La santé des pompiers

Les pompiers travaillent dans des milieux urbains, ruraux, forestiers, de transport, navals et mixtes pour :

Les pompiers font face à des dangers physiques. Ils peuvent être exposés à des substances toxiques au cours de leurs interventions.

En juin 2022, le Centre international de recherche sur le cancer a classé la lutte contre les incendies parmi les agents reconnus cancérogènes pour les humains.

Janvier : Mois de la sensibilisation au cancer chez les pompiers

À partir de 2024, le mois de janvier sera appelé « Mois de la sensibilisation au cancer chez les pompiers » au Canada. Santé Canada et les principaux intervenants sensibiliseront les gens à ce sujet au moyen de campagnes dans les médias sociaux et d'événements ciblés.

Intervention du gouvernement du Canada

En juin 2023, le projet de loi C-224, Loi concernant l'élaboration d'un cadre national sur la prévention et le traitement de cancers liés à la lutte contre les incendies, a été adopté à l'unanimité par le Parlement. Il s'appuie sur les engagements à créer un plan d'action pour protéger les personnes au Canada, y compris les pompiers, contre l'exposition aux produits ignifuges toxiques qui se trouvent dans certains produits ménagers. Cela permet aussi l'expansion de notre plan d'action, annoncé en août 2021, pour protéger les pompiers contre les substances chimiques nocives libérées lors d'incendies résidentiels.

Le gouvernement du Canada dirige l'élaboration du Cadre national sur les cancers liés à la lutte contre les incendies. Ce cadre vise à mieux faire connaître les cancers liés à la lutte contre les incendies et à favoriser un meilleur accès à la prévention et au traitement du cancer. Ce travail est entrepris en consultation avec les :

Liens connexes

Détails de la page

Date de modification :