ARCHIVÉE - Recherche sur les minéraux et les oligoéléments

Activités de recherche:

  • Besoins en éléments traces (Cu, Zn, Mn, Fe, I, Se, Ca, P) et interactions des minéraux
  • Évaluation du bilan en éléments traces, particulièrement chez les bébés prématurés
  • Métabolisme du sélénium, de l'iode et des hormones thyroïdiennes
  • Rôle des enzymes présents sous forme d'éléments traces en tant qu'antioxydants
  • Élaboration de méthodes : analyse des teneurs en éléments traces des aliments, des échantillons biologiques; marqueurs biologiques du bilan en éléments traces

Réglementation scientifique et élaboration de politiques:

  • Revue des politiques de Santé Canada en ce qui concerne l'adjonction de vitamines et de minéraux aux aliments (enrichissement des aliments)
  • Évaluation du risque lié au calcium
  • Élaboration d'un modèle d'évaluation des risques liés aux nutriments pour évaluer s'il y a des risques associée aux apports élevés en éléments nutritifs

Au cours des dernières années, un grand nombre de progrès spectaculaires et de grande portée ont été réalisés dans la compréhension du rôle des minéraux et des aliments traces dans la santé et la maladie. Plusieurs «nouveaux» éléments traces ont été découverts et les techniques d'analyses utilisées pour mesurer ces éléments se sont grandement perfectionnées. On considère aujourd'hui qu'il y a 19 minéraux qui ont une importance pour la santé de l'homme. Certains de ces minéraux sont indispensables à la croissance et au développement, comme le fer, le zinc et l'iode. D'autres sont également essentiels, comme le cuivre et le manganèse, mais l'on ne sait pas quels sont les besoins exacts de l'organisme. Enfin, certains sont non seulement essentiels, mais peuvent aussi avoir des effets néfastes sur la santé si les apports sont trop élevés. C'est le cas notamment du sélénium et du calcium.

Les minéraux sont des nutriments uniques en ce sens qu'ils sont extrêmement actifs du point de vue du métabolisme et qu'ils peuvent être à la fois de puissants oxydants intracellulaires de par leur rôle de catalyseurs minéraux et des antioxydants de par leur rôle comme éléments essentiels d'un grand nombre d'enzymes importantes. Les minéraux ont de nombreuses interactions avec d'autres composants du régime alimentaire, comme les graisses et les protéines et les vitamines C et E de même qu'entre eux. Les connaissances sur les bienfaits des éléments traces et les risques associés aux carences en minéraux et aux interactions des minéraux évoluent constamment, c'est pourquoi Santé Canada effectue diverses recherches sur ces questions.

La recherche est utilisée dans divers domaines de l'élaboration de la politique nutritionnelle dans le Programme des aliments, comme la revue des politiques concernant l'addition de vitamines et de minéraux aux aliments, l'élaboration de normes comme l'établissement des teneurs en minéraux des préparations lactées pour nourrissons et la détermination de l'innocuité et des effets de la transformation des aliments ou du changement de la composition des aliments sur les teneurs et les besoins en minéraux. En outre la recherche est utilisée dans diverses évaluations des risques effectuées par le Ministère.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :