Information sur les aliments nouveaux - Pulpe d'avocat, salsa à base de tomates et guacamole traités par procédé de haute pression hydrostatique (PHPH)

Santé Canada a avisé Gridpath Solutions inc. qu'il ne s'oppose pas à l'utilisation comme aliments de la pulpe d'avocat, de la salsa à base de tomates et du guacamole traités au moyen du procédé de haute pression hydrostatique (PHPH). Le Ministère a réalisé une évaluation approfondie de ces produits alimentaires traités au moyen du procédé de haute pression hydrostatique conformément aux Lignes directrices sur l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux. Ces lignes directrices sont fondées sur les principes admis internationalement de l'établissement de l'innocuité d'aliments comportant des caractères nouveaux.

Contexte :

Le texte qui suit résume l'avis remis par Gridpath Solutions inc. à Santé Canada ainsi que l'évaluation du Ministère. Il ne contient aucun renseignement commercial confidentiel.

1. Introduction

Le présent document d'information sur les aliments nouveaux a été préparé pour résumer l'avis sur les produits visés de la Direction des aliments, Direction générale des produits de santé et des aliments, Santé Canada. Cet avis est fondé sur l'analyse détaillée des renseignements fournis par le requérant, conformément aux Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

La pulpe d'avocat, la salsa à base de tomates et le guacamole sont emballés individuellement dans des matériaux d'emballage qui conviennent au traitement par PHPH. Les produits emballés sont chargés par lots dans une chambre de pressurisation, puis soumis à 87 000 lb/po2 ou 600 MPa pendant un cycle ininterrompu de 3 minutes à la température ambiante. La pressurisation se produit au moyen de l'injection d'eau dans la chambre jusqu'à ce qu'une pression déterminée soit atteinte. Une fois cette pression atteinte, elle est maintenue pendant la durée du cycle. Ensuite, la pression est relâchée, et les produits ainsi traités sont prêts à être distribués.

La durée du traitement par PHPH est déterminante de son efficacité pour l'inactivation de la flore microbienne de fond. La pression hydrostatique élevée ne modifie aucun des constituants structurels de l'aliment en soi (p. ex., les protéines, les fibres et les lipides de structure, etc.) pas davantage qu'il porte atteinte à l'intégrité structurelle des matériaux d'emballage utilisés, et cela, puisque la pression est appliquée uniformément à la fois sur l'aliment et l'emballage.

Le recours à ce processus a pour but de réduire la teneur en flore microbienne de fond (c.-à-d., les microorganismes putréfiants) dont la présence est inhérente dans les produits alimentaires traités, ce qui en prolonge la durée de vie frigorifique.

L'évaluation réalisée par la Direction des aliments a tenu compte des propriétés physiques (p. ex., le pH, l'activité de l'eau, etc.) des produits alimentaires traités et de l'incidence du traitement par PHPH sur leur composition nutritionnelle et leur innocuité microbiologique et toxicologique. Gridpath Solutions inc. a produit des données démontrant que la pulpe d'avocat, la salsa à base de tomates et le guacamole soumis à 87 000 lb/po2 ou 600 MPa pendant au moins 3 minutes et au plus 9 minutes ne comportent pas davantage de danger que les produits équivalents non traités.

La Direction des aliments assume la responsabilité imposée par la loi de l'évaluation préalable à la mise en marché des aliments nouveaux et des ingrédients alimentaires nouveaux, et la responsabilité en question est exposée en détail au titre 28 du Règlement sur les aliments et drogues. La pulpe d'avocat, la salsa à base de tomates et le guacamole soumis au procédé de haute pression hydrostatique (PHPH) sont considérés comme des aliments nouveaux en vertu de la partie suivante de leur définition :

b) « ... un aliment qui a été fabriqué, préparé, conservé ou emballé au moyen d'un procédé qui :

  1. n'a pas été appliqué auparavant à l'aliment,
  2. fait subir à l'aliment un changement majeur; »

2. Mise au point de l'aliment nouveau

Gridpath Solutions inc. a communiqué de l'information décrivant les méthodes et les paramètres utilisés pour évaluer l'incidence du procédé de haute pression hydrostatique sur la composition nutritionnelle et l'innocuité microbiologique ainsi que toxicologique des produits traités.

Les données en matière nutritionnelle et toxicologique ont été fournies au sujet de la pulpe d'avocat, de la salsa à base de tomates et du guacamole soumis à 87 000 lb/po2 ou 600 MPa pendant 3 minutes et 9 minutes ainsi que non traités (témoins négatifs). Les données microbiologiques fournies ne concernaient que les produits finis soumis à 87 000 lb/po2 ou 600 MPa pendant 3 minutes, en alléguant que la prolongation du traitement ne peut nuire à leur innocuité microbiologique. Cette justification s'est révélée acceptable pour les évaluateurs.

Les échantillons ont été traités par lots au moyen du PHPH. Avant la pressurisation, les échantillons dans un emballage étanche ont été chargés sur un plateau, lequel a été à son tour chargé dans une chambre de pressurisation. Par la suite, la chambre a été scellée, puis pressurisée en y injectant de l'eau jusqu'à ce que la pression déterminée (c.-à-d., 87 000 lb/po2 ou 600 MPa) y soit atteinte. Le traitement par pression a été maintenu pendant un seul cycle de 3 minutes ou un seul cycle de 9 minutes. Les échantillons témoins n'ont pas été traités au moyen du PHPH. Tous les échantillons ont été emballés au moyen de matériaux convenables pour le traitement au moyen du PHPH. Les produits alimentaires traités au moyen du PHPH doivent tout de même être réfrigérés.

3. Exposition alimentaire

On s'attend à ce que le taux de consommation de la pulpe d'avocat, de la salsa à base de tomates et du guacamole traités au moyen du PHPH soit le même que celui de leurs pendants non traités. Il est aussi prévu que sur le marché canadien, les produits traités au moyen du PHPH remplaceront, en partie, leurs pendants non traités.

4. Chimie

L'examen de l'impact du traitement au moyen du PHPH sur les matériaux d'emballage utilisés pour la pulpe d'avocat, la salsa à base de tomates et le guacamole traités au moyen du PHPH a été réalisé indépendamment de la demande visant un aliment nouveau soumise à la Section des matériaux d'emballage et des additifs indirects de la Division de l'évaluation du danger des produits chimiques pour la santé, conformément au titre 23 de la partie B du Règlement sur les aliments et drogues.

Il convient de noter que le processus d'autorisation du recours aux matériaux d'emballage est distinct de celui de l'approbation des aliments nouveaux. Pour obtenir les autorisations requises, les entreprises de matériaux d'emballage transmettent directement à l'Agence canadienne d'inspection des aliments leurs demandes de confirmation du caractère acceptable de leurs produits aux fins du traitement au moyen du PHPH. Lorsqu'il y a lieu, l'ACIA communiquera avec la Section des matériaux d'emballage et des additifs indirects afin d'obtenir une opinion sur l'innocuité des matériaux d'emballage utilisés dans le cadre de l'application d'un processus nouveau.

5. Microbiologie

Le requérant a présenté les spécifications microbiologiques suivantes pour sa pulpe d'avocat et son guacamole soumis au PHPH : une numération sur plaques des microorganismes aérobies totaux de moins de 104 unités formatrices de colonies (UFC)/mL et des coliformes, d'Escherichia coli, de la levure et des moisissuresinférieure à 10 UFC/mL. Les spécifications microbiologiques du requérant pour la salsa à base de tomates correspondent à une numération sur plaques des microorganismes aérobies totaux de moins de 104 UFC/mL. L'analyse des échantillons s'est déroulée conformément aux méthodes officielles de l'Association of Analytical Communities (AOAC). Afin de démontrer que les spécifications sont constamment respectées et que les produits finis peuvent être consommés sans risques sur le plan microbiologique, le requérant a déposé les résultats d'analyse de 4 lots de production de chacun des produits traités au moyen du PHPH.

6. Nutrition

Le requérant a fourni les données nutritionnelles au sujet de la pulpe d'avocat, de la salsa à base de tomates et du guacamole, tant traités au moyen du PHPH que non traités, cela, dans le but de montrer que celui-ci n'a que peu d'effet, sinon aucun, sur la composition nutritionnelle des produits traités. Les données soutiennent le fait qu'un traitement au moyen du PHPH de 87 000 lb/po2 ou 600 MPa jusqu'à concurrence de 9 minutes ne modifierait aucunement la teneur en nutriments de ces produits.

7. Toxicologie

Les seules données toxicologiques fournies étaient issues d'une analyse chimique déterminant les teneurs en peroxyde de la pulpe d'avocat et du guacamole traités au moyen du PHPH et non traités. Selon le requérant, une augmentation de la teneur en peroxyde des produits traités au moyen du PHPH donnerait à penser que celui-ci a provoqué la rancidité des acides gras contenus dans les produits. L'analyse a indiqué que les teneurs en peroxyde de la pulpe d'avocat et du guacamole traités au moyen du PHPH n'étaient pas significativement différentes de celles observées dans leurs pendants non traités. Elle a permis de conclure que le traitement au moyen du PHPH n'entraîne pas la rancidité des aliments qui y sont soumis.

Le requérant a expliqué qu'il était inutile d'analyser la salsa à base de tomates, car vu sa faible teneur en lipides, aucune quantité significative de peroxyde ne pourrait y être produite par le traitement en question.

Du point de vue de la toxicologie, il est peu vraisemblable que le traitement au moyen du PHPH de la pulpe d'avocat, de la salsa à base de tomates et du guacamole à 87 000 lb/po2 ou 600 MPa pendant 9 minutes au maximum suscite des préoccupations en matière de santé.

8. Étiquetage

L'exposition au PHPH, soit à 87 000 lb/po2 ou 600 MPa pendant 9 minutes au maximum, n'exerce pas d'effet significatif sur la composition des aliments qui y sont soumis; elle n'a pas davantage suscité de préoccupations en matière d'innocuité de la pulpe d'avocat, de la salsa à base de tomates et du guacamole. Pour ces raisons, des exigences d'étiquetage particulières n'ont pas à être imposées.

Conclusion :

Selon l'examen par Santé Canada des renseignements présentés à l'appui de la consommation de la pulpe d'avocat, de la salsa à base de tomates et du guacamole traités à 87 000 lb/po2 ou 600 MPa pendant 3 minutes au minimum et 9 minutes au maximum n'a pas causé d'inquiétudes sur le plan de l'innocuité des aliments. Santé Canada est d'avis que les produits alimentaires traités au moyen du PHPH offerts sur le marché canadien ne comportent pas davantage de danger que leurs pendants qui ne le sont pas.

Cette opinion ne vise que le caractère approprié de la vente de ces produits traités au moyen du PHPH. Il incombe au fabricant ou à l'importateur de veiller en tout temps à ce que leurs produits soient conformes à toutes les exigences légales et réglementaires. Dans le but de veiller à l'innocuité et à l'intégrité de tous les aliments offerts sur le marché canadien, tout renseignement inédit relatif à ces produits indiquant une incidence éventuelle sur la santé et la sécurité doit être communiqué à Santé Canada aux fins d'un examen. La vente d'un aliment qui comporte un risque pour la santé des consommateurs enfreindrait les dispositions de la Loi sur les aliments et drogues.

Le présent document sur les aliments nouveaux résume l'avis sur le produit visé par la Direction des aliments, Direction générale des produits de santé et des aliments, Santé Canada. Cet avis est fondé sur l'analyse détaillée des renseignements fournis par le requérant, conformément aux Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Section des aliments nouveaux
Direction des aliments
Direction générale des produits de santé et des aliments
Santé Canada, IA 2204A1
251, promenade Sir Frederick Banting
Ottawa (Ontario) K1A 0K9
novelfoods-alimentsnouveaux@hc-sc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :