Les néonicotinoïdes au Canada

Télécharger en format PDF
(706 Ko, 2 pages)

Organisation : Santé Canada

Publiée : 2021-06-29

Les néonicotinoïdes font partie d’un groupe de pesticides prisés en agriculture pour protéger les cultures contre différents insectes. Il existe trois principaux néonicotinoïdes dont l’utilisation est homologuée au Canada : l’imidaclopride, la clothianidine et le thiaméthoxame.

Les néonicotinoïdes sont utilisés partout au Canada sur les diverses plantes qui y sont cultivées, notamment sur le maïs et le soja, mais aussi sur des légumes comme la pomme de terre, et des fines herbes. Les néonicotinoïdes peuvent servir de traitement des semences, du sol ou des plantes, et permettre de lutter contre les insectes qui s’introduisent dans les habitations, les puces présentes sur les animaux de compagnie et les espèces envahissantes d’insectes qui s’attaquent aux arbres.

Le rôle de Santé Canada

L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada est responsable de la réglementation des pesticides au Canada. Avant d’être approuvés au Canada à des fins de vente, tous les pesticides doivent être soumis à un processus d’évaluation scientifique rigoureux. Santé Canada réévalue régulièrement les pesticides homologués afin de s’assurer qu’ils respectent les normes actuelles en matière de protection de la santé et de la sécurité humaine et de l’environnement. Le Ministère examine aussi les pesticides homologués pour faire face à toute nouvelle question préoccupante.

Notons, par exemple, la série d’examens scientifiques entrepris en 2012 dans le but d’évaluer les risques que posent les néonicotinoïdes pour les abeilles et autres pollinisateurs indigènes. Ces dernières années, Santé Canada a relevé dans les évaluations scientifiques portant sur les néonicotinoïdes que ces derniers avaient des effets sur la santé humaine et l’environnement, et y a immédiatement réagi en apportant des changements à leur homologation :

Qu’est-il arrivé aux abeilles?

Visitez le site Canada.ca/les-pollinisateurs pour obtenir de l’information sur les pratiques exemplaires de gestion qui peuvent protéger les pollinisateurs pendant l’application de pesticides.

Quelques chiffres

(en date de juin 2021)

Travailler ensemble pour un meilleur avenir

Au cours des huit dernières années, les évaluations scientifiques ambitieuses et rigoureuses des pesticides de la classe des néonicotinoïdes ont justifié les modifications suivantes au Canada :

Gage assuré d’un avenir plus durable pour le secteur canadien de l’agriculture et l’environnement, ces changements permettront notamment :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :