ARCHIVÉE - Maïs tolérant la séthoxydime (DK412SR et DK404SR)

FD/OFB-97-04
Avril, 1997

Information sur des aliments nouveaux - Biotechnologie alimentaire

Santé Canada a prévenu BASF Canada Inc. que le Ministère ne s'oppose pas à l'utilisation alimentaire des souches de maïs DK412SR et DK404SR qui tolèrent la séthoxydime. Le Ministère a effectué une évaluation détaillée du DK412SR et du DK404SR conformément aux Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité d'aliments nouveaux (septembre 1994). Ces lignes directrices sont fondées sur des principes internationaux d'évaluation de l'innocuité des aliments dérivés d'organismes modifiés génétiquement.

CONTEXTE :

Le texte qui suit résume l'avis que BASF Canada Inc. a donné à Santé Canada et ne contient aucun renseignement commercial confidentiel.

1. Introduction

Les souches de maïs DK412SR et DK404SR ont été mises au point par modification génétique qui visait à les rendre tolérantes au Poast® à un herbicide à la séthoxydime. La modification permet aux agriculteurs d'utiliser l'herbicide pour éliminer les mauvaises herbes annuelles et vivaces dans la culture du maïs sans endommager la récolte.

2. Mise au point de la plante modifiée

On a introduit la tolérance à la séthoxydime dans les hybrides enregistrés du maïs DK412 et DK381 par culture tissulaire, grâce à un phénomène appelé variation somaclonale. On a produit des embryons de maïs somatique sur un milieu enrichi à la séthoxydime et choisi ensuite les embryons qui ont survécu.


Ce document d'information sur des aliments nouveaux vise à résumer les avis qui ont trait au produit en question et proviennent de la Direction des aliments, Direction générale de la protection de la santé, Santé Canada. Cet avis est fondé sur l'analyse détaillée des renseignements présentés par le pétitionnaire conformément aux Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

Pour information :

Section, biotechnologie alimentaire
Direction des aliments
Direction générale de la protection de la santé
Santé Canada
Pré Tunney
Ottawa, Ontario K1A 0L2
Téléphone: (613) 952-5137
Télécopieur: (613) 952-6400


Le mécanisme de tolérance de la séthoxydime est défini comme une altération de l'acétyl CoA carboxylase (ACCase), une enzyme. L'ACCase joue un rôle crucial dans la synthèse des acides gras à l'intérieur de la plante, mais elle est inhibée par des herbicides de la famille des cyclohexanediones (séthoxydime, p. ex.).

L'ACCase altérée dans les souches de maïs DK412SR et DK404SR réduit l'inhibition de l'herbicide et assure ainsi la tolérance de la plante à l'herbicide. On a démontré que cette tolérance était stable dans les souches de maïs visées.

3. Information concernant le produit

La caractéristique nouvelle introduite dans les souches de maïs DK412SR et DK404SR l'a été par une variation du génome du maïs. On n'a introduit aucun matériel génétique nouveau dans ces souches de maïs à la suite de la modification. Les facteurs de rendement qui servent à mesurer la croissance et l'évolution des souches de maïs DK412SR et DK404SR ont été comparables aux facteurs de rendement des souches de maïs non modifiées et se sont établis à l'intérieur des fourchettes normales des caractéristiques analysées.

4. Exposition alimentaire

Les souches de maïs DK412SR et DK404SR sont de la variété maïs jaune denté qui sert principalement à la production de provendes. Ce maïs de culture peut toutefois être transformé par mouture sèche ou humide en divers produits du maïs transformé : sirop de maïs au fructose, amidon, huiles, gruau et farine destinés à la consommation humaine, par exemple. Les utilisations destinées à la consommation humaine du grain provenant des souches de maïs DK412SR et DK404SR ne devraient pas différer des utilisations que l'on fait des variétés non modifiées de maïs de culture. C'est pourquoi l'exposition alimentaire des Canadiens au grain provenant des souches de maïs DK412SR et DK404SR ne différera pas de l'exposition d'autres variétés de maïs de culture vendues sur le marché.

5. Nutrition

On a comparé la composition nutritionnelle des souches de maïs modifiées et non modifiées. La sélection de souches de maïs DK412SR et DK404SR par variation somaclonale n'a eu aucun effet significatif sur la teneur en nutriments du maïs. L'utilisation de produits du maïs dérivés des souches de maïs DK412SR et DK404SR n'aurait donc aucune incidence significative sur la qualité nutritionnelle de l'approvisionnement en aliments au Canada.

CONCLUSION :

Après avoir examiné les renseignements présentés pour appuyer l'utilisation alimentaire des souches de maïs DK412SR et DK404SR qui tolèrent la séthoxydime, Santé Canada a conclu que ce maïs ne pose aucune préoccupation en ce qui concerne l'innocuité. Santé Canada est d'avis que les souches de maïs DK412SR et DK404SR est aussi sécuritaire et nutritif que les variétés de maïs offertes actuellement sur le marché.

L'avis de Santé Canada ne porte que sur l'utilisation dans l'alimentation des souches de maïs DK412SR et DK404SR qui tolèrent la séthoxydime. Les processus réglementaires en vigueur à Agriculture et Agroalimentaire Canada ont été appliqués aux enjeux qui ont trait à la production de maïs tolèrent la séthoxydime au Canada et à son utilisation comme provende.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :