Taupes et campagnols

À quoi ressemblent-ils?

La taupe adulte mesure de 12 à 20 cm (4,5 à 8 pouces) de long et possède un pelage velouté gris foncé ou brun. Elle a de tout petits yeux, et ses larges pattes de devant sont munies de puissantes griffes bien adaptées pour creuser le sol.

Les taupes sont insectivores. Elles se nourrissent principalement de vers de terre, d'insectes et de larves, et seules quelques espèces consomment des végétaux. Les taupes peuvent parfois endommager les tubercules et les racines des plantes de jardin, mais les dommages sont généralement accidentels ou causés par de petits animaux herbivores qui empruntent les galeries creusées par les taupes.

Le campagnol ressemble à la souris commune, mais sa queue est plus courte, sa tête et son museau sont de forme arrondie et ses oreilles sont petites. Comme tous les rongeurs, le campagnol possède une seule paire d'incisives supérieures en forme de ciseau qui continuent de pousser à mesure que leur extrémité s'use. Il a un pelage brun foncé, avec un ventre grisâtre qui devient blanc en hiver. La souris commune est quant à elle entièrement grise.

Les campagnols se nourrissent de jour comme de nuit, à la recherche de plantes et de graines. En hiver, ils se déplacent dans des galeries creusées sous la couverture de neige isolante. Ils percent des trous arrondis dans la neige lorsqu'ils émergent à la surface.

Formats de rechange

Quels dommages causent-ils?

À certains égards, la taupe peut être considérée comme bénéfique, car elle consomme des insectes, des larves et des limaces. Elle se nourrit également de vers de terre, et parfois de petits serpents et de souris.

Par contre, en raison de leurs activités souterraines, il arrive que les taupes causent des dommages aux pelouses, aux jardins, aux parcs, aux terrains de golf et aux cimetières. En creusant le sol, elles peuvent faire mourir des plantes lorsqu'elles déterrent les racines qui, ainsi dénudées, sèchent et meurent. En raison de leurs déplacements, les taupes sont parfois à l'origine de la propagation de certaines maladies des plantes. D'autres animaux nuisibles, comme les campagnols, les mulots et différentes espèces des rongeurs utilisent les galeries creusées par les taupes afin de se nourrir des racines exposées.

Les taupes n'hibernent pas; elles demeurent actives toute l'année, le jour comme la nuit. En hiver, elles doivent parfois creuser loin sous la ligne de gel pour trouver leur nourriture. C'est au printemps et à l'automne qu'elles sont les plus actives à la surface. Comme ce sont des animaux solitaires, il est commun que les dommages causés à une pelouse ou à un jardin soient attribuables qu'à une ou deux taupes.

Comment détecter un problème de taupes ou de campagnols?

Les taupes creusent un vaste réseau de galeries, dont plusieurs ne sont empruntées qu'une seule fois. Les galeries temporaires forment à la surface du sol des monticules de terre. Ces tunnels d'alimentation sont utilisés à quelques reprises, puis abandonnés. Les galeries plus profondes à partir desquelles les taupes doivent extraire la terre, formant ainsi des monticules, sont utilisées principalement comme terrier.

Vous avez probablement une infestation de campagnols si vous observez :

  • des arbres dont la base a été entièrement dépouillée de son écorce (annélation);
  • à la surface du sol, des sentiers de 2,5 à 5 cm (de 1 à 2 pouces) de large dont l'herbe a été piétinée et détruite et qui conduisent à des terriers peu profonds;
  • des petits tas d'excréments brunâtres et des brins d'herbe éparpillés le long des sentiers.

Comment se débarrasser des taupes?

Interventions physiques

Certaines entreprises de lutte antiparasitaire certifiées offrent un service de piégeage. Il est également possible de louer des pièges auprès de ces entreprises ou d'une coopérative agricole. Si vous envisagez de poser un piège à taupe, n'oubliez pas de vous procurer le mode d'emploi approprié au dispositif.

  • Pour réussir à les capturer, les pièges devraient être posés sur les sentiers principaux, au printemps et à l'automne.
  • Repérez les galeries qui semblent relier directement au moins deux monticules qui sont parallèles à des structures permanentes (comme des clôtures et des trottoirs) ou qui suivent une rangée d'arbres en bordure d'une surface gazonnée.
  • Une autre façon de repérer les galeries fréquemment empruntées consiste à écraser légèrement avec le pied une petite section de plusieurs galeries de manière à les endommager, sans toutefois provoquer leur effondrement complet. Prenez soin de marquer clairement les sections endommagées. Après quelques jours, les sections soulevées peuvent être considérées comme des galeries fréquemment parcourues et, par conséquent, comme de bons endroits où poser des pièges.

Dans une certaine mesure, les taupes sont peu attirées par une pelouse bien entretenue parce qu'elle est peu susceptible d'être infestée par des vers blancs. Les chiens et les chats peuvent également dissuader une taupe d'envahir une propriété.

Produits

  • Les taupes sont rarement attirées par les appâts, car elles préfèrent se nourrir d'insectes qui vivent dans le sol. Les appâts contenant du phosphure de zinc sont réservés aux spécialistes certifiés de la lutte antiparasitaire. Les particuliers ne peuvent pas se procurer d'appâts homologués pour lutter contre les taupes.

Comment se débarrasser des campagnols?

Interventions physiques

  • Éliminez toutes les sources de nourriture potentielles, comme les légumes laissés dans le jardin à la fin de la saison, de manière à repousser les campagnols et les autres rongeurs. En hiver, ne laissez pas de paillis à la base des arbres fruitiers afin de prévenir l'accroissement des populations de campagnols qui s'y cachent durant la saison froide. Si vous prévoyez disposer du paillis sur des fraisiers ou d'autres vivaces, attendez que le sol soit gelé. Lorsque le sol n'est pas gelé et qu'il est couvert de paillis, les rongeurs n'ont aucune difficulté à atteindre les racines.
  • Utilisez des contenants en verre ou en métal à l'épreuve des rongeurs pour conserver les graines et la nourriture pour oiseaux. Les bacs de compostage devraient également être rendus inaccessibles aux rongeurs.
  • Installez des barrières de gravier ou de cendres autour du potager pour une protection efficace et facile contre les campagnols. Les barrières devraient mesurer 20 cm (environ 8 pouces) de profondeur sur au moins 30 cm (un pied) de largeur. La cendre agit comme un abrasif et dissuade les campagnols de fouiller le sol avec leur museau.
  • Posez à la base des arbres des protecteurs en plastique de qualité commerciale, des morceaux de grillage métallique ou de treillis à petites mailles et enfoncez-les légèrement dans le sol pour empêcher les campagnols de gruger l'écorce des arbres et de provoquer leur annélation. Demandez conseil à un arboriculteur de votre région pour savoir comment utiliser ces matériaux de manière adéquate.
  • Installez des pièges à ressort conçus pour les souris dans les endroits fréquentés par les campagnols et dressez des obstacles de manière à les diriger vers ces pièges. Procurez-vous plusieurs pièges à ressort que vous laisserez en place pendant une ou deux nuits. Une bonne tactique consiste à appâter les pièges, sans en activer le mécanisme, avec un peu de beurre d'arachide ou un petit morceau de bacon, puis de répéter le stratagème pendant deux ou trois nuits. Les campagnols auront moins peur de s'approcher des pièges et s'y feront plus aisément prendre une fois le mécanisme enclenché. Manipulez prudemment les pièges et gardez-les hors de la portée des enfants et des animaux de compagnie.

Prédateurs

Les prédateurs naturels des campagnols comme les chats, les hiboux et les serpents peuvent contribuer à réduire leurs populations.

Produits

Important!

Si vous décidez d'utiliser un pesticide pour régler votre problème d'infestation, lisez d'abord l'étiquette afin de choisir le produit approprié à l'organisme nuisible ciblé. Suivez attentivement toutes les directives et les mises en garde qui figurent sur l'étiquette et vérifiez toujours que le numéro d'homologation du produit antiparasitaire y apparaît afin de vous assurer qu'il est approuvé par Santé Canada. Consultez la section Utilisation sécuritaire des pesticides pour obtenir de plus amples renseignements sur l'emploi de produits antiparasitaires en toute sécurité.

  • Si la population de campagnols augmente, sachez que les centres de jardinage vendent des appâts traités qui sont homologués, et que les spécialistes de la lutte antiparasitaire certifiés peuvent utiliser des appâts à usage commercial qui contiennent différentes matières actives.
  • Pour dissuader les campagnols de manger vos plantes, pulvérisez des répulsifs homologués pour animaux sur le feuillage; ces répulsifs ont un goût extrêmement amer et désagréable. Toutefois, ces produits ne devraient pas être utilisés sur les aliments ou les plantes comestibles ni être pulvérisés directement sur les fruits et les noix qui poussent dans les arbres. Ne les appliquez pas non plus sur les érables à sucre si la sève sert à faire du sirop, car celui-ci risque de changer de goût.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :