Limites maximales de résidus (LMR)

Une limite maximale de résidus (LMR) est la concentration de résidus pouvant demeurer de façon sécuritaire dans les tissus ou les produits alimentaires provenant d'un animal destiné à l'alimentation et à qui l'on a administré des médicaments vétérinaires. Cette limite représente la quantité de résidus qui peut être consommée quotidiennement par un être humain tout au long de sa vie sans causer d'effets indésirables sur sa santé.

Les LMR ne sont établies qu'après que la Direction des médicaments vétérinaires de Santé Canada ait mené un examen approfondi des données fournies par les fabricants et déterminé que les aliments contenant des résidus de ces médicaments aux niveaux établis peuvent être consommés sans poser de danger pour la santé humaine. Les LMR sont établies scientifiquement, selon un processus multiphasique d'évaluation des risques pour la santé et reconnu à l'échelle internationale.

Auparavant, les LMR des médicaments vétérinaires étaient publiées dans le tableau III, titre 15, du Règlement sur les aliments et drogues. Le processus selon lequel on ajoute des LMR à la « Liste des limites maximales de résidus (LMR) de drogues pour usage vétérinaire dans les aliments » ou l'on effectue la mise à jour de cette dernière a récemment été simplifié. Le 26 avril 2012, dans le cadre du Projet de Loi C-38, le gouvernement du Canada a mis de l'avant deux modifications ciblées à la Loi sur les aliments et drogues. Les nouveaux outils, « autorisations de mise en marché » et « incorporations par renvoi », réduiront ces délais et la lourdeur administrative et conféreront au système de règlementation des aliments une efficacité et une souplesse nouvelles. Ces modifications ont reçu la sanction royale le 29 juin 2012 et sont depuis entrées en vigueur.

Avec l'Autorisation de mise en marché - limites maximales de résidus (LMRs) de drogues pour usage vétérinaire dans les aliments, tout changement à la Liste sera effectué moyennant la mise à jour d'une liste modifiée et son affichage sur le site Web de Santé Canada, plutôt qu'en exigeant des promulgations. Toutefois, le processus ou la rigueur de l'évaluation scientifique de l'innocuité pour établir les LMR demeure inchangé et on continuera de consulter les intervenants et le public à l'égard des LMR proposées. Cela signifie que bien qu'en conservant la même rigueur au niveau de l'évaluation scientifique et une transparence au moyen de consultations publiques, les normes alimentaires (p. ex., les LMR) pourraient être établies beaucoup plus rapidement et avec une plus grande efficacité.

La version actuelle des LMR est disponible sur le site Web de la Liste des limites maximales de résidus (LMR) de drogues pour usage vétérinaire dans les aliments. La Liste inclut l'information suivante: Colonne I (Drogue pour usage vétérinaire); Colonne II (nom de la substance aux fins d'analyse de la drogue); Colonne III (aliments); et Colonne IV (limites maximales de résidus p.p.m). Veuillez noter que les LMR listées dans la Colonne IV s'appliquent aux aliments issus de toutes les classes de production des espèces indiquées dans la Colonne III, à moins d'avis contraire. Par exemple, les LMR listées pour les tissus comestibles de "bovins" s'appliquent aux tissus de bovins adultes, et aussi aux veaux. Les LMRs des médicaments vétérinaires listées pour les tissus comestibles de "bovins, autres que les veaux destinés à la production de viande de veau" ne s'appliquent pas aux tissus de la viande de veau. C'est pour cette raison que les veaux auxquels ces médicaments ont  été administrés ne doivent pas être transformés en viande de veau.

Modifications à la Liste des limites maximales de résidus (LMR) de drogues pour usage vétérinaire fixées dans les aliments

Lorsque l'évaluation scientifique d'une présentation de drogue nouvelle à usage vétérinaire ou la réévaluation d'une drogue approuvée précédemment a été effectuée, Santé Canada informera le public quant à son intention de modifier la Liste par l'entremise d'une proposition visant à modifier la Liste des LMR de drogues pour usage vétérinaire dans les aliments qui sera affichée sur le site Web de Santé Canada à des fins de consultation publique. Les parties intéressées peuvent formuler des commentaires sur la proposition et, advenant que de nouvelles données probantes scientifiques ou relatives à l'innocuité soient soulevées, la modification des valeurs proposées peut être envisagée. Après avoir examiné les commentaires publics, un avis final pour ce qui est de modifier la Liste des LMR de drogues pour usage vétérinaire dans les aliments sera affiché sur le site Web de Santé Canada et les modifications proposées seront officiellement incorporées à la Liste des limites maximales de résidus (LMR) de drogues pour usage vétérinaire fixées dans les aliments.

Renseignements supplémentaires

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :