Accès à des drogues - circonstances exceptionnelles

La réglementation

La réglementation visant l’accès à des drogues dans des circonstances exceptionnelles permet d’obtenir des médicaments dont la vente est autorisée dans certaines juridictions étrangères, mais qui ne sont pas disponibles au Canada, pour répondre à des besoins urgents en santé publique. Ces dispositions réglementaires s’appliquent seulement en cas d’urgence de santé publique de nature exceptionnelle (en cours ou imminente) nécessitant une intervention immédiate.

Plusieurs conditions doivent être respectées pour qu’un médicament puisse être importé et vendu en vertu de cette réglementation. Un agent de santé publique doit notamment avoir avisé le ministre d’un besoin urgent en santé publique nécessitant l’acquisition d’une drogue en question ainsi que de l’usage ou des fins prévus dans la province ou le territoire. Un médicament admissible ne peut être vendu que dans la province ou le territoire ayant avisé le ministre du besoin.

La Liste

Les détails concernant les médicaments admissibles à l’importation et à la vente en vertu de ces dispositions réglementaires figurent dans la Liste des drogues utilisées pour des besoins urgents en matière de santé publique (la Liste). Des renseignements additionnels tirés de l’avis présenté par l’agent de santé publique peuvent aussi figurer dans la Liste. Cette dernière est incorporée par renvoi dans le Règlement sur les aliments et drogues et tenue à jour par le ministre.

Les modifications apportées à la Liste sont publiées le jour même. Si vous désirez être informé des modifications apportées à la Liste, abonnez-vous au Fil RSS sur les médicaments.

Les formulaires

  • Le Formulaire d’avis d’un besoin urgent en matière de santé publique doit être utilisé par les agents de santé publique pour aviser le ministre d’un besoin urgent en santé publique nécessitant l’utilisation immédiate du médicament ainsi que de l’usage ou des fins prévus dans la province ou le territoire. Ce formulaire peut aussi servir à retirer un avis antérieur.
  • Le Formulaire d’avis d’importation doit être utilisé par les importateurs pour aviser le ministre dans les 15 jours suivant l’importation du médicament au Canada.

Ressources connexes

Renseignements

Prière d’écrire à :
drugs_urgent_need_besoin_urgent_medicaments@hc-sc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :