Recommandations pour la prévention du virus Séoul

Recommandation sur la façon de réduire le risque d’infection au virus Séoul.

Les personnes qui manipulent les rongeurs comme le rat brun ou rat de Norvège, l’espèce réservoir connue du virus Séoul, une espèce d’hantavirus, doivent prendre des précautions particulières pour réduire au minimum le risque d’infection. Il est particulièrement important d’empêcher la peau éraflée et les muqueuses de venir en contact avec la salive, les excréments et l’urine de rongeurs, de prendre des mesures d’hygiène des mains, de choisir et d’utiliser les désinfectants qui conviennent et de veiller à la décontamination de l’infection au virus Séoul.

Ces recommandations seront révisées et mises à jour au fur et à mesure que des renseignements sont disponibles.

Nettoyer les dégâts des rongeurs

Il est recommandé de prendre des précautions avant, pendant et après une interaction avec un rongeur ou lorsqu’il s’agit de nettoyer un milieu infesté de rongeurs ou un milieu d’habitation.

  1. Avant de commencer le nettoyage, ventilez l’espace en ouvrant les portes et les fenêtres pendant au moins 30 minutes pour que de l’air frais puisse entrer dans la pièce. Dans la mesure du possible, utilisez la ventilation transversale et quittez la pièce pendant la période d’aération.   

  2. Nettoyer l’urine et les excréments

    • Au moment de commencer le nettoyage, ne soulevez pas la poussière en ramassant les excréments, l’urine ou le matériel de nidification avec un balai ou un aspirateur.
    • Portez des gants en caoutchouc, en latex ou en vinyle pour nettoyer l’urine et les excréments.
    • Vaporisez un désinfectant ou un mélange d’eau et d’eau de javel sur l’urine et les excréments  et laissez tremper cinq minutes. La concentration recommandée de la solution javellisante est une partie d’eau de javel pour 10 parties d’eau. Si vous utilisez un désinfectant commercial, suivez le mode d’emploi du fabricant qui figure sur l’étiquette pour la dilution et le temps de désinfection. Des renseignements supplémentaires sur l’utilisation des désinfectants appropriés figurent ci-dessous (no 4).   
    • Utilisez une serviette en papier pour ramasser l’urine et les excréments et mettez les déchets dans la poubelle. Après avoir enlevé l’urine et les excréments, désinfectez les objets qui peuvent avoir été contaminés par les rongeurs ou par leur urine ou leurs excréments. 
  3. Litière : Il faut prêter une attention particulière au nettoyage de la litière et des nids de rongeur soupçonnés d’être infectés par le virus Séoul.

    • Humidifiez la litière en profondeur avec le désinfectant dès que le rongeur est sorti de la cage et avant de faire quoi que soit d’autre. Laissez le désinfectant s’imbiber dans la litière pendant environ 10 minutes.
    • Mettez la matière imbibée dans un sac en plastique. Refermez doucement le sac et scellez-le avec du ruban adhésif. Évitez de peser sur le sac ou de l’écraser pour en faire sortir l’excédent d’air. Placez le sac dans un deuxième sac en plastique vide et refermez-le doucement avec du ruban adhésif.
    • Si la litière n’est pas désinfectée adéquatement, elle constitue un danger pour à quiconque vient en contact avec ce sac de poubelle fermé (c.-à-d. les éboueurs).
    • Il est recommandé de porter de l’équipement de protection individuelle. Veuillez consulter la section ci-dessous.  
  4. Désinfecter les autres endroits où le rongeur a été hébergé pour rendre inactif tout virus demeurant dans l’environnement.

    • Vaporisez ou essuyez le milieu de vie du rongeur (cage ou contenant) avec du désinfectant et attendez cinq minutes. 
    • Vaporisez ou essuyez le plancher avec du désinfectant pour bien l’humidifier. Cela comprend les planchers recouverts de tapis. Après cinq minutes, il n’est plus nécessaire de porter un respirateur. L’appareil à vapeur ou l’aspirateur peut être utilisé après l’application du désinfectant. 
    • Essuyez ou vaporisez les murs, les meubles ou les armoires avec le désinfectant.  
  5. Les personnes qui participent au nettoyage d’importantes infestations de rongeurs ou d’habitats doivent porter l’équipement de protection qui figure ci-dessous.

    • Des combinaisons de travail (jetables, si possible).
    • Deux paires de gants en nitrile non enduits de poudre de qualité médicale et une paire de gants protecteurs épais (c.-à-d. résistants aux morsures ou aux égratignures). Les gants protecteurs peuvent être fabriqués de cuir ou d’un tissu recouvert de caoutchouc épais et résistant aux perforations causées par les morsures de rongeur ou les éraflures, et facile à désinfecter.
    • Un écran facial jetable pour protéger les muqueuses de toute éclaboussure accidentelle d’urine ou de sang de rongeur.
    • Un respirateur certifié par le NIOSH avec filtre de classe N95 ou supérieure  ou un appareil de protection respiratoire à épuration d’air motorisé (APREAM) avec filtre à haute efficacité pour les particules d’air (HEPA).
      • Les travailleurs doivent  prendre part à un essai pour veiller à ce que les poils du visage ne nuisent pas à l’utilisation sécuritaire d’un masque N95 ou d’autres appareils de protection respiratoire bien ajustés. Les respirateurs bien ajustés ne peuvent être utilisés par des personnes dont la barbe ou la moustache se situe entre la surface scellante du masque facial et le visage. Ces personnes peuvent porter un appareil de protection respiratoire à épuration d’air motorisé (APREAM) peu ajusté.
    • L’équipement de protection individuelle doit être décontaminé dès son retrait à la fin de la journée. Tous les déchets potentiellement infectieux (y compris les filtres de respirateur) provenant des opérations de nettoyage qui ne peuvent pas être brûlés ou enfouis en profondeur sur place doivent être placés dans deux sacs en plastique appropriés. Le matériel ensaché doit ensuite être étiqueté comme infectieux (s’il faut le transporter) et éliminé en conformité avec les exigences locales relatives aux déchets infectieux.
  6. Désinfectants
    • Les hantavirus comme le virus Séoul sont sensibles aux solutions d’hypochlorite (10 % d’eau de javel ménagère), 5 % de Lysol approuvé pour les hôpitaux, les phénoliques, les détergents et la plupart des désinfectants ménagers tous usages.
    • Une solution contenant 1 % (dilution 1:100) d’eau de javel ménagère est un bon désinfectant qui peut être utilisé pour nettoyer des surfaces pouvant être contaminées. Pour les zones très souillées ou les objets contaminés par des excréments de rongeur ou du matériel de nidification, une solution à 10 % convient davantage.
    • Il faut toujours utiliser un désinfectant adéquat :
      • pour décontaminer les pièges qui contenaient des rongeurs ou qui ont été souillés par des rongeurs
      • pour nettoyer les gants de caoutchouc après avoir manipulé les pièges qui contenaient des rongeurs ou qui ont été souillés par des rongeurs
      • pour nettoyer les gants après chaque manipulation d’un rongeur et avant de retirer les gants
      • pour faire tremper et désinfecter les instruments et d’autre équipement
      • pour nettoyer les surfaces de travail et d’autres objets qui peuvent avoir été contaminés par la manipulation de rongeurs.
 

Pour de plus amples renseignements

  • Apprenez-en davantage sur les risques liés à hantavirus.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :