'à un virage hospitalier important. Plus précisément, elle a été directrice générale de l'Hôpital général de Kingston, vice-présidente de la société Medtronic Canada, vice-présidente d'Action Cancer Ontario, vice-présidente exécutive et chef de l'exploitation au Sunnybrook and Women's College Health Sciences Centre, chef des opérations de l'hôpital Toronto Western du Réseau universitaire de la santé, et agente principale des opérations à l'hôpital Royal Alexandra du système Capital Health de l'Alberta.

Mme Thompson a siégé à de nombreux conseils d'administration influents dans le domaine des soins de santé. Elle a notamment été présidente du conseil d'administration de la Fondation canadienne pour l'amélioration des services de santé, présidente du Council of Academic Hospitals of Ontario, membre du conseil d'administration de l'Association des hôpitaux de l'Ontario et membre du conseil d'administration de l'Institut ontarien de recherche sur le cancer. Elle a également été nommée membre du Conseil ontarien de l'innovation en santé et elle siège actuellement au conseil d'administration de la Société internationale pour la qualité des soins de santé.

Mme Thompson se passionne pour l'établissement de partenariats avec les patients en vue d'améliorer les résultats, et son travail de pionnière dans ce domaine est reconnu et célébré à l'échelle internationale. Aujourd'hui, en tant que présidente-directrice générale de l'Organisation des normes de santé et d'Agrément Canada, elle dirige des équipes partout dans le monde qui favorisent l'adoption de normes et de programmes d'évaluation axés sur les personnes conçus pour aider les gens à sauver et à améliorer des vies dans leur administration locale respective.

Mme Thompson est titulaire d'une maîtrise en administration des affaires de la University of Western Ontario, d'une maîtrise en sciences infirmières de l'Université de Toronto et d'un diplôme de premier cycle en sciences infirmières de l'Université Queen's. Elle a également reçu la certification ICD.D de l'Institut des administrateurs de sociétés.

Jean-Louis Denis, PhD, FCAHS, MRSC

Professeur et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le design et l'adaptation des systèmes de santé, École de santé publique de l'Université de Montréal

Jean-Louis Denis est professeur titulaire au Département de gestion, évaluation et politique de santé, École de santé publique de l'Université de Montréal, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur le design et l'adaptation des systèmes de santé et chercheur régulier au CR-CHUM. L'expertise de Monsieur Denis dans le domaine de la gestion, de l'organisation et de la gouvernance des systèmes de santé a été reconnue par sa nomination à titre de membre de la Société Royale du Canada et de l'Académie canadienne des sciences de la santé. Ses recherches actuelles portent sur l'analyse comparée des réformes en santé, l'évolution du professionnalisme médical, le rôle des outils de gestion dans la transformation des organisations de santé et les dynamiques d'innovation dans les organisations fondées sur la connaissance.

Monsieur Denis est professeur visitant au Department of Management, de la Faculty of Social Science & Public Policy au King's College de Londres, membre du Conseil scientifique et d'orientation de l'ANAP-France et président du Conseil scientifique de l'INESSS. Les résultats de ses recherches ont été publiés récemment dans Perspectives on Public Governance and Management, Journal of Health Politics, Policy and Law, Organization Science, Academy of Management Annals, Milbank Quarterly, Administration and Society, Implementation Science and Journal of Public Administration Research and Theory. Depuis 2016, il est co-éditeur de The Palgrave Organizational Behaviour in Healthcare monograph series.

Stéphane Robichaud

Directeur général du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick

Stéphane Robichaud est le Directeur général du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick. Cet organisme a pour double mandat d'engager les citoyens dans l'amélioration des services de santé et de mesurer, surveiller et faire rapport sur le rendement du système de santé. Avant de se joindre au Conseil de la santé, M. Robichaud était le vice-président de la planification et des opérations à la Régie régionale de la santé Beauséjour.

En plus d'avoir dirigé l'implantation du Conseil de la santé du Nouveau-Brunswick depuis sa création en 2008, M. Robichaud a près de 25 ans d'expérience en gestion organisationnelle et en développement de politiques publiques incluant le développement économique, les politiques fiscales et le développement de la main d'œuvre.

M. Robichaud a contribué de son temps auprès de plusieurs conseils d'administration et a récemment complété deux mandats avec l'Université de Moncton comme Président de L'AlUMni, membre du Conseil des Gouverneurs et Président du Comité des Finances. Il est présentement président du chapitre du Nouveau-Brunswick du Collège canadien des leaders en santé. Il a aussi récemment complété le programme de perfectionnement des administrateurs ICD-Rotman (février 2018).

Sommaire de l'expertise, des expériences, des affiliations et des intérêts

Objet

Les organismes consultatifs externes fournissent à Santé Canada et à la ministre de la Santé des conseils éclairés venant de personnes qui ont des connaissances, une expertise ou de l'expérience utiles. Le tableau ci-dessous résume l'expertise, les expériences, les affiliations et les intérêts pertinents à la mise en œuvre de l'examen externe des OPS, tels qu'ils ont été déclarés par les membres du Groupe directeur de la mise en œuvre (GDMO). Santé Canada considère ces déclarations comme faisant partie du processus de nomination.

Le présent sommaire est offert dans le cadre de l'engagement pris par Santé Canada envers la transparence concernant les membres de ses organismes externes. Les membres du GDMO doivent déclarer promptement tout changement de leurs circonstances telles qu'elles sont indiquées dans leur formulaire de déclaration des affiliations et intérêts.

Expertise et expérience

Les critères de sélection pour être membre du GDMO englobent les domaines de connaissance, d'expertise et d'expérience suivants :

  • chef de file reconnu en matière de systèmes de santé avec une expertise dans les politiques canadiennes de soins de santé;
  • solide compréhension des politiques d'intérêt public, de la gouvernance et des relations intergouvernementales;
  • compréhension et connaissance approfondies du paysage fédéral, provincial et territorial de la santé au Canada.

Déclaration des affiliations et des intérêts

Les membres du GDMO doivent déclarer les intérêts suivants :

Question 1. Intérêts financiers directs

Emploi actuel, investissements dans les entreprises, partenariats, capitaux propres, redevances, coentreprises, fiducies, biens immobiliers, actions, parts sociales ou obligations qui ont trait au mandat de l'organisme consultatif.

Question 2. Intérêts financiers indirects
  • 2.1 Au cours des cinq dernières années, paiement de l'industrie réglementée pour le travail effectué ou en train d'être réalisé, y compris les anciens emplois, les contrats ou la consultation; ou l'aide financière, y compris le soutien de la recherche, les subventions d'études personnelles, les contributions, les bourses de recherche, les commandites et les honoraires (autres que de l'employeur actuel).
  • 2.2 Au cours des cinq dernières années, matériaux, produits escomptés, cadeaux ou autres avantages; ou participation à des conférences et à des réunions où la totalité ou une partie des coûts de déplacement et d'hébergement ont été déboursés par une partie ayant un intérêt dans le mandat de l'organisme consultatif (autres que de l'employeur actuel, dépassant 1 000 $).
  • 2.3 Au cours des cinq dernières années, subventions ou autre financement d'une partie ayant un intérêt dans le mandat de l'organisme consultatif de toute organisation où vous travaillez actuellement ou participez au processus de décision interne (par exemple en tant que membre du conseil d'administration ou directeur exécutif ou non exécutif).
Question 3. Intérêts intellectuels
  • 3.1 Au cours des cinq dernières années, tous conseils ou opinions officiels à l'industrie, à une organisation gouvernementale canadienne ou étrangère ou à une organisation non gouvernementale.
  • 3.2 Au cours des cinq dernières années, tous points de vue publiés ou déclarés publiquement, y compris les communications scientifiques, les articles, les revues ou autres publications, ou sur des sites Web.
  • 3.3 Affiliations professionnelles ou bénévoles actuelles, telles que l'adhésion à des sociétés professionnelles, le lobbyisme, l'intérêt public ou des groupes de défense qui peuvent avoir un intérêt dans le mandat et les travaux du conseil consultatif.
Question 4. Autres

Tous les autres intérêts et affiliations ou circonstances potentielles qui peuvent donner à un membre bien informé du public des motifs raisonnables de préoccupation au sujet de l'intégrité et de l'objectivité de votre participation.

Résumé des réponses des membres du GDMO

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :