Définition nationale de cas provisoire : Maladie à coronavirus (COVID-19)

Dernière mise à jour : Le 25 février 2020

A. Préambule

À l'heure actuelle, l'objectif principal en matière de surveillance de COVID-19 récemment désigné comme étant la cause d'une épidémie de pneumonie atypique qui a commencé dans la ville de Wuhan, en Chine, est la détection précoce et le confinement. L'objectif secondaire est de définir les caractéristiques cliniques et épidémiologiques de COVID-19 afin de mieux orienter les efforts de prévention et de contrôle.

Le présent document expose les définitions de cas de COVID-19 aux fins de surveillance et fournit des directives sur la déclaration des cas à l'échelle nationale. Pour de plus amples renseignements sur la détection et le signalement des cas au Canada veuillez-vous référer aux Les Lignes directrices nationales en matière de surveillance de l'infection par la maladie à coronavirus (COVID-19).

Les définitions de cas aux fins de surveillance sont fournies dans le but de normaliser la classification des cas et le processus de déclaration à l'Agence de la santé publique du Canada. Elles sont basées sur les données épidémiologiques et le niveau d'incertitude actuels ainsi que sur les objectifs d'intervention en matière de santé publique. Au fur et à mesure que de nouveaux renseignements deviennent disponibles les définitions pourraient changer.

Ces définitions de cas aux fins de surveillance ne visent pas à remplacer le jugement du clinicien ou du praticien de la santé publique dans la prise en charge individuelle des patients ni à être utilisées aux fins de triage (contrôle) des infections.

Des tests initiaux spécifiques pour la COVID-19 peuvent être effectués dans certains laboratoires (c.-à-d. certains laboratoires de santé publique provinciaux et hospitaliers). Cependant, jusqu'à nouvel ordre, les diagnostics, pour être jugés décisifs, doivent être confirmés par le Laboratoire national de microbiologie (LNM) du Canada ou un laboratoire provincial de santé publique au moyen de tests d'amplification des acides nucléiques (TAAN). Les patients faisant l'objet d'une enquête qui correspondent à la définition de cas probable continueront de faire l'objet d'une enquête en attendant la confirmation.

B. Définitions des cas aux fins de surveillance pour COVID-19

Les autorités de santé publique des provinces et des territoires doivent déclarer les cas de COVID-19 confirmés et probables à l'échelle nationale à l'Agence de la santé publique du Canada dans les 24 heures après en avoir été informé.

Personne faisant l'objet d'une enquête

Personne présentant une fièvre et/ou une toux, qui correspond aux critères d'exposition et pour qui un test de laboratoire pour le COVID-19 a été demandé ou devrait l'être.

Remarque : Les mécanismes et systèmes de surveillance pour l'identification des PSI peuvent varier selon la province ou le territoire en fonction du risque perçu, des ressources, des structures de soutien et d'autres contextes.

Remarque : Les données sont limitées quant à la possibilité que COVID-19 puisse se manifester sous forme de co-infection avec d'autres agents pathogènes. À l'heure actuelle, l'identification d'un agent causal ne devrait pas exclure COVID-19 en présence d'un indice de suspicionFootnote 3 élevé .

Cas probable

Personne :

Remarque : Les tests d'amplification des acides nucléiques doivent être validés pour la détection du virus qui cause la COVID 19.

Remarque : Un résultat non décisif est un résultat positif obtenu sur une seule cible de PCR en temps réel sans confirmation du séquençage ou un résultat positif obtenu à l'aide d'une analyse pour laquelle les données disponibles en matière de rendement sont limitées.

Cas confirmé

Personne dont l’infection au coronavirus causant la COVID-19 a été confirmée par un laboratoire de référence (LNM ou laboratoire de santé publique d’une province ou d’un territoire). La confirmation nécessite des tests positifs d’amplification des acides nucléiques (TAAN) sur au moins deux cibles génomiques spécifiques ou une seule cible positive avec séquençage des acides nucléiques.

Les tests de laboratoire positifs effectués par un laboratoire autre qu’un laboratoire de référence doivent être confirmés par un laboratoire de référence.

Remarque : Les tests d’amplification des acides nucléiques doivent être validés pour la détection du virus qui cause la COVID‑19.

Remarque : Les tests en laboratoire évoluent pour cet agent pathogène émergent, et les recommandations de tests de laboratoire changeront à mesure que de nouveaux tests seront développés et validés.

C. Critères d'exposition

Au cours des 14Footnote 1 jours qui ont précédé le début des symptômes, une personne qui:

Les facteurs qui augmentent l'indice de suspicionFootnote 3 devraient également être pris en considération.

D. Mécanisme de déclaration

Le signalement des cas confirmés et probables peut être fait à phac.hsfluepi.aspc@canada.ca pendant les heures normales de bureau (de 8 h à 17 h [HNE]). Après les heures normales de bureau, veuillez communiquer avec le Bureau de veille du Centre des opérations du portefeuille de la Santé (COPS) de l’Agence de la santé publique du Canada par téléphone (1-800-545-7661) ou par courriel, à l’adresse électronique de son guichet unique : phac-aspc.hpoc-cops@canada.ca.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :