Canada et le Règlement sanitaire international (RSI)

Établir les principales capacités requises en santé publique pour permettre à tous les pays de contribuer aux activités de détection, de prévention, d'évaluation, de signalement et d'intervention en cas de propagation internationale de maladies et de risques pour la santé publique.

Qu'est-ce que le RSI?

Chaque jour, le monde s'unifie un peu plus. L'augmentation du nombre de déplacements et d'échanges commerciaux entre les pays favorise la croissance économique et l'amélioration de la qualité de vie dans bien des pays. Malheureusement, ces progrès contribuent à la propagation de maladies à l'échelle mondiale.

L'Assemblée mondiale de la santé de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les États Membres des Nations Unies ont adopté le Règlement sanitaire international en 2005 en vue de prévenir la propagation internationale de maladies, de se protéger, d'exercer un certain contrôle et d'intervenir par des mesures de santé publique, notamment face à des urgences potentielles de santé publique de portée mondiale (voir l'annexe 2). Conformément au RSI, qui est entré en vigueur en 2007, les États Membres sont tenus légalement d'établir et de maintenir des exigences relatives aux capacités essentielles en santé publique afin de protéger la santé publique mondiale contre la propagation de maladies, comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) ou de nouveaux sous-types de virus grippaux, et d'atténuer les répercussions de certains risques pour la santé publique, comme les toxi-infections alimentaires, les déversements de produits chimiques ou les accidents nucléaires, qui pourraient traverser les frontières internationales.

Quel est le rôle du Canada dans le RSI?

Le Canada a confirmé qu'il est en mesure de satisfaire aux exigences relatives aux capacités essentielles en santé publique requises pour collaborer aux activités mondiales dans le cadre du RSI.

Ces exigences englobent la capacité de réaliser des activités de surveillance, de reddition de comptes, de notification, de vérification, d'intervention et de collaboration dans tout le pays et aux points d'entrée (aéroports, ports et postes frontaliers désignés). Le Canada a également mis en place un point focal national RSI, conformément au RSI (article 4), afin de communiquer rapidement avec les autorités de la santé publique du Canada, l'OMS et ses bureaux régionaux, l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) et d'autres pays.

Le Canada continue de travailler au renforcement et à l'amélioration de ses capacités essentielles en santé publique au moyen du Plan d'action national sur le RSI. Au titre de ces activités, il fait entre autres la promotion du but et du rôle du RSI auprès de tous les professionnels de la santé publique du Canada.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :