ARCHIVÉE - Lignée d'huile de tournesol (helianthus annuus) clearfield* x81359

Avril 2003

Information sur des aliments nouveaux - Biotechnologie alimentaire

Santé Canada a prévenu BASF Canada que le Ministère ne s'oppose pas à l'utilisation alimentaire de la nouvelle lignée d'huile de tournesol Clearfield* X81359 tolérant l'imidazolinone (un herbicide) et dérivée par techniques traditionnelles de sélection végétale. Le Ministère a effectué une évaluation détaillée de cette huile de tournesol, conformément à ses lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux. Ces lignes directrices sont fondées sur des principes internationaux d'évaluation de l'innocuité des aliments dérivés d'organismes modifiés génétiquement.

Contexte :

Le texte qui suit résume l'avis que BASF Canada a donné à Santé Canada et ne contient aucun renseignement commercial confidentiel.

1. Introduction

BASF Canada a mis au point une lignée d'huile de tournesol Clearfield* X81359 tolérant l'imidazolinone et dérivée par techniques traditionnelles de sélection végétale. Le phénotype tolérant à l'herbicide a été produit sans introduction d'ADN étranger dans la nouvelle lignée de tournesol. La tolérance à l'herbicide résulte de la mutation ponctuelle d'un seul nucléotide de l'enzyme acétohydroxyacide synthase (AHAS) conférant une tolérance à l'imidazolinone.

2. Mise au point de la plante modifiée

À l'aide de techniques traditionnelles de sélection végétale, le United States Department of Agriculture (USDA) a produit des lignées de tournesol cultivées à partir d'une lignée sauvage de tournesol tolérant l'imidazolinone. Une mutation naturelle dans l'environnement a produit la caractéristique de tolérance à l'herbicide. Un hybride homozygote portant l'appellation X81359 a été retenu pour commercialisation en raison de son rendement agronomique et des résultats d'une analyse de la composition.

La lignée de tournesol X81359 résulte du croisement de deux parents tolérant l'imidazolinone qui ont été exhaustivement rétrocroisés à l'aide de lignées de tournesol NuSun, dans le but de retirer le fond génétique du tournesol sauvage original tolérant l'imidazolinone. L'enzyme acétohydroxyacide synthase (AHAS) est la cible de la classe d'herbicide aux imidazolinones; cet enzyme est responsable de la première étape de la biosynthèse des acides aminés essentiels en chaînes ramifiées. La mutation ponctuelle d'un nucléotide du gène de l'AHAS rend possible la tolérance à l'imidazolinone pour la lignée de tournesol Clearfield X81359. Santé Canada a déjà autorisé les lignées de riz, de maïs, de canola et de blé tolérantes à l'imidazolinone produites par substitution d'un seul acide aminé du gène de l'AHAS. Le remplacement d'un seul acide aminé dans la séquence de l'AHAS suffit pour modifier le site de liaison des inhibiteurs de l'AHAS, comme ceux des herbicides aux imidazolinones, sans influer de façon importante sur la fonction enzymatique.

3. Information concernant le produit

Une mutation de l'enzyme AHAS dans le tournesol pourrait affecter la biosynthèse des acides aminés essentiels isoleucine, leucine et valine. La composition de l'acide aminé du tournesol Clearfield a été comparée aux cultivars commerciaux afin de confirmer que la mutation n'avait pas touché l'activité de l'enzyme AHAS dans le tournesol tolérant l'imidazolinone.

4. Exposition alimentaire

L'industrie alimentaire devrait utiliser la lignée d'huile de tournesol Clearfield dans les mêmes applications que les autres variétés d'huiles de tournesol et d'huiles végétales.

5. Nutrition

Les données nutritionnelles relatives au tournesol Clearfield proviennent d'analyses antinutritionnelles (acide phytique, inhibiteur de trypsine), d'analyses immédiates (matière grasse brute, fibres brutes et protéines), des acides gras et de la vitamine E. Les résultats n'ont démontré aucune différence appréciable relatives aux analyses antinutritionnelles et immédiates entre le grain de tournesol X81359 et le grain de contrôle 8377NS. Les taux d'acide gras de l'huile de tournesol Clearfield s'établissaient à l'intérieur des plages établies pour d'autres huiles de tournesol à teneur moyenne en acide oléique, également appelées « NuSun ». Les résultats ont en plus démontré des taux de vitamine E semblables pour la lignée de tournesol Clearfield et les lignées parentales.

6. Innocuité

L'impact d'une mutation ponctuelle conférant à l'enzyme acétohydroxyacide synthase (AHAS)de divers végétaux une tolérance à la classe d'herbicide imidazolinone et au potentiel toxique et allergène de la protéine a été considéré dans des avis précédents sur les aliments nouveaux examinés par Santé Canada. Le niveau d'exposition de l'AHAS dans ces produits ne présente aucune préoccupation toxicologique ou allergène. Pour ce qui est de l'huile produite à partir de la lignée de tournesol X81359, le processus exhaustif de transformation retire les résidus protéiques de l'huile et, par conséquent, rend négligeable l'exposition à la protéine AHAS altérée. Ce produit ne présente aucune autre préoccupation de toxicité ou d'allergénicité.

Conclusion :

Après avoir examiné les renseignements présentés par BASF à l'appui de l'utilisation alimentaire de la lignée d'huile de tournesol à teneur moyenne en acide oléique Clearfield X81359, Santé Canada a conclu que cette lignée d'huile ne soulève aucune préoccupation en ce qui concerne l'innocuité. Santé Canada est d'avis que l'huile dérivée de la lignée de tournesol X81359 est aussi sécuritaire et nutritive que celles qui proviennent des variétés de tournesol actuellement disponibles sur le marché.

L'avis de Santé Canada ne vise que l'utilisation de l'huile de tournesol dérivée de la nouvelle lignée d'huile de tournesol Clearfield X81359. L'Agence canadienne d'inspection des aliments traite distinctement, à l'aide des processus réglementaires actuels, des questions liées à la culture de la lignée de tournesol X81359 et à son utilisation à titre d'aliment du bétail.


Le présent document d'information sur des aliments nouveaux résume l'avis donné sur le produit visé par la Direction des aliments, Direction générale de la protection de la santé, Santé Canada. Cet avis est fondé sur l'analyse détaillée des renseignements fournis par le pétitionnaire conformément aux Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

Pour obtenir plus de renseignements, prière de communiquer avec :

Bureau de la biotechnologie alimentaire Téléphone : (613) 941-5535
Direction des aliments Télécopieur : (613) 952-6400
Direction générale des produits
de santé et des aliments
Santé
Parc Tunney
Ottawa (Ontario) K1A 0L2
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :