Lancement d’un centre de dépistage de la COVID-19 pour les voyageurs arrivant de l’étranger à l’aéroport Pearson  

Communiqué de presse

6 janvier 2021 | Ottawa (Ontario) | Agence de la santé publique du Canada

Le gouvernement du Canada accueille favorablement l’annonce du gouvernement de l’Ontario concernant l’offre d’un dépistage de la COVID‑19 sur place, à l’Aéroport international Pearson de Toronto, pour les voyageurs qui arrivent de l’étranger et qui souhaitent subir un test avant de quitter les lieux.

Ce nouveau service de dépistage ne soustrait pas le voyageur à l’obligation de se placer en quarantaine pour 14 jours à son arrivée au Canada.

Le gouvernement du Canada a instauré des mesures rigoureuses à la frontière canadienne afin de prévenir et de réduire l’importation de nouveaux cas de COVID‑19 liés aux déplacements internationaux. Ces mesures comprennent l’obligation pour la plupart des voyageurs arrivant au pays de se placer en quarantaine pendant 14 jours ainsi qu’une nouvelle exigence selon laquelle les voyageurs doivent obtenir un résultat négatif au test de dépistage de la COVID‑19 au cours des trois jours précédant l’embarquement dans un avion à destination du Canada.  

Le programme pilote lancé aujourd’hui à l’Aéroport international Pearson de Toronto est le fruit de la collaboration entre les intervenants du secteur, l’administration aéroportuaire du Grand Toronto et le gouvernement du Canada. Cette initiative prépare le terrain en vue d’autres travaux scientifiques menés avec le gouvernement de l’Ontario et visant le dépistage de la COVID-19 chez les voyageurs internationaux.

Le gouvernement du Canada continue de travailler avec l’Ontario et les autres provinces, les territoires et les partenaires pour mettre en œuvre des mesures novatrices et fondées sur des données scientifiques à la frontière internationale du Canada. 

L’Agence de la santé publique du Canada déconseille toujours les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada.

Citations

« Avec la période de quarantaine obligatoire de 14 jours imposée à la plupart des voyageurs arrivant au Canada, nos mesures frontalières sont parmi les plus strictes au monde. Notre intervention contre la COVID‑19 continuera de reposer sur des données scientifiques, et ce programme pilote nous permettra de faire progresser la recherche canadienne sur les mesures les plus efficaces à appliquer en combinaison avec la quarantaine et les tests. »

L’honorable Patty Hajdu

Ministre de la Santé, gouvernement du Canada

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada continue de déconseiller les voyages non essentiels et rappelle aux voyageurs de retour au pays qu’ils s’exposent à des sanctions sévères s’ils contreviennent à l’obligation de se mettre en quarantaine.

  • Les restrictions de voyage et les mesures frontalières en vigueur au Canada depuis mars 2020 sont efficaces. En effet, on a observé une baisse de 90 % du nombre de voyageurs dans les aéroports par rapport à l’année précédente, et environ 2 % seulement des cas connus de COVID‑19 au pays étaient liés à des voyageurs à l’étranger.

  • Le nouveau projet pilote concernant les voyageurs arrivant à l’aéroport Pearson s’ajoute à la nouvelle exigence du gouvernement du Canada selon laquelle les voyageurs qui se dirigent vers le Canada doivent fournir une preuve d’un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID‑19 subi au cours des trois jours précédant le départ.

Liens connexes

Personnes-ressources

Cole Davidson
Cabinet de l'honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Demandes de renseignements du public sur la COVID-19 :
1‑833‑784‑4397

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :