Message de la ministre Petitpas Taylor - Mois de la sensibilisation au cancer du sein – octobre 2018

Déclaration

Le cancer du sein est l’un des cancers les plus répandus chez les Canadiennes. En effet, on prévoit qu’une femme sur huit recevra ce diagnostic au cours de sa vie. Chaque année en octobre, pendant le Mois de la sensibilisation au cancer du sein, nous soulignons le courage des personnes qui ont survécu ou font face à cette maladie. Nous en profitons aussi pour promouvoir l’importance d’une détection précoce et les mesures qui peuvent réduire le risque de cancer du sein.

Plus de 70 % des cas de cancer du sein sont diagnostiqués tôt, soit au stade I ou II. Grâce aux progrès en matière de détection précoce et de traitement, le taux de survie s’est accru au cours des dix dernières années. Autrement dit, les Canadiennes qui reçoivent ce diagnostic peuvent vivre plus longtemps et en meilleure santé. Même si les choses se sont améliorées, il faut en faire plus pour lutter contre le cancer du sein au Canada.

Le gouvernement du Canada investit dans la recherche pour améliorer notre compréhension des facteurs de risque de cancer du sein les plus courants. Les Instituts de recherche en santé du Canada collaborent avec la Société canadienne du cancer et Stand Up to Cancer Canada. Ensemble, ils investiront jusqu’à 6 millions de dollars dans une « équipe de rêve », qui veillera à l’application rapide des découvertes résultant de la recherche sur le cancer du sein métastatique pour qu’elles profitent aux patientes dans un avenir prochain. L’« équipe de rêve » sera annoncée au début de 2019 et comprendra certains des chercheurs les plus talentueux issus de plusieurs disciplines au Canada.

Par ailleurs, les Canadiens peuvent participer à la mise à jour de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer. Le Partenariat canadien contre le cancer mène actuellement des consultations afin d’éclairer l’élaboration d’une stratégie moderne. Le but est de mieux comprendre les besoins, les valeurs et les priorités variés des Canadiens en ce qui concerne la prévention, la détection et le traitement du cancer, la survie et les soins de fin de vie. Pour en savoir plus, consultez le site www.strategiesurlecancer.ca.

Les Canadiennes peuvent réduire le risque de cancer du sein en adoptant un mode de vie sain, caractérisé par une alimentation équilibrée, de l’exercice, un environnement sans fumée et une consommation limitée d’alcool. Suivre les lignes directrices en matière de dépistage est aussi recommandé.

En octobre, rappelons-nous pourquoi nous portons le ruban rose : sensibiliser les gens au cancer du sein et rendre hommage aux personnes qui luttent toujours contre cette maladie. Je vous encourage à réduire votre risque en adoptant un mode de vie sain et à parler à un professionnel de la santé au sujet des moyens de dépistage assurant une détection précoce.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, C.P., députée
Ministre de la Santé


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :