ARCHIVÉE - Souche de coton bxnmd tolérant le bromoxynil

DA/BBA-096-229-A
Octobre 1999


Santé Canada a prévenu Calgene Inc. que le Ministère ne s'oppose pas à l'utilisation alimentaire de la souche de coton transgénique BXNMD, que l'on a mise au point pour qu'elle tolère le bromoxynil, un herbicide. Le Ministère a effectué une évaluation détaillée du coton BXNMD conformément à ses Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux (septembre 1994). Ces lignes directrices sont fondées sur des principes internationaux d'évaluation de l'innocuité des aliments dérivés d'organismes modifiés génétiquement.

Contexte :

Le texte qui suit résume l'avis que Calgene Inc. a donné à Santé Canada et ne contient aucun renseignement commercial confidentiel.

1. Introduction

On a mis au point la souche de coton (Gossypium hyrsutum) BXNMD au moyen d'une modification génétique précise pour le rendre résistant à l'activité d'herbicides contenant de l'oxynil, comme le bromoxynil. Les herbicides de la famille oxynil agissent contre les plantes à dicotylédones en bloquant la circulation des électrons pendant la photosynthèse. On a mis au point la variété nouvelle en insérant un gène codant une enzyme bactérienne qui hydrolyse l'oxynil et le bromoxynil en composés non phytotoxiques. La souche de coton modifiée permet aux agriculteurs d'utiliser des herbicides contenant de l'oxynil contre les mauvaises herbes dans la culture du coton.

2. Mise au point de la plante modifiée

On a mis au point la souche de coton BXNMD en procédant à une transformation provoquée par l'Agrobacterium au cours de laquelle l'ADN de transfert (ADN-T) contenait le gène codant l'enzyme de résistance au bromoxynil et un gène marqueur, nptII. On n'a pas intégré de séquence d'ADN plasmidique traductible en dehors de la région de l'ADN-T.

3. Information concernant le produit

L'huile de graines de coton comestible raffinée ne contient pas de protéine détectable et est constituée de glycérides purifiés. Une méthode Western sensible capable de détecter la nitrilase et la NPTII, des enzymes, à des niveaux de 0,1 ppm et de 0,01 ppm respectivement, n'a pas permis de détecter de quantité de l'une ou l'autre de ces protéines dans l'huile raffinée provenant du coton BXNMD. Outre la tolérance aux herbicides contenant de l'oxynil, les caractéristiques du coton BXNMD qui ont trait à la maladie, aux parasites et à l'agronomie étaient comparables à celles du coton non transgénique.

4. Exposition alimentaire

L'huile raffinée est le seul produit du coton que consomment les êtres humains. Les huiles des graines de coton sont normalement mélangées et l'on prévoit que l'huile provenant des graines de coton BXNMD ne sera pas traitée ni manipulée différemment des autres huiles de graines de coton. La modification génétique du coton BXNMD n'entraînera pas de changement de la tendance de la consommation de ce produit. Comme les produits génétiques introduits ne sont pas détectables dans l'huile raffinée provenant du coton transgénique, il n'y aura chez les êtres humains aucune exposition à ces protéines si l'on se fonde sur les tendances de la consommation normale.

5. Nutrition

L'analyse de la composition en acides gras de l'huile raffinée provenant du coton BXNMD n'a pas révélé de différences significatives par rapport à la variété parentale non transgénique et les résultats s'établissent à l'intérieur de la fourchette prévue à la norme du Codex Alimentarius (CODEX STAN 22-1981) dans le cas de l'huile de graines de coton. La consommation d'huile raffinée provenant du coton BXNMD n'aura pas d'incidence significative sur la qualité nutritive de l'approvisionnement en aliments du Canada.

6. Innocuité

Comme l'huile transformée provenant du coton BXNMD transgénique ou de lignées dérivées de celui-ci sera la seule disponible pour la consommation humaine et comme la transformation élimine les matières protéiques, ce produit ne pose aucune préoccupation supplémentaire quant à sa toxicité ou à son allergénicité.

Conclusion :

Après avoir examiné les renseignements présentés pour appuyer l'utilisation alimentaire du coton BXNMD tolérant le bromoxynil, Santé Canada a conclu que ce coton ne pose aucune préoccupation en ce qui concerne l'innocuité. Santé Canada est d'avis que l'huile raffinée provenant des graines du coton BXNMD est aussi sécuritaire et nutritive que celle qui provient des variétés de coton actuellement disponibles sur le marché.

L'avis de Santé Canada ne porte que sur l'utilisation alimentaire de ce coton tolérant le bromoxynil. Les processus réglementaires en vigueur à l'Agence canadienne d'inspection des aliments s'appliquent aux enjeux liés à l'utilisation du coton tolérant le bromoxynil comme provende au Canada.


Le présent document d'information sur des aliments nouveaux résume l'avis donné sur le produit visé par la Direction des aliments, Direction générale de la protection de la santé, Santé Canada. Cet avis est fondé sur l'analyse détaillée des renseignements fournis par le pétitionnaire conformément aux Lignes directrices relatives à l'évaluation de l'innocuité des aliments nouveaux.

Pour obtenir plus de renseignements, prière de communiquer avec :

Bureau de la biotechnologie alimentaire
Direction des aliments
Direction générale de la protection de la santé
Santé Canada
Parc Tunney
Ottawa (Ontario) K1A 0L2
Téléphone : (613) 941-5535
Télécopieur : (613) 952-6400

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :