Semaine de la santé des hommes

Déclaration

La Semaine de la santé des hommes, qui se déroule du 11 au 17 juin, offre l’occasion de sensibiliser les hommes canadiens à l’importance de la santé physique et du bien‑être et de les encourager à prendre des mesures pour améliorer leur santé globale.

Les Canadiens comptent parmi les personnes les plus en santé au monde. Or, nous savons que bon nombre d’hommes ne sont pas en aussi bonne santé qu’ils pourraient l’être : 29 % sont obèses, 82 % n’observent pas les lignes directrices en matière d’activité physique, 76 % n’ont pas une saine alimentation, et 35 % manquent de sommeil.

De simples mesures peuvent grandement contribuer à la prévention de nombreuses maladies chroniques, comme le diabète de type 2, les maladies du cœur et même certains types de cancer. Un mode de vie qui consiste à manger sainement, à faire régulièrement de l’activité physique, à dormir suffisamment, à limiter sa consommation d’alcool et à ne pas fumer peut avoir d’importants effets positifs et durables sur la santé des hommes.  

Pour favoriser une prise de conscience, il faut entre autres choses fournir aux hommes les outils et les ressources dont ils ont besoin pour apporter des changements à leur mode de vie afin d’être en meilleure santé. C’est pourquoi le gouvernement du Canada continue d’investir dans des partenariats novateurs comme celui qu’il a établi avec la Fondation pour la santé des hommes au Canada dans le cadre de l’initiative Change pas trop. Parmi ces ressources intéressantes en ligne, on trouve des conseils et des outils pratiques qui peuvent aider les hommes à modifier leurs habitudes de vie afin d’améliorer leur santé physique et mentale à long terme.

En cette Semaine de la santé des hommes, j’encourage les hommes, leurs amis, leur famille et leurs collègues de partout au Canada à mieux s’informer sur le sujet et à commencer à faire de petits changements qui peuvent avoir une grande incidence sur la santé et le bien-être des hommes au Canada.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée
Ministre de la Santé


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :