Maladie à coronavirus (COVID-19) : Pour les professionnels de la santé

COVID-19 - Devenez bénévole ici

Le gouvernement du Canada collabore avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour répondre à la COVID-19. Nous recherchons des bénévoles pour aider dans plusieus domaines

Sur cette page

Ce que les professionnels de la santé doivent savoir

Les professionnels de la santé du Canada ont un rôle essentiel à jouer dans la détermination, le signalement et la gestion de cas potentiels de la COVID-19.

Les coronavirus forment une grande famille de virus. Certains d’entre eux n’infectent que les animaux alors que d’autres peuvent infecter les humains. Nous savons maintenant que sept souches de coronavirus causent des maladies chez les humains.

La souche de coronavirus détectée à Wuhan est la plus récente des 7 souches connues de coronavirus. Des 6 autres souches, 4 ne causent que des symptômes respiratoires mineurs semblables à ceux d’un rhume, et 2, le syndrome respiratoire aigu sévère (CoV-SRAS) et le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (CoV-SRMO), ont été associées à des maladies plus graves et possiblement mortelles.

Les personnes infectées par la COVID-19 peuvent n'avoir que peu ou pas de symptômes, car ils peuvent s'apparenter à ceux d'un rhume ou d'une grippe. Les symptômes peuvent prendre jusqu'à 14 jours pour apparaître après l'exposition la COVID-19. Des recherches actuelles examinent si le virus peut être transmis à d'autres personnes si une personne ne présente pas de symptômes. Bien que les experts estiment que c'est possible, on considère que c'est rare. Les symptômes incluent :

Dans les cas graves, l'infection peut entraîner la mort.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) surveille la situation de près et a publié des renseignements à jour sur l'éclosion (en anglais seulement), notamment une évaluation du risque, des conseils sur les mesures de santé publique, de prévention et de contrôle des infections, et de l'information sur la surveillance accrue.

L'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) surveille aussi étroitement la situation de la COVID-19 et fait le point à mesure que des informations supplémentaires sont disponibles.

Transmission

Les données épidémiologiques actuelles indiquent qu'une transmission de personne à personne de la COVID-19 peut avoir eu lieu dans certaines situations rapportées où des personnes ont été en contact étroit avec des cas symptomatiques. Les coronavirus humains peuvent infecter le nez, la gorge et les poumons. Ils se propagent le plus souvent par les gouttelettes respiratoires générées, par contact personnel étroit prolongé avec une personne infectée, par contact avec des surfaces infectées, suivi du contact de la main avec la bouche, le nez ou les yeux avant de se laver les mains.

Les données probantes actuelles indiquent que la maladie se propage de personne à personne lorsqu'il y a un contact étroit entre des sujets.

Renseignements épidémiologiques

L'ASPC collabore avec des partenaires provinciaux et territoriaux de la santé publique pour recueillir de l'information sur les cas de la COVID-19 au Canada. Un résumé épidémiologique est disponsible.

Détection et signalement

Diagnostics

Le Laboratoire national de microbiologie (LNM) de l'ASPC a la capacité de détecter la COVID-19. À l’heure actuelle, il élabore et met en œuvre de nouveaux tests de diagnostic en fonction de la séquence génétique de la COVID-19 que la Chine a rendue accessible le 10 janvier 2020. Les tests en laboratoire doivent être amorcés en consultation avec le laboratoire de santé publique (LSP) provincial concerné. Le LSP coordonnera ensuite la soumission des échantillons au Laboratoire national de microbiologie aux fins d’analyses approfondies, selon le besoin. Consultez le Protocole d’enquête microbiologique concernant les infections respiratoires aiguës sévères pour obtenir les détails concernant la collecte et la manipulation d’échantillons, ainsi qu’au sujet des consultations, auprès du microbiologiste du LSP en service. Consultez aussi les lignes directrices supplémentaires fournies par les LSP.

Signalement

Les professionnels de la santé peuvent se référer aux lignes directrices concernant la surveillance de la COVID-19 et au formulaire national de déclaration de cas de la COVID-19.

Recommandations aux professionnels de la santé publique

Prévention et contrôle des infections

Faute de médicaments ou de vaccins efficaces, voici des stratégies de prévention et de contrôle des infections (PCI) visant à prévenir ou à limiter la transmission de la COVID-19 dans les établissements de soins de santé :

Reconnaissance précoce et contrôle de la source

Voici des mesures à prendre afin de faciliter la reconnaissance rapide et le contrôle de la source :

Si un patient présente des symptômes semblables au syndrome grippal et a voyagé à l'extérieur du Canada dans les 14 jours précédant l’apparition de la maladie, ou a été en contact étroit avec un cas probable ou confirmé de la COVID-19 ou qui a voyagé et a voyagé à l'extérieur du Canada:

Application de pratiques de routine et de précautions additionnelles

L’application de pratiques de base et de précautions additionnelles (PBPA) est fondée sur une évaluation du risque au point de service (ERPS). Les travailleurs de la santé (TS) doivent suivre une approche axée sur l’évaluation du risque avant et pendant toute interaction avec un patient afin d’évaluer la probabilité d’exposition au virus.

En plus de l’application systématique de pratiques de base, prenez les précautions contre la transmission par contact et par gouttelettes. Elles comprennent le choix approprié de tout l’équipement de protection individuelle (EPI) et son utilisation :

Il faut prendre des mesures d’hygiène des mains lorsqu’elles sont indiquées, en portant une attention particulière pendant et après le retrait de l’EPI, ainsi qu’après avoir quitté l’environnement de soins du patient.

Renseignez-vous davantage sur l'équipement de protection individuelle à utiliser contre la COVID-19.

Traitement

Il n'existe actuellement aucun vaccin ou traitement spécifique contre la COVID-19. Le traitement est de soutien et doit être adapté à l'état du patient.

L'OMS a publié des directives sur la prise en charge clinique de l'infection respiratoire aiguë sévère lorsqu'une infection par le nouveau coronavirus est soupçonnée.

Santé Canada publie une liste de tous les essais cliniques de COVID-19 au Canada.

Médicaments et vaccins

Lorsqu'un vaccin ou un médicament sera mis au point pour prévenir ou traiter le la COVID-19, nous prendrons les mesures adéquates pour en assurer la disponibilité.

Ces mesures comprennent l'accélération du processus par les moyens suivants :

Les autres mesures comprennent :

Accès spécial au Remdesivir pour le la COVID-19 au Canada

Gilead transforme sa prestation d’un accès d’urgence au remdésivir, et passe d’une utilisation individuelle pour des raisons de compassion au moyen de demandes aux termes du Programme d’accès spécial de Santé Canada à un accès dans le cadre d’essais cliniques. Cette approche permettra à la fois d’accélérer l’accès aux remdésivir pour les patients gravement malades et de recueillir des données auprès de tous les patients participants. Ces programmes font actuellement l’objet d’une élaboration rapide, en collaboration avec les autorités réglementaires nationales du monde entier, y compris Santé Canada. De plus amples détails quant à la façon de participer aux essais cliniques sont à venir.

Pendant cette période de transition, Gilead n’est pas en mesure d’accepter de nouvelles demandes individuelles pour des raisons de compassion au Canada aux termes du Programme d’accès spécial de Santé Canada en raison d’une demande écrasante.

Gilead se concentre maintenant sur le traitement des demandes déjà approuvées et prévoit que les essais cliniques débuteront dans un délai semblable à celui prévu pour traiter toute nouvelle demande d’utilisation pour des raisons de compassion par l’entremise du Programme d’accès spécial.

Des exceptions ne seront faites que pour les femmes enceintes ou les enfants de moins de 18 ans qui ont eu la confirmation d’être atteints de la COVID-19 et qui ont de symptômes graves associés à la maladie.

Tests de dépistage et instruments médicaux

Les tests mis au point par les laboratoires pour leur propre usage ne nécessitent pas d'approbation réglementaire. Le Laboratoire national de microbiologie (LNM) du Canada a réalisé des tests de dépistage de la COVID-19 à partir d'échantillons cliniques. Il travaille en étroite collaboration avec les laboratoires de santé publique provinciaux et territoriaux qui peuvent maintenant administrer des tests de dépistage de la COVID-19. Les essais en laboratoire doivent être entrepris en consultation avec le laboratoire de santé de chaque province.

Un arrêté d'urgence a été signé en vue de contribuer à accélérer et à rendre plus souple l'approbation de l'importation et de la vente des instruments médicaux nécessaires pour la réponse du Canada à la COVID-19, incluant des trousses de dépistage. Nous avons publié une liste des tests de diagnostic commerciaux dont la vente est autorisée au Canada.

Un arrêté d'urgence est l'un des mécanismes les plus rapides dont dispose le gouvernement du Canada pour aider à rendre les produits de santé disponibles afin de répondre aux urgences de santé publique à plus grande échelle.

Si vous souhaitez soumettre une demande d'autorisation en vertu de l'arrêté d'urgence, veuillez communiquer avec la Direction des instruments médicaux par courriel, à l'adresse hc.devicelicensing-homologationinstruments.sc@canada.ca. ou appeler le 613-324-7842.

Les professionnels de la santé peuvent obtenir des trousses de dépistage de la COVID-19 ou des instruments d'appoint dont la vente n'a pas encore été autorisée par le biais du Programme d'accès spécial aux instruments médicaux.

Pour les demandes de renseignements de nature générale concernant l'homologation ou l'autorisation d'instruments médicaux au Canada, vous pouvez communiquer avec la Direction des instruments médicaux au 613-957-7285 ou par courriel, à l'adresse hc.meddevices-instrumentsmed.sc@canada.ca.

Documents d'orientation

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :