Ecstasy

L’ecstasy est une drogue illégale, souvent consommée dans les soirées ou les raves. Elle a des propriétés stimulantes comme l’amphétamine et peut également causer des hallucinations.

Les personnes qui consomment cette drogue croient souvent que l’ecstasy est une drogue sûre, mais elle peut avoir un certain nombre d’effets à court et à long terme. Il est même possible de mourir des complications découlant de sa consommation.

Sur cette page :

Au sujet de l’ecstasy

L’ecstasy (également appelée E, XTC, X, Dove et drogue de l’amour) est fabriquée et vendue illégalement. Elle est parfois appelée par son nom chimique, MDMA (abréviation de 3,4-méthylénedioxy-méthamphétamine).

L’ecstasy est le plus souvent avalée en comprimés ou en capsules. Les comprimés varient en :

  • forme;
  • taille;
  • couleur;
  • quantité de drogue qu’ils contiennent.

Beaucoup de comprimés ou de capsules sont gravés d’un nom ou d’un logo d’aspect officiel. Cependant, ces estampilles n’indiquent pas le contenu des pilules et ne signifient pas qu’elles sont sûres.

En fait, beaucoup de pilules ne contiennent pas du tout d’ecstasy. Les fabricants utilisent souvent des ingrédients plus abordables, comme de la fécule de maïs, des savons ou des détergents. Et s’il y a un ingrédient actif dans le comprimé, il se peut que ce ne soit pas de la MDMA. Les substitutions courantes comprennent :

  • des hallucinogènes, comme le LSD;
  • des anesthésiques, comme la kétamine ou le PCP;
  • des stimulants, comme :

De tels mélanges de drogues peuvent comporter des risques sérieux pour la santé et la sécurité d’une personne.

Certains comprimés peuvent être vendus sous l’appellation « herbal ecstasy ». Ceux-ci peuvent ne pas contenir de MDMA. À la place, ils contiennent habituellement de l’éphédrine, un stimulant naturel. Mais ils ne sont pas plus sûrs que l’ecstasy normale. Si l’on en fait une consommation problématique, l’éphédrine peut augmenter le risque :

  • d’accident vasculaire cérébral;
  • de crise cardiaque;
  • de mort.

L’ecstasy ne devrait jamais être combinée à d’autres drogues illégales ou à des médicaments sur ordonnance. Des réactions toxiques peuvent se produire si l’ecstasy est prise avec des médicaments utilisés pour traiter la dépression ou le VIH.

Les effets de l’ecstasy ne sont pas immédiats. Lorsqu’elle est avalée, elle met environ une heure pour atteindre le cerveau. Les effets durent de 3 à 6 heures. Certains des effets de l’ecstasy peuvent durer jusqu’à une semaine ou plus après la consommation de la drogue.

Effets à court terme de l’ecstasy

L’ecstasy peut entraîner des effets mentaux et physiques à court terme.

Effets mentaux

L’ecstasy provoque la libération de substances chimiques réconfortantes dans le cerveau (appelées sérotonine et dopamine). En général, cette drogue cause :

  • l’euphorie, caractérisée par des sentiments de plaisir et de bien-être;
  • l’empathie, qui représente un sentiment de sociabilité, d’amitié et de rapprochement avec les autres;
  • l’énergie, qui augmente l’énergie physique et la confiance en soi.

Effets physiques

L’ecstasy peut également produire des effets physiques désagréables. En voici quelques exemples :

  • une diminution de l’appétit;
  • une dilatation des pupilles et une vision floue;
  • des grincements de dents et des douleurs à la mâchoire;
  • des nausées et des vomissements;
  • des attaques de panique ou de l’anxiété;
  • de la confusion ou de la paranoïa;
  • des délires ou des hallucinations;
  • une augmentation de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque;
  • des crises d’épilepsie ou des convulsions.

Un des effets dangereux de l’ecstasy est qu’elle augmente la température corporelle. Cela peut être un problème grave puisque les gens prennent souvent de l’ecstasy :

  • dans des endroits chauds (soirées ou raves bondés);
  • en participant à une activité physique (danse).

Les personnes qui consomment l’ecstasy risquent de se déshydrater si elles ne boivent pas assez d’eau. De plus, si leur température s’élève trop (au-dessus de 42 °C), leurs organes commencent à s’affaiblir. C’est une des principales causes de décès découlant de la consommation d’ecstasy.

Un risque associé pour la santé est le contraire de la déshydratation. Les gens peuvent avoir si chaud qu’ils boivent trop d’eau. Cela peut déséquilibrer les substances chimiques (électrolytes) nécessaires au fonctionnement de l’organisme.

Effets à long terme de l’ecstasy

L’ecstasy peut entraîner des effets mentaux et physiques à long terme.

Effets mentaux

Pendant ou après avoir consommé de l’ecstasy, la personne peut également éprouver les symptômes suivants :

  • une confusion mentale;
  • la dépression;
  • des hallucinations;
  • la paranoïa (croire que les autres leur veulent du mal);
  • de l’insomnie.

Certaines personnes peuvent également avoir des délires, des hallucinations ou des symptômes psychotiques pendant plusieurs jours après avoir utilisé de l’ecstasy. Chez certaines personnes, ces effets peuvent persister pendant des semaines.

Effets physiques

Tous les systèmes de l’organisme sont touchés lorsqu’une personne prend de la drogue, mais certains sont plus vulnérables que d’autres. Une augmentation de la tension artérielle peut faire éclater et saigner les vaisseaux sanguins du cerveau. Cela peut entraîner la mort.

Une consommation répétée d’ecstasy peut également mener à :

  • un épuisement chronique, de la fatigue et des douleurs musculaires;
  • une diminution de l’appétit ainsi qu’à des nausées, des vomissements et une perte de poids;
  • un endommagement des cellules du cerveau et à des problèmes de mémoire;
  • une atteinte rénale ou hépatique;
  • une diminution de l’intérêt pour la sexualité;
  • un trouble lié à la consommation de substances (bien que la dépendance physique soit rare).

La consommation d’ecstasy peut être particulièrement dangereuse pour les personnes déjà atteintes d’une maladie, telles que :

  • le diabète;
  • l’épilepsie;
  • des problèmes cardiaques, rénaux ou hépatiques.

Troubles liés à la consommation et sevrage

L’ecstasy peut créer une dépendance. Si les gens consomment trop d’ecstasy, ils peuvent devenir tolérants aux effets de cette drogue. Cela signifie qu’ils doivent en prendre toujours plus pour ressentir les effets de la drogue.

Si une drogue comme l’ecstasy est soudainement arrêtée (sevrage), la personne peut ressentir les symptômes de sevrage. L’état de manque est l’un des symptômes les plus courants du sevrage.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :