Le gouvernement du Canada annonce le financement d’un projet novateur afin de prévenir la violence dans les fréquentations à l’adolescence

Communiqué de presse

Le projet intégrera la technologie à des outils d’art-thérapie afin de montrer aux jeunes comment reconnaître et prévenir la violence fondée sur le sexe

8 mars 2019 - Ottawa (Ontario) - Agence de la santé publique du Canada

Il est important pour les jeunes d’apprendre à établir des relations saines et de savoir comment prévenir la violence fondée sur le sexe, y compris la violence dans les fréquentations chez les adolescents et les jeunes. La violence fondée sur le sexe a des effets immédiats et à long terme sur la santé physique et mentale d’une personne, ainsi que des conséquences pour les familles, les collectivités et la société dans son ensemble.

Rappelant l’engagement du gouvernement à mettre fin à la violence fondée sur le sexe, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé aujourd’hui l’octroi de 1 million de dollars sur cinq ans à Raison d’art pour son projet PortraitX. Ce projet novateur — qui cadre avec le thème de la Journée internationale des femmes de cette année, #InnoverPourTransformer — intégrera la technologie à l’art-thérapie dans les écoles grâce à l’utilisation de ressources numériques afin de montre aux élèves comment reconnaître et prévenir la violence fondée sur le sexe.

PortraitX sera offert dans certaines écoles de Montréal (Québec) et d’Oakville (Ontario). Les élèves exploreront des sujets liés à la violence fondée sur le sexe au moyen d’une plateforme interactive en ligne qui utilisera l’art pour les aider à mieux se connaître et à développer de l’empathie et des aptitudes à la communication. Le but est de prévenir la violence dans les fréquentations en augmentant la capacité des élèves de reconnaître la violence sexuelle et les attitudes sexistes. Le projet s’adresse aux jeunes de différents milieux et de différentes collectivités, y compris aux minorités raciales et ethniques, aux Autochtones et aux personnes ayant différentes identités sexuelles et de genre.

Ce financement provient de l’Agence de la santé publique du Canada et s’inscrit dans la Stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe.

Citations

La sensibilisation des jeunes Canadiens à la façon de reconnaître les relations malsaines et de prévenir la violence dans les fréquentations est au cœur des efforts de gouvernement du Canada pour promouvoir l’égalité des genres et mettre fin à la violence fondée sur le sexe. Je suis fière d’annoncer l’appui du gouvernement à ce projet, qui offre de nouvelles façons d’#InnoverPourTransformer qui trouvent écho chez les jeunes et tiennent compte de leurs expériences et de leurs identités.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Il importe de trouver de nouvelles façons d’aborder le sujet épineux qu’est la violence dans les fréquentations chez les ados et d’en parler si l’on veut prévenir la violence basée sur le sexe. En mariant l’art-thérapie et les ressources numériques, PortraitX offre aux jeunes un débouché créatif qui leur permet de s’exprimer tandis qu’ils cherchent à comprendre et prévenir la violence. Voilà l’innovation axée sur les jeunes à son meilleur et notre gouvernement est fier de financer ce projet important dans le cadre de notre stratégie fédérale qui vise à mettre fin à la violence basée sur le sexe.

L’honorable Maryam Monsef
Ministre des Femmes et de l’Égalité des genres

Raison d’art est dévoué à la création d’un monde où l’égalité règne et l’art et la technologie sont les outils essentiels. Notre plus récente initiative PortraitX éduque la génération qui suit à se voir avec un regard empathique et compréhensif afin de prévenir la violence basée sur le sexe. 

Nathalie Hazan
Présidente, Raison d’art

Faits en bref

  • L’Agence de la santé publique du Canada investit plus de 40 millions de dollars sur cinq ans dans le cadre de son programme Prévenir la violence fondée sur le sexe : perspective du milieu de la santé. Ce programme appuie la Stratégie du Canada pour prévenir et contrer la violence fondée sur le sexe.

  • La violence envers les femmes, les filles et les personnes LGBTQ2 est l’une des atteintes aux droits de la personne les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde. Il est estimé qu’une femme sur trois dans le monde sera victime de violence conjugale au cours de sa vie.

  • Dans plus de 70 pays, les lois qui criminalisent les personnes LGBTQ2 perpétuent la violence fondée sur le sexe commise à l’égard des membres de ces communautés.

  • Au Canada, près de 50 % des personnes de 15 ans et plus qui s’identifient comme gaies, lesbiennes ou bisexuelles déclarent avoir subi des violences physiques ou sexuelles pendant l’enfance, comparativement à un taux de 30 % chez les personnes hétérosexuelles.

  • En juin 2019, le Canada sera l’hôte de la conférence Women Deliver, la plus grande conférence au monde portant sur l’égalité des genres et sur la santé, les droits et le bien-être des filles et des femmes.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :