Abandonner la cigarette pendant et après la grossesse

L'abandon de la cigarette pendant la grossesse a d'énormes répercussions favorables sur la santé de la femme comme du foetus. Même si environ 10 % des femmes fument pendant leur grossesseNote de bas de page 2, la moitié d'entre elles abandonnent le tabac ou réduisent leur consommationNote de bas de page 3.

Sur cette page :

Répercussions sur la santé des femmes

Bien des femmes qui renoncent au tabac pendant leur grossesse le font « pour le bébé » plutôt que pour elles-mêmes. L'usage du tabac n'en est pas moins un problème important qui nuit à la santé des femmes.

En cessant de fumer vous pouvez :

Répercussions sur la santé foetale et néonatale

En ce qui concerne la santé foetale et néonatale, l'abandon du tabac avant la première visite prénatale peut ramener le risque de complications pendant la grossesse à un niveau égal à celui des non-fumeusesNote de bas de page 11. Même s'il est mieux de cesser de fumer tôt pendant la grossesse, le faire à un stade plus avancé peut aussi être bénéfique pour la femme, le foetus et le nouveau-néNote de bas de page 3.

En cessant de fumer, vous pouvez :

Obstacles courants à l'abandon du tabagisme

Contexte social

Dans la vie de bien des femmes, le tabagisme est souvent une préoccupation moins importante que d'autres, comme la pauvreté, la violence, la monoparentalité, ou d'autres facteurs.

Voici quelques éléments à prendre en considération.

Quels sont mes réseaux de soutien?

  • Pairs, membres de la famille, collègues, conjoint, médecin et sage femme.

Quel est le rôle de mon conjoint?

  • La relation que vous avez avec votre conjoint peut influencer votre motivation et votre capacité à cesser de fumerNote de bas de page 21.
  • Les femmes dont le conjoint fume ont plus de difficulté à cesser de fumer et à continuer de ne plus fumer que les femmes dont le conjoint ne fume pasNote de bas de page 22Note de bas de page 23.

Que puis-je faire si, après plusieurs tentatives, je n'arrive pas à cesser de fumer?

  • Avoir une meilleure alimentation, faire de l'exercice, prendre des suppléments vitaminiques, comme de l'acide folique, et réduire son niveau de stress augmente les chances de renoncer au tabacNote de bas de page 24Note de bas de page 25.

Même si de nombreuses femmes cessent de fumer pendant leur grossesse, 50 % d'entre elles recommencent au cours des quatre mois suivant l'accouchement, et de 70 à 90 % recommencent pendant l'année suivant l'accouchementNote de bas de page 3Note de bas de page 22. Ces taux de rechute se comparent aux taux observés dans d'autres groupes de personnes ayant renoncé à la cigarette, à la différence près que chez les femmes ayant cessé de fumer pendant la grossesse, la rechute est précédée d'une période d'abstinence prolongéeNote de bas de page 11. Ne plus être enceinte ainsi que le stress associé au fait de prendre soin d'un nouveau-né sont des facteurs qui conduisent beaucoup de femmes à recommencer à fumerNote de bas de page 11. Toutefois, les femmes qui renoncent au tabac pendant leur grossesse sont plus susceptibles de continuer à ne plus fumer lorsqu'elles reconnaissent les bienfaits de l'abandon sur leur santé et sur celle de leur bébé.

Références

Notes de bas de page

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :