Mouches infestant les habitations

À quoi ressemblent-elles?

À la fin de l'hiver et au début du printemps, la présence désagréable de mouches dans un état léthargique à l'intérieur des maisons est souvent remarquée. Les mouches qui infestent ainsi les habitations appartiennent généralement à l'une ou l'autre des trois espèces les plus répandues.

  • La pollénie du lombric est une mouche gris foncé qui mesure environ 8 à 10 mm de longueur (0,31 à 0,39 pouce). Son corps est orné de motifs en damier noir et argent (sans reflet métallique), et la partie supérieure est couverte de poils dorés (qui peuvent disparaître avec l'âge). Contrairement à la mouche domestique, les ailes de la pollénie du lombric se chevauchent lorsqu'elle est au repos.
     
    À première vue, la pollénie du lombric ressemble à la mouche domestique, mais elle est plus grosse et plus foncée et elle bouge plus lentement. On observe généralement un plus grand nombre de pollénies du lombric dans les maisons entourées de vastes pelouses ou donnant sur un parc. En anglais, on les surnomme cluster flies parce qu'elles se rassemblent en grappes dans les maisons à l'automne. Elles dégagent une odeur fétide lorsqu'elles sont dérangées.
  • La mouche faciale est un insecte nuisible pour les animaux d'élevage. Elle peut hiberner dans les maisons ou les envahir durant l'été. La mouche faciale en hibernation a des habitudes très similaires à celles de la pollénie du lombric. Comme les larves se développent dans les bouses de vache fraîches, les mouches faciales sont plus susceptibles d'envahir les maisons de ferme ou celles qui sont entourées de pâturages ou de parcs à bétail.
  • La mouche de la viande, également appelée mouche bleue ou verte de la viande,est une grosse mouche dont le corps se distingue par des reflets métalliques. On remarque souvent sa présence dans les maisons en hiver et au début du printemps. Cet insecte au vol bourdonnant se développe dans le fumier ou les carcasses d'animaux. Elle vole bien et elle est attirée par la lumière. Les excréments de chiens et les déchets captent également son attention.
Formats de rechange

Quels dommages peuvent-elles causer?

Contrairement à la mouche de la viande et à la mouche faciale, qui peuvent contaminer les aliments à cause de leurs habitudes en matière de reproduction et d'alimentation, la pollénie du lombric est habituellement sans danger pour la santé. Sa présence est cependant gênante et elle parasite malheureusement les vers de terre.

Comment détecter un problème de mouches?

Les maisons situées à proximité de fermes d'élevage ou de sites où les déchets d'origine animale et les accumulations d'ordures sont mal gérés peuvent attirer les mouches de la viande et les mouches faciales qui cherchent un endroit pour hiberner.

Les pollénies du lombric passent l'hiver dans les endroits isolés des maisons comme dans les espaces vides des murs, les greniers, les placards et les pièces vides. Leur présence est particulièrement désagréable parce qu'elles laissent des taches sur les murs et les rideaux. De plus, les mouches qui meurent dans les espaces vides des murs risquent d'attirer d'autres insectes, les dermestes du lard qui, après s'en être nourris, envahiront d'autres pièces de la maison.

Les pollénies du lombric adultes commencent à chercher un refuge pour l'hiver lorsque les journées raccourcissent à la fin de l'été et au début de l'automne. Elles sont souvent attirées par la chaleur qui se dégage des murs des bâtiments exposés au sud et à l'ouest, surtout ceux qui sont situés dans un milieu ouvert et ensoleillé. À la fin de la journée, après s'être gorgées de soleil, les mouches partent à la recherche d'un abri plus chaud et profitent de la moindre ouverture dans le revêtement extérieur ou l'avant-toit pour s'infiltrer dans la maison. Elles peuvent alors s'établir à l'intérieur des murs ou dans le grenier afin d'y passer l'hiver.

Le problème devient plus évident les jours où la température augmente :  on voit alors les mouches s'activer et se regrouper dans les fenêtres, attirées par la lumière.

Comment se débarrasser des mouches?

Prévention

Les mouches qui infestent les maisons n'ont besoin que d'une minuscule fissure autour d'un cadre de porte ou de fenêtre, voire d'une petite ouverture, pour se faufiler à l'intérieur. Pour prévenir une infestation :

Saviez-vous que?

Contrairement aux autres espèces de mouches communes, les pollénies du lombric ne se reproduisent pas, ne pondent pas leurs œufs et ne se nourrissent pas dans les maisons.

  • Vérifiez si les moustiquaires sont bien installées et s'il y a des fissures ou des trous qui pourraient servir de voie d'accès aux mouches dans votre maison.
  • posez des coupe-froid autour des fenêtres et des portes.
  • colmatez les crevasses ou les fissures autour du cadre des portes et des fenêtres ainsi que les autres ouvertures dans la structure du bâtiment.
  • posez des moustiquaires sur les évents d'aération situés sous les avancées du toit.

Interventions physiques

Dans la maison, une façon simple de se débarrasser des mouches consiste à les tuer avec une tapette à mouches. Sachez cependant que les mouches écrasées dégagent une odeur désagréable et qu'elles risquent de laisser des taches. Vous pouvez également les attraper, puis les relâcher à l'extérieur ou les ramasser à l'aide d'un aspirateur, en prenant soin de jeter le sac par la suite.

Il existe sur le marché des pièges spécialement conçus pour se débarrasser des mouches qui s'agglutinent dans les fenêtres à l'intérieur des habitations. La poudre qu'ils contiennent agit comme du sable mouvant en immobilisant les insectes qui tombent dedans.

Produits chimiques

Important!

Si vous décidez d'utiliser un pesticide pour régler votre problème d'infestation, lisez d'abord l'étiquette afin de choisir le produit approprié à l'organisme nuisible ciblé. Suivez attentivement toutes les directives et les mises en garde qui figurent sur l'étiquette et vérifiez toujours que le numéro d'homologation du produit antiparasitaire y apparaît afin de vous assurer qu'il est approuvé par Santé Canada. Consultez la section Utilisation sécuritaire des pesticides pour obtenir de plus amples renseignements sur l'emploi de produits antiparasitaires en toute sécurité.

En cas d'infestation grave, il est possible de se procurer des pesticides dans les quincailleries, les épiceries et les centres de jardinage. Appliquez-les à l'extérieur,  autour des  cadres de portes et de fenêtres afin d'empêcher les mouches d'entrer. Consultez toujours le mode d'emploi qui figure sur l'étiquette du produit.

D'autres produits sont destinés à être pulvérisés à l'intérieur, sur le cadre des portes et des fenêtres, les plinthes, les planchers ou les revêtements de sol, sous les meubles, dans les placards ainsi que dans les crevasses ou d'autres endroits où vous avez observé des insectes.

Vous pouvez également faire appel à un spécialiste de la lutte antiparasitaire pour remédier au problème.

Évitez d'éliminer les pollénies du lombric en essayant de contrôler la population de vers de terre, car ces derniers constituent le moyen le plus naturel pour améliorer la fertilité du sol et le moins coûteux pour aérer la pelouse.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :