Le Canada contribue à l’action mondiale en matière de santé mentale

Communiqué de presse

La ministre de la Santé conclut sa participation au sommet mondial

Le 11 octobre 2018         Ottawa (Ontario)             Agence de la santé publique du Canada

Les problèmes de santé mentale touchent un grand nombre d’entre nous, directement ou indirectement, à un moment donné de notre vie. Les problèmes de santé mentale mettent aussi à l’épreuve les systèmes de santé, l’économie, la productivité et le développement durable - un défi que partagent tous les pays, y compris le Canada. Les répercussions d’une mauvaise santé mentale et de la maladie mentale sont complexes et variées, et aucun pays ne dispose de toutes les solutions pour prévenir ces répercussions ou y remédier.

Pour relever ce défi, il faudra prendre des mesures globales et collectives en matière de santé mentale qui mobiliseront tous les secteurs de la société, y compris les personnes ayant une expérience vécue. Le Canada collabore avec d’autres pays et secteurs pour échanger des recherches et des pratiques exemplaires, et pour déterminer les mesures qui peuvent contribuer à une bonne santé mentale et à la prévention de la maladie mentale pour les Canadiens et les peuples du monde entier.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a participé au Sommet ministériel mondial sur la santé mentale. Pendant ce Sommet, des responsables politiques, des innovateurs, des experts ayant fait l'expérience directe de certains problèmes, des décideurs et des représentants de la société civile de nombreux pays ont partagé des approches novatrices pour renforcer les services de santé mentale et les services sociaux, accélérer la recherche et les investissements, réduire la stigmatisation et la discrimination et prévenir les conditions de santé mentale chez les enfants et les jeunes et soutenir ceux qui présentent des symptômes tôt dans la vie.

La moitié de toutes les maladies mentales dans le monde commençant avant l’âge de 14 ans, les jeunes ont un rôle important à jouer dans l’amélioration des soins de santé mentale, du soutien et des résultats pour les jeunes. La délégation canadienne comprenait le jeune délégué Nicholas van den Berg, un défenseur de la santé mentale qui travaille à normaliser les discussions sur la santé mentale entre ses pairs et à éliminer la stigmatisation. M. van den Berg a présenté son point de vue sur les solutions qui ont une incidence sur les jeunes.

La ministre Petitpas Taylor a également coprésidé, avec Steve Brine, sous-secrétaire parlementaire de la santé publique et des soins sociaux du Royaume-Uni, la première réunion de l’Alliance des champions de la santé mentale et du bien-être. Au cours de cette réunion, les ministres de pays du monde entier ont discuté de leurs défis et de leurs réussites en matière de santé mentale dans leur pays et ont exploré les possibilités pour l’Alliance de coordonner l’action mondiale en matière de santé mentale entre divers secteurs, gouvernements et organisations.

Citations

« L’amélioration de la santé mentale et la prévention de la maladie mentale constituent l’un des défis les plus importants en matière de santé mondiale de notre époque. C’est pourquoi nous nous sommes réunis pour affronter ce défi directement. C’est aussi pourquoi je me suis jointe à mes collègues de l’Australie et du Royaume-Uni pour lancer l’Alliance des défenseurs de la santé mentale et du bien-être plus tôt cette année. Une action collective mondiale en santé mentale qui mobilise tout le monde - des travailleurs de la santé au secteur des affaires en passant par la société civile et les personnes ayant une expérience vécue - nous aidera à relever ce défi plus rapidement et plus efficacement, tant au niveau mondial que pour les Canadiens. »
L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Naviguer dans le système de soins de santé mentale peut être difficile, surtout pour les jeunes, qui sont parmi les plus vulnérables à la maladie mentale. Le partenariat entre les pays pour s’attaquer à ce problème est une étape cruciale pour déstigmatiser la santé mentale et rendre les soins de santé mentale accessibles à l’échelle mondiale. En parallèle avec le dialogue inclusif entre les intervenants à tous les niveaux – y compris les jeunes ayant une expérience vécue – le système de soins de santé mentale peut être transformé pour relever les défis auxquels nous sommes confrontés. »
Nicholas van den Berg,
Advisory on Youth Matters, Frayme

Faits en bref

  • À l’échelle mondiale, une personne sur quatre sera touchée par un problème de santé mentale ou une maladie mentale à un moment donné de sa vie.

  • Le Sommet ministériel mondial sur la santé mentale, qui s’est tenu du 9 au 10 octobre 2018 à Londres, a été organisé par le gouvernement du Royaume-Uni et l’Organisation de coopération et de développement économiques, avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé.

  • En mai 2018, le Canada, l’Australie et le Royaume-Uni ont lancé l’Alliance des défenseurs de la santé mentale et du bien-être. L’Alliance est un groupe informel de ministres aux vues similaires qui s’est engagé à accroître la volonté politique d’améliorer la santé mentale, de prévenir la maladie mentale et de réduire la stigmatisation à l’échelle mondiale. L’Alliance vise également à améliorer la coordination des actions entre les différents secteurs et acteurs.

  • En septembre 2018, les dirigeants et les intervenants se sont réunis à New York pour la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur les maladies non transmissibles (MNT) et se sont engagés à mettre en œuvre des mesures de contrôle et de prévention des maladies chroniques, y compris l’intégration de la santé mentale dans les interventions nationales contre les MNT.

  • L’Agence de la santé publique du Canada a financé un événement parallèle à l’Assemblée générale, organisé par United for Global Mental Health, pour faire connaître les progrès réalisés à l’échelle mondiale en matière de santé mentale et soutenir un effort concerté croissant pour la santé mentale mondiale.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de l’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200
    
Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Demandes du public :
613-957-2991
1-866-225-0709   


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :