Édition du dimanche de la déclaration de l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, le 25 avril 2021

Déclaration

Le 25 avril 2021 | Ottawa (Ontario) | Agence de la santé publique du Canada

La pandémie de la COVID-19 continue de causer du stress et de l’anxiété à de nombreux Canadiens, particulièrement à ceux qui n’ont pas immédiatement accès à leur réseau de soutien habituel. Le portail en ligne Espace mieux-être Canada offre aux personnes de tous âges partout au pays un accès immédiat à du soutien en matière de santé mentale et de toxicomanie sans frais et de façon confidentielle. Ces services sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Hier a marqué le début de la Semaine nationale de promotion de la vaccination (SNPV). Il s'agit d'un événement annuel qui a lieu au cours de la dernière semaine d'avril et qui vise à souligner et à reconnaître l'importance de la vaccination. La SNPV coïncide avec la Semaine de la vaccination aux Amériques de l'Organisation panaméricaine de la santé et la Semaine mondiale de la vaccination de l'Organisation mondiale de la Santé.

La SNPV est une campagne de longue date au Canada et cette édition du dimanche est consacrée à cette initiative. Dans le cadre de ses efforts de sensibilisation du public à l'importance de la vaccination, la SNPV contribue à maintenir la santé et à protéger la vie de ceux qui nous sont chers partout au pays.

Les vaccins sont sans contredit une priorité pour nous partout au Canada en ce moment que nous ayons déjà été vaccinés contre la COVID-19, que nous aidions d'autres personnes à se faire vacciner ou que nous attendions avec impatience notre tour. Grâce à des progrès scientifiques remarquables et à des niveaux de collaboration mondiale sans précédent, nous avons la chance d'avoir un certain nombre de vaccins sûrs et efficaces contre la COVID-19 qui nous donnent de l'espoir.

Le thème de la SNPV de cette année est, à juste titre, « Les vaccins nous rapprochent ». Chaque fois que quelqu'un se fait vacciner, nous nous rapprochons de la reprise d'une vie qui nous a tant manqué. Les vaccins sont vraiment l'une des plus grandes réalisations en matière de santé publique du XXe siècle. Comme nous le constatons avec la COVID-19, les progrès dans ce domaine continuent d'être essentiels à notre santé au XXIe siècle.

Une perspective historique

Pour ceux d'entre vous qui ne connaissent pas la SNPV, son histoire dans le contexte des programmes de vaccination au Canada vaut la peine d'être découverte! La SNPV a été lancée par Immunisation Canada dans les années 1990, et elle était fondée sur un programme très réussi mené au Canada dans les années 1930. À cette époque, les vaccins étaient nouveaux et les maladies qu'ils évitaient étaient très courantes. Il était donc très nécessaire d'informer le public sur les vaccins. L'une des premières campagnes, lancée en 1931, était la Semaine de l'anatoxine de Toronto, qui mettait l'accent sur la diphtérie.

Au milieu des années 1970, la vaccination était courante au Canada, et plusieurs maladies graves ont commencé à disparaître de notre mémoire collective. De nouveaux vaccins ont également continué d'être élaborés et distribués à grande échelle. En 1980, la variole (une maladie infectieuse grave causée par le virus de la variole, affichant un taux de mortalité d'environ 30 %) a été officiellement éradiquée à l'échelle mondiale. En 1994, le Canada a été certifié exempt de poliomyélite (une maladie infectieuse invalidante et potentiellement mortelle causée par le virus de la poliomyélite). Ces réussites sont le résultat de vastes campagnes de vaccination.

Vaccins contre la COVID-19 au Canada : l'histoire en devenir

La COVID-19 a remis les vaccins à l'avant-plan de la santé publique une fois de plus.

La mise au point de vaccins contre la COVID-19 est une réalisation scientifique mondiale incroyable. Un processus d'élaboration de vaccins qui prend généralement des années a été réalisé en environ 11 mois. Ce processus, qui repose sur des années de progrès scientifiques et technologiques, n'est possible que grâce au travail et à la collaboration intarissables de nombreux chercheurs du monde entier. En un an, nous disposons maintenant de plusieurs vaccins sûrs et efficaces pour nous protéger contre la COVID-19. Je ne saurais trop insister sur le fait qu'il s'agit d'un énorme exploit.

Nous savons maintenant que les vaccins contre la COVID-19 peuvent nous aider à nous protéger contre la maladie, l'hospitalisation ou la mort si nous sommes infectés par le virus, ainsi qu'à réduire la propagation de la COVID-19 dans la collectivité, et à protéger ceux qui ne peuvent pas être vaccinés ou qui n'ont pas encore été vaccinés. Les exemples concrets de l'efficacité des vaccins continuent de croître au Canada! Nous observons une réduction des cas chez les populations âgées qui ont été vaccinées et de moins en moins d'éclosions localisées dans les établissements de soins de longue durée. Nous observons également une diminution des cas de COVID-19 chez les personnes qui travaillent dans des milieux de soins de santé. L'adoption élevée de vaccins dans les communautés autochtones, qui a contribué à une diminution des cas actifs, est un autre exemple encourageant.

SNPV - Diffuser le message

Lorsque la Semaine nationale de la vaccination a été lancée en 1942, on a noté que la prévention des maladies transmissibles pour lesquelles il existait des « agents préventifs » spécifiques avait une énorme importance pour la santé publique et la productivité future du pays, à un point tel que tous les moyens existants devaient être mobilisés dans cet effort d'éducation. La mise en œuvre du plan est demeurée limitée à ce qui était technologiquement possible à l'époque. Des affiches (en couleur!) ont été imprimées pour distribution dans les écoles, une série de messages radio ont été organisés et même un « court métrage » a été préparé.

Si nous pensons aux moyens que nous utilisons aujourd'hui pour transmettre l'information liée à la santé publique, les progrès sont considérables : il existe désormais de nombreuses technologies supplémentaires et des plateformes de partage de l'information. Cependant, inévitablement, ces progrès s'accompagnent de défis supplémentaires, notamment en ce qui concerne la facilité et la rapidité de diffusion de renseignements erronés et de la désinformation (voir aussi mon édition du dimanche).

C'est notre défi en cette ère. Il ne s'agit plus tant de faire passer le message, car nous avons d'innombrables façons de le faire, même en tant qu'individus. Il faut plutôt que le message soit vu, entendu et qu'il ne soit pas mal interprété ou effacé par tous les autres « bruits ». À mesure qu'un plus grand nombre de personnes au Canada deviennent admissibles à la vaccination, il est vraiment encourageant de voir de nombreuses personnes participer aux efforts visant à faire passer le message sur l'importance de se faire vacciner et partager leurs propres histoires de vaccination et de ce qui les a incités à le faire. Ces histoires sont positives, inspirantes et, collectivement, elles créent une voix forte en faveur de la vaccination contre la COVID-19 et de la protection individuelle et des autres. Je vous encourage à continuer de partager vos histoires et celles d'autres personnes que vous connaissez avec des campagnes sur les médias sociaux comme #MesRaisons. Ensemble, nous pouvons rendre cette voix encore plus forte !

SNPV - Inspiration pour maintenir le cap

À mesure que les vaccins contre la COVID-19 contribuent à protéger de plus en plus de personnes au Canada, la SNPV peut également servir de rappel et nous inciter à faire tout ce que nous pouvons pour rester forts et à nous protéger les uns les autres, à un moment où nous faisons face à une augmentation de cas de COVID-19 et de la proportion de cas associés à des variants préoccupants et plus contagieux. J'exhorte tout le monde à continuer de suivre les conseils de santé publique, de suivre les pratiques individuelles et de se faire vacciner quand ce sera votre tour.

De plus, et c'est très important, même si nous nous concentrons sur les vaccins contre la COVID-19, la SNPV est également une bonne occasion de nous rappeler à tous à quel point il est essentiel de suivre les recommandations de vaccination courante pendant la pandémie. Votre fournisseur de soins de santé ou autorité de santé publique locale a mis en place des moyens sécuritaires pour vous permettre d'obtenir vos vaccins courants et de tenir à jour les vaccins de votre famille.

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :