Déclaration de la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada

Déclarations

Le 18 janvier 2018

En tant qu'administratrice en chef de la santé publique du Canada, on me demande souvent de décrire mes plans et mes priorités pour promouvoir et améliorer la santé globale des Canadiens.

Mon rôle principal est de fournir à la ministre de la Santé et à l'Agence de la santé publique du Canada des conseils de santé publique fondés sur des données probantes pour améliorer et protéger la santé et la sécurité des Canadiens.

Au cours de mon mandat, je ferai la promotion de la réduction des disparités en matière de santé chez des populations clés du Canada. Tous les Canadiens et les Canadiennes méritent d'avoir la chance de jouir d'une santé optimale afin de pouvoir participer pleinement à la société et y contribuer. Un Canada en santé exige que nous appliquions les mêmes règles à tous afin que les plus pauvres et les plus marginalisés d'entre nous puissent mener une vie saine, tant sur le plan physique que mental.

Ce faisant, je suis déterminée à travailler avec tous nos partenaires, à appuyer la science et la recherche afin d'obtenir les meilleures données probantes pour guider nos actions et à nouer le dialogue avec les Canadiens, en particulier ceux qui ont expérience personnelle de la situation. Je continuerai à travailler en collaboration avec le Conseil du Réseau de santé publique, les médecins-hygiénistes en chef et d'autres ministères fédéraux qui, grâce à leurs mandats et à leurs programmes, peuvent contribuer à transformer le paysage des inégalités.

Le gouvernement du Canada s'est engagé à travailler main dans la main avec les peuples autochtones afin de combler les écarts socioéconomiques et de collaborer à des priorités communes. Cet engagement sera au premier plan à mesure que je ferai progresser mes priorités et que je contribuerai à des efforts plus vastes visant à améliorer la santé et le bien-être des peuples autochtones du Canada.

En plus du rôle important de l'Agence de la santé publique du Canada en prévention des maladies, en promotion de la santé et en préparation et intervention en cas d'urgence ainsi qu'en sciences, j'entends mettre l'accent sur les domaines clés suivants :

  • la consommation problématique de substances, en mettant l'accent sur les opioïdes et l'alcool, et l'appui des efforts pancanadiens en matière d'éducation du public sur la consommation de cannabis et ses effets potentiels sur la santé des enfants et des jeunes;
  • la réduction des cas de tuberculose chez les peuples autochtones et les populations immigrantes;
  • la promotion de la santé des enfants, en mettant l'accent sur l'obésité, la santé mentale, l'immunisation et l'allaitement;
  • la réduction des infections transmises sexuellement et par le sang chez les populations à risque;
  • la promotion de l'usage à bon escient des antibiotiques et la sensibilisation du public au risque de résistance aux antimicrobiens;
  • une sensibilisation accrue à la manière dont l'environnement bâti contribue à aggraver ou à réduire les inégalités en matière de santé, comme le souligne mon rapport annuel.

Une approche collaborative et globale est nécessaire à la réalisation de ces priorités puisque le secteur de la santé publique n'a pas tous les moyens d'action nécessaires pour s'attaquer à ces problèmes complexes. Pour réussir, nous avons besoin d'une grande variété de partenaires qui proviennent de différents secteurs de la société, allant de la santé publique aux soins primaires, en passant par les services sociaux et le développement économique, et qui relient le secteur sans but lucratif aux partenaires du secteur privé. Nous devons travailler ensemble pour aborder les facteurs sous-jacents qui empêchent les gens d'atteindre une santé optimale, tels que la pauvreté, le manque de logements sécuritaires et abordables, l'accès à des aliments nutritifs et abordables, la violence familiale et les environnements physiques et sociaux.

Un Canada en santé est un Canada prospère. Je fournirai ma part d'efforts pour contribuer à la concrétisation de cet objectif commun.

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :