Politique de confidentialité Alerte COVID (notification d’exposition Google-Apple)

Sur cette page

Protection de votre vie privée

L’application Alerte COVID est maintenant désactivée. Lorsqu’elle était active, elle offrait une solide protection de la vie privée.

D’importantes mesures ont été prises pour protéger votre vie privée et vos données. Les renseignements personnels n’ont pas été recueillis.

L’utilisation de l’application était volontaire.

Mesures de la performance et de l’efficacité de l’application

Pour nous aider à comprendre si l’application fonctionnait bien, à compter de la semaine du 9 février 2021, l’application a recueilli les données suivantes :

Ces données n’étaient pas associées à vous ou à d’autres utilisateurs. Consultez l’Annexe B : Mesures de l’application Alerte COVID dans l’Évaluation de la protection de la vie privée pour plus de détails sur la manière dont les données ont été recueillies et stockées.

Données collectées et stockées sur votre téléphone

Les codes aléatoires étaient utilisés uniquement pour vous avertir, vous et les autres utilisateurs de l’application, des expositions potentielles à la COVID‑19.

Alerte COVID n’avait aucun moyen de connaître :

Protection des données

Si vous aviez un téléphone Android

Avec les téléphones Android dotés des versions 6, 7, 8, 9 ou 10 d’Android, la recherche Bluetooth n’était possible que si la fonction de localisation était activée pour toutes les applications.

Bien qu’Alerte COVID n’avait aucun moyen de connaître votre emplacement, Google aurait pu avoir accès à votre position.

Les utilisateurs avaient été avisés au préalable que s’ils avaient un téléphone Android doté de la version 6, 7, 8, 9 ou 10 d’Android, ils auraient pu utiliser l’option de localisation la moins précise et désactiver l’historique des positions de Google.

Dans le cas de la version 11 d’Android, il n’était pas nécessaire que la fonction de localisation soit activée pour utiliser Alerte COVID.

L’application Alerte COVID n’avait pas la permission d’utiliser les services de localisation.

Données partagées par l’application

Certaines données ont été recueillies pour nous aider à comprendre si l’application :

Celles-ci comprenaient :

Ces données n’étaient pas liées à vous ou à d’autres utilisateurs et n’ont pas été utilisées pour vous identifier. Elles ont été utilisées pour évaluer l’effet d’Alerte COVID sur la pandémie.

Consultez l’Annexe B : Mesures de l’application Alerte COVID dans l’Évaluation de la protection de la vie privée pour plus de détails sur la manière dont les données ont été recueillies et stockées.

Si vous aviez reçu un diagnostic de COVID-19

Si un autre utilisateur de l’application avait reçu un diagnostic de COVID-19

Autres renseignements à votre sujet

Alerte COVID était une application créée par le gouvernement du Canada. Elle était conçue de sorte que vos renseignements médicaux restaient entre les mains de votre fournisseur de soins de santé provincial ou territorial. Les travailleurs de la santé n’avaient aucun moyen de fournir vos renseignements personnels à Alerte COVID.

Votre identité et votre état de santé n’ont pas été communiqués au gouvernement du Canada. Alerte COVID ne savait pas qui vous étiez et ne pouvait pas accéder aux renseignements sur votre santé.

Si vous receviez une notification d’exposition, l’application vous suggérait les mesures à suivre. Nous n’avons reçu aucun renseignement sur votre état de santé, que vous ayez suivi ou non ces mesures.

Alerte COVID ne s’est pas connectée à d’autres applications de votre téléphone et n’a recueilli aucune information à partir de celles-ci.

Résultat de test positif et votre clé à usage unique

Si vous obteniez un résultat de test positif à un test de dépistage de la COVID‑19, votre fournisseur de soins de santé vous remettait une clé à usage unique. Elle indiquait à Alerte COVID que vous pouviez téléverser vos codes aléatoires. L’application Alerte COVID faisait confiance à cette clé. Elle l’utilisait pour ne pas avoir à recueillir des renseignements qui permettraient de vous identifier.

Si vous entriez une clé à usage unique, l’application demandait d’entrer des détails pour circonscrire la période où vous étiez susceptible d’être le plus contagieux. Ainsi, l’application n’avisait que les utilisateurs qui étaient près de vous pendant cette période.

Elle vous demandait si vous aviez des symptômes. Selon votre réponse, elle vous demandait soit la date d’apparition de vos symptômes, soit la date de votre test. Vous pouviez choisir de ne pas entrer ces détails. Ces détails n’étaient ni envoyés ni stockés ailleurs que sur votre téléphone. Ils servaient uniquement à indiquer à l’application les codes aléatoires à partager. L’application indiquait également au serveur central si ces renseignements étaient saisis pour nous aider à déterminer si cette fonctionnalité était utile. La date à laquelle vous avez entré vos symptômes ou votre test n’était pas communiquée au gouvernement.

Numéros d’identification provinciaux et territoriaux

Afin de protéger l’intégrité des clés à usage unique, votre province ou territoire pouvait générer un long numéro d’identification interne. Ce numéro indiquait à l’application que la clé avait été demandée par une source valide. Nous n’étions pas en mesure de faire le lien entre ces numéros d’identification internes et vous ou d’autres utilisateurs de l’application. Ces numéros n’ont été utilisés qu’au besoin pour prévenir les menaces à la cybersécurité.

Votre adresse IP

Par mesure de sécurité, le serveur stockait votre adresse IP dans des journaux système lorsque vous :

Votre adresse IP n’a été liée à aucune autre information du système, comme les clés à usage unique ou les codes aléatoires.

Ces mesures de sécurité ont empêché les polluposteurs d’inonder le système Alerte COVID et votre téléphone avec de fausses notifications d’exposition.

Utilisation et protection des adresses IP

Suppression de vos données

Liens vers les sites Web des provinces et des territoires dans l’application

L’application contenait des liens vers des sites Web gérés par les gouvernements provinciaux et territoriaux. Ces sites pouvaient demander ou collecter des renseignements sur vous. Le système Alerte COVID ne pouvait pas accéder aux renseignements que vous aviez donnés à ces sites Web.

Évaluation de la protection de la vie privée

En juillet 2020, Santé Canada, en collaboration avec le Service numérique canadien, a réalisé une évaluation de la protection de la vie privée sur l’application Alerte COVID. Cette évaluation présente les mesures que nous avons prises pour protéger vos renseignements personnels dans l’application.

Nous joindre

Contactez la ligne d’information sur la COVID-19 :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :