ARCHIVÉE - Groupe de travail multi-intervenants sur la réduction du sodium alimentaire (Groupe de travail sur le sodium, GTS)

Le 20 février 2009, Ottawa, ON

Rapport sommaire de la réunion

Les membres du GTS se sont rencontrés le 20 février 2009, à la suite de la consultation publique qui a eu lieu le jour précédent.

Objectifs de la réunion

Les principaux objectifs de la réunion consistaient à :

  • réexaminer les messages clés issus de la séance de consultation publique du 19 février;
  • discuter de la modélisation de la réduction du sodium mise en oeuvre par Santé Canada;
  • entreprendre la mise au point de la stratégie.

Résultats clés :

Consultation du 19 février

Martin Redfern, consultant, a présenté une vue d'ensemble des réponses au questionnaire en ligne sur le sodium et les thèmes clés de la séance de consultation du 19 février. Les participants ont ensuite discuté des renseignements reçus. Les membres ont souligné l'importance de l'information communiquée par les intervenants dans le cadre de présentations d'experts canadiens et internationaux et par d'autres parties intéressées.

Cibles, objectifs, buts et critères de sélection pour évaluer les options visant la réduction du sodium

Le groupe de travail a entrepris des discussions sur les objectifs adéquats à l'égard de la réduction de l'apport en sodium au sein de la population, y compris sur les apports ciblés et sur les délais pour les atteindre. On a aussi discuté des critères qui devraient être employés pour évaluer les démarches de réduction du sodium. Les membres ont soulevé des questions au sujet des objectifs relatifs à l'apport en sodium, aux démarches stratégiques par étapes ainsi que des liens entre l'apport calorique et l'apport en sodium et d'autres questions en matière de santé. Ils ont aussi soulevé la question des enfants à titre de population particulièrement préoccupante.

Scénarios de modélisation pour la réduction du sodium et besoins informatifs

Les membres ont discuté d'autres scénarios de réduction du sodium qui pourraient être appliqués à la distribution de l'apport en sodium au sein de la population canadienne. Le travail de modélisation supplémentaire pourrait comprendre l'analyse du statut socioéconomique, l'incidence des changements de comportement quant aux choix alimentaires des plus grands consommateurs de sodium (4e quartile de la distribution de l'apport en sodium) et de l'incidence d'inclure des produits alimentaires « champions » dont le contenu en sodium compte au nombre des plus faibles.

Ils ont aussi déterminé les besoins informationnels, lesquels comprennent :

  • les données sur les connaissances du consommateur quant au tableau de la valeur nutritive (TVN) et aux étiquettes des aliments au sujet du sodium;
  • les données issues d'études sur le comportement de remplacement du sel chez les consommateurs;
  • les données actuelles sur les concentrations de sel dans l'approvisionnement alimentaire canadien;
  • l'apport de base actuel en sodium sur la base de l'excrétion du sodium dans une collecte des urines de 24 heures; et
  • des données sur des teneurs réalistes, atteignables et sans danger de sodium dans les aliments.

Messages issus de la réunion du GTS

Tous les membres présents du GTS ont réaffirmé leur engagement envers le mandat et les accords réalisés lors des réunions antérieures au sujet des communications externes et de la confidentialité.

Les membres ont convenu d'une liste de messages clés à communiquer à la suite de la rencontre de deux jours (une séance de consultation publique d'une journée et une rencontre du GTS d'une journée), laquelle a eu lieu à Ottawa les 19 et 20 février 2009.

  • Le GTS a examiné de l'information très utile déposée par les parties intéressées et a assisté aux présentations d'experts canadiens et internationaux, de même que d'autres parties prenantes.
  • Le GTS a souligné les efforts déployés par Santé Canada pour fournir un éventail de conférenciers dont les exposés étaient instructifs de même que l'utilité particulière de l'information sur les expériences internationales en matière de réduction du sodium.
  • Des discussions approfondies ont eu lieu au sujet des buts, des cibles et des stratégies. Le besoin de plus de recherche et d'analyse a été déterminé dans plusieurs secteurs. Le GTS s'est engagé à mettre au point une démarche par étapes complète pour aligner la consommation de sodium de la population canadienne sur les apports nutritionnels de référence recommandés par l'Institute of Medicine of the National Academies.
  • Le GTS a applaudi aux progrès déjà accomplis par les sociétés du domaine alimentaire en ce qui a trait à la réduction du sodium et a incité tous les fabricants à poursuivre sur cette lancée.
  • Le GTS se réunira de nouveau en mai 2009.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :