Santé Canada et la Food Standards Australia New Zealand travaillent ensemble sur l'innocuité des aliments OGM

Santé Canada et la Food Standards Australia New Zealand (FSANZ) travaillent ensemble sur la sécurité des aliments génétiquement modifiés (GM). Les deux organismes réglementaires ont une approche similaire en ce qui concerne l'évaluation de l'innocuité de ces aliments :

Travailler ensemble permet de :

Pour les producteurs d'aliments génétiquement modifiés, l'initiative peut réduire les coûts reliés à l'évaluation réglementaire, faire gagner du temps et affiner le processus d'autorisation des aliments GM.

Les premières étapes

Santé Canada et la FSANZ ont lancé cette initiative en 2013 en comparant les procédures opérationnelles et les processus d'approbation. Ils ont également examiné comment chaque organisme réglementaire procède à l'évaluation de l'innocuité des aliments GM. Seulement des changements mineurs ont dû être apportés à leurs processus respectifs pour que la collaboration soit possible.

À partir de ce travail initial, les deux organismes réglementaires ont convenu que l'échange des évaluations serait la façon la plus bénéfique de réaliser des avantages

Prochaines étapes

Cette initiative est entrée dans une phase pilote évaluant l'innocuité d'un aliment GM qui n'a pas encore été autorisé à être utilisé au Canada, en Australie et en Nouvelle Zélande.

Santé Canada procédera à l'évaluation de l'aliment GM et la FSANZ examinera l'évaluation.

Si les deux organismes réglementaires sont satisfaits des résultats, ils utiliseront l'évaluation de l'innocuité pour autoriser l'utilisation de cet aliment GM dans leur propre pays.

Le projet pilote sera terminé au début de 2021. Le système d'échange des évaluations de l'innocuité, y compris les directives à l'intention des développeurs de produits, sera alors finalisé.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :