ARCHIVÉE - Groupe de travail multi-intervenants sur la réduction du sodium alimentaire (Groupe de travail sur le sodium, GTS)

Les 13 et 14 mai 2009, Ottawa, ON

Rapport sommaire de la réunion

Les membres du GTS se sont rencontrés les 13 et 14 mai 2009.

Sommaire

Les membres du GTS ont convenu du sommaire qui suit pour résumer cette réunion de deux jours :

  • Les membres du GTS ont reçu les mises à jour sur le travail en cours, y compris sur les ressources éducatives, sur la cueillette des données sur l'apport de base en sodium, sur les progrès réalisés au sein de l'industrie alimentaire et sur les difficultés que celle-ci rencontre à l'égard du sodium.
  • Les membres du GTS ont discuté d'un processus pour établir une démarche canadienne dans le but de réduire le sodium alimentaire et ont défini celui-ci, y compris les cibles, la stratégie d'éducation/de sensibilisation et le programme de recherche.
  • Pendant les mois estivaux, les sous-comités du GTS mettront au point chacun des éléments déterminés ci-dessus, lesquels seront soumis pour étude par le GTS à la réunion de l'automne.
  • Les membres du GTS ont aussi convenu d'un ensemble de critères auquel ils auront recours afin d'évaluer les démarches à l'égard de l'approvisionnement alimentaire, de l'éducation/de la sensibilisation et de la recherche.
  • Les membres du GTS reconnaissent l'importance de tendre la main à l'industrie et à d'autres intervenants dès que possible.

Objectifs de la réunion

Les principaux objectifs de la réunion consistaient à :

  • Recevoir des mises à jour sur les travaux en cours et se pencher sur les implications inhérentes aux prochaines étapes.
  • Raffiner et mettre la dernière main aux critères de sélection afin d'établir les principes et les critères pour la détermination et le choix des options stratégiques ainsi que pour l'établissement des priorités à l'égard de celles-ci.
  • Entreprendre la conception des éléments importants pour chacun des trois volets de la stratégie telle qu'établie dans les Attributions du GTS, soit l'éducation, la réduction volontaire de la teneur en sodium des produits alimentaires transformés et des aliments vendus dans les établissements de restauration ainsi que la recherche.
  • Déterminer les mesures et les mécanismes requis pour poursuivre le travail de mise au point de la stratégie au cours des mois estivaux.

Résultats clés

Mises à jour sur les travaux en cours

Les membres du GTS ont reçu plusieurs présentations qui établissent les bases d'une discussion sur les éléments potentiels qui constitueront la stratégie. Voici les éléments d'intérêt particulier :

  • Les membres du GTS se sont penchés sur les résultats d'une comparaison des données sur la teneur en sodium issues de l'Étude de la diète totale (ÉDT) et du Fichier canadien sur les éléments nutritifs utilisé dans le cadre de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). Les membres du GTS ont convenu qu'ils devraient établir leurs exigences en matière de données/de surveillance « idéales », puis en évaluer la faisabilité dans la perspective des ressources et des autres implications.
  • Les membres du GTS ont reçu une présentation sur le changement estimé des apports en sodium qui pourrait survenir au Canada si les cibles de réduction du sodium de la United Kingdom Food Standards Agency pour 2012 étaient appliquées aux aliments canadiens. Cette présentation a été conçue pour évaluer et comprendre l'utilité et l'incidence de l'établissement de cibles canadiennes. Les membres du GTS ont estimé que l'analyse préliminaire était intéressante, tout en notant que les cibles potentielles au Canada devraient faire l'objet d'une consultation avec l'industrie.
  • Les membres ont reçu une présentation sur les outils éducatifs au sujet de la réduction du sodium destinés au public. Ils ont généralement convenu que la stratégie devrait être inspirée des initiatives éducatives existantes destinées au public, mais sans les reproduire.
  • Les membres du GTS ont reçu une présentation sur les questions et les défis réglementaires, dont sur les restrictions des mentions sur l'étiquette des aliments visant à communiquer aux consommateurs les changements apportés aux teneurs en sodium. Ils ont convenu que ces questions doivent faire l'objet d'une étude plus approfondie avant d'aller de l'avant.

Mise au point des critères de sélection

Les membres du GTS ont pris connaissance du document Draft Principles and Selection Criteria to Assess a Sodium Reduction Strategy, lequel établit les principes et les critères pour la détermination et le choix des options stratégiques ainsi que pour l'établissement des priorités à l'égard de celles-ci. Ils ont avalisé ces principes et critères en y apportant des modifications mineures.

Conception de la stratégie

En général, la réunion de mai a porté sur l'élaboration des éléments d'une stratégie à étapes multiples visant à atteindre la réduction de la teneur en sodium dans l'alimentation des Canadiennes et des Canadiens sur la base de la démarche en trois volets qui comprendrait l'éducation, la réduction volontaire de la teneur en sodium des produits alimentaires transformés et des aliments vendus dans les établissements de restauration et la recherche. Les membres du GTS ont discuté de l'accent potentiel qui serait mis sur certains aspects de la stratégie, des considérations principales et du besoin de susciter l'engagement des principaux intervenants pour aller de l'avant. Ils ont aussi convenu de mettre sur pied trois sous-comités du GTS afin de poursuivre les travaux sur les options stratégiques au cours des mois estivaux, lesquelles seront étudiées par le GTS à l'automne.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :