ARCHIVÉE - Lignées G94-1, G94-19 et G168 de soja à haute teneur en acide oléique

Octobre 2000

Information sur les aliments nouveaux - Biotechnologie alimentaire

Santé Canada a fait savoir à DuPont Canada Inc. que le Ministère ne s'objecte pas à l'utilisation alimentaire des lignées G94-1, G94-19 et G168 de soja à haute teneur en acide oléique créées pour produire une huile à haute teneur en acide oléique. Le Ministère a effectué une évaluation détaillée de ces lignées de soja, conformément à ses Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux. Ces lignes directrices sont fondées sur les principes internationaux d'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux dérivés d'organismes modifiés génétiquement.

Contexte :

Le texte qui suit résume l'avis que DuPont a donné à Santé Canada et ne contient aucun renseignement commercial confidentiel.

1. Introduction

DuPont Agricultural Products a mis au point une lignée transgénique de soja qui produit une huile dont la teneur en acide oléique est supérieure à 80 p. 100, comparativement à la teneur de 23 p. 100 retrouvée dans les huiles de soja conventionnelles. Cette lignée de soja, appelée ci-après sous-lignée de soja à haute teneur en acide oléique, est homozygote quant à l'orientation de l'ADN complémentaire GmFad 2-1 contrôlé par un promoteur particulier à la graine. L'ADN complémentaire GmFad 2-1 incorporé produit une auto-suppression égale, en plus du gène endogène GmFad 2-1.

Durant le processus de mise au point du soja, la seconde liaison double est ajoutée à l'acide oléique à la position d-12 (omega-6) par un désaturase d-12 codé par le gène GmFad 2-1. Un deuxième gène Fad 2 (GmFad 2-2) est exprimé dans tous les tissus du plant de soja. La suppression du gène GmFad 2-1 durant la mise au point du soja empêche l'ajout d'une deuxième liaison double à l'acide oléique, causant une augmentation considérable des niveaux d'acide oléique dans la semence seulement. Le produit est une huile de soja plus thermostable qui peut être utilisée à des fins alimentaires comme la friture, sans nécessité d'hydrogénation chimique qui convertit les acides gras polyinsaturés, par exemple les acides linolénique ou linoléique, en acide gras trans ou saturé.

2. Mise au point de la plante modifiée

Les deux gènes caractéristiques introduits par bombardement des particules dans la lignée élite de soja A2396 de la Asgrow Seed Company sont GmFad2-1, qui affecte la composition des acides gras, et dapA, qui augmente les niveaux de lysine. Les gènes caractéristiques GmFad 2-1 et dapA sont contrôlés par un promoteur d'entreposage de la semence et ne sont actifs qu'à l'intérieur des graines. En outre, les enzymes béta-lactamase (bla) et béta glucuronidase (GUS) ont été utilisés à titre de marqueurs optionnels. Le végétal original R0 (lignée 260-05) comprenait des insertions à trois loci (A, B et C). Au locus A, deux copies du gène GmFad 2-1 ont causé une délétion du gène endogène GmFad 2-1, produisant un contenu d'acide oléique supérieur à 80 p. 100. Les sous-lignées G94-1, G94-19 et G168 ont été sélectionnées; elles contenaient le locus A, mais elles avaient perdu, par ségrégation, le gène actif dapA (caractère élevé en lysine) au locus B. Une copie du gène tronqué dapA au locus C était non fonctionnelle en raison d'un manque d'éléments génétiques nécessaires pour l'expression de la protéine et d'un code de gène marqueur pour béta-lactamase non exprimé en raison du fait qu'il est contrôlé par un promoteur bactérien. L'expression du marqueur optionnel béta-glucuronidase utilisé pour la sélection du transformant original, lignée 260-05, était en deçà des limites de détection démontrées dans l'analyse des sous-lignées de soja à haute teneur en acide oléique. Par conséquent, aucune nouvelle protéine n'est présente dans toutes les sous-lignées sélectionnées de soja à haute teneur en acide oléique.

La croissance et la stabilité génétique des sous-lignées de soja à haute teneur en acide oléique ont été déterminées à l'aide d'analyses pluriannuelles en nature, sur huit générations, dans une variété d'endroits et de saisons de croissance.

3. Information concernant le produit

Sur le plan de la composition, le soja à haute teneur en acide oléique n'a pas démontré, comparativement au soja de contrôle, une différence significative en matière de concentration totale de protéine, d'huile, d'hydrocarbure, de fibre brute, de cendre, d'acide aminé individuel, de minerai, de vitamine, d'inhibiteur de trypsine, d'acide phytique, d'oligosaccharine (raffinose et stachyose), de daidzéine, de génistéine ou de glycitéine. Le soja à haute teneur en acide oléique contient une concentration d'acide oléique supérieure à 80 p. 100, plus élevée que celle de l'huile d'olive et de l'huile de colza, en plus d'une faible concentration d'acides gras polyinsaturés et d'acide linoléique (2 p. 100) et d'un très faible taux d'acide linolénique. Les taux d'acides gras saturés sont considérablement inférieurs à ceux de l'huile de soja ordinaire, et ils sont près de ceux de l'huile de colza. On a de plus détecté des traces (0,5 p. 100) d'acide linoléique, bien qu'absent de l'huile de soja non hydrogénée, mais présent à des concentrations semblables à celle de la matière grasse du beurre et souvent rencontrée à des taux considérablement supérieurs dans les huiles végétales partiellement hydrogénées (1 à 3 p. 100). Comparativement, l'huile de soja ordinaire contient, en moyenne, environ 23 p. 100 d'acide oléique, 51 p. 100 d'acide linoléique, 6.8 p. 100 d'acide linolénique et 14,4 p. 100 d'acides gras saturés.

4. Exposition alimentaire

Il est prévu que l'industrie de l'alimentation utilisera les lignées de soja à haute teneur en acide oléique à des fins semblables à celles des variétés traditionnelles de soja. L'huile de soja à haute teneur en acide oléique conviendrait davantage aux fins alimentaires nécessitant une huile très stable, notamment pour la friture.

5. Nutrition

Tel qu'il est mentionné plus haut, les résultats des analyses de composition, y compris les analyses immédiates, les acides aminés, les acides gras et les facteurs non nutritifs, en plus des vitamines, dont les tocophérols, les minerais et les isoflavones dans le soja à haute teneur en acide oléique, n'ont révélé aucune différence nutritionnelle importante, comparativement au soja commercial habituel, sauf pour le profil d'acide gras.

L'huile dérivée des lignées de soja à haute teneur en acide oléique sera ajoutée aux listes d'ingrédients alimentaires, empruntant le nom commun « huile de soja à haute teneur en acide oléique », pour la différentier de l'huile de soja ordinaire. En raison de l'importante modification au profil d'acide gras, l'huile de soja à haute teneur en acide oléique ne peut directement remplacer l'huile de soja ordinaire dans les produits nécessitant une composition précise d'acide gras, sans rajuster les quantités et les types d'autres ingrédients gras pour obtenir le profil souhaité.

6. Innocuité

6.1. Toxicité possible

Aucune nouvelle protéine n' est exprimée dans le soja à haute teneur en acide oléique. En outre, le soja à haute teneur en acide oléique n'a démontré aucune différence significative à l'égard des facteurs antinutritionnels endogènes (acide phytique, inhibiteur de trypsine, raffinose, stacchyose) et des isoflavones, comparativement aux variétés traditionnelles de soja, dans les limites des écarts de variation normale.

6.2. Allergénicité possible

Les données ne démontrent aucune différence appréciable de contenu allergène endogène entre les lignées de soja à haute teneur en acide oléique et le soja non modifié. Aucune nouvelle protéine n'est exprimée dans les lignées de soja à haute teneur en acide oléique. Par conséquent, les lignées de soja à haute teneur en acide oléique ne présentent aucun problème d'allergénicité.

CONCLUSION:

Santé Canada a examiné les renseignements présentés en soutien à l'utilisation alimentaire des lignées de soja à haute teneur en acide oléique G94-1, G94-19 et G168 et conclut que ces lignées ne présentent aucun problème d'innocuité alimentaire pour les humains. Santé Canada est d'avis que les produits dérivés de ces lignées de soja sont aussi sûrs que les variétés de soja présentement sur le marché canadien. La modification du profil d'acide gras crée une huile possédant une valeur nutritive considérablement différente; il faut en tenir compte pour les applications dans lesquelles une composition particulière d'acide gras est souhaitée ou requise.

L'avis de Santé Canada ne vise que l'utilisation alimentaire des lignées G94-1, G94-19 et G168 de soja à haute teneur en acide oléique. L'Agence canadienne d'inspection des aliments traite distinctement, à l'aide des processus réglementaires existants, des questions liées à la culture de ces lignées de soja et à leur utilisation à titre d'aliment du bétail.


Le présent document d'information sur des aliments nouveaux résume l'avis donné sur le produit visé par la Direction des aliments, Direction générale des produits de santé et des aliments, Santé Canada. Cet avis est fondé sur l'analyse détaillée des renseignements fournis par le pétitionnaire conformément aux Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

(Also available in English)

Pour obtenir plus de renseignements, prière de communiquer avec :

Bureau de la biotechnologie alimentaire
Direction des aliments
Direction générale des produits de santé et des aliments
Santé Canada
Pré Tunney
Ottawa (Ontario) K1A 0L2
Téléphone : (613) 941-5535
Télécopieur : (613) 952-6400

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :