Aperçu – Décès attribuables à des blessures au Canada en 2015

Xiaoquan Yao, M. Sc.; Robin Skinner, M. Ps.; Steven McFaull, M. Sc.; Wendy Thompson, M. Sc.

https://doi.org/10.24095/hpcdp.39.6/7.03f

Rattachement des auteurs :

Agence de la santé publique du Canada, Ottawa (Ontario), Canada

Correspondance : Xiaoquan Yao, Centre de la surveillance et de la recherche appliquée, Agence de la santé publique du Canada, bureau 707-B2, 785, av. Carling, Ottawa (Ontario)  K1A 0K9; tél. : 613-864-4368; courriel : xiaoquan.yao@canada.ca

Résumé

Les blessures demeurent un sujet de préoccupation pour la santé publique au Canada. Disposer de données nationales sur les décès attribuables à des blessures est indispensable pour comprendre l’importance et le profil des blessures. Nous avons utilisé pour cet article la base de données sur les décès des statistiques de l’état civil pour examiner les décès associés aux blessures en 2015. Nous avons réparti les blessures par cause de décès et nous avons effectué une analyse plus approfondie par catégorie de blessure en fonction du sexe et de l’âge. Les blessures non intentionnelles étaient à la sixième place des causes de décès en général, ce classement variant selon le sexe. Les principales causes de décès attribuables à des blessures non intentionnelles étaient les chutes, les empoisonnements, les accidents de la route et la suffocation, avec des variations selon les groupes d’âge.

Mots clés : mortalité, causes principales, blessures, blessures non intentionnelles, suicide, chutes, empoisonnements, accidents de la route

Points saillants

  • Pour comprendre les tendances et évaluer le fardeau en matière de blessures à l’échelle du Canada, il faut disposer de données nationales régulièrement mises à jour sur les décès attribuables aux blessures.
  • En 2015, les blessures non intentionnelles ont constitué la sixième cause de décès en général et la principale cause de décès entre 1 et 34 ans. Le suicide a été la deuxième cause de décès chez les 15 à 34 ans.
  • Les chutes, les empoisonnements et les accidents de la route ont constitué les trois principales causes de décès attribuables à des blessures non intentionnelles.

Introduction

Une blessure est un transfert d’énergie à l’être humain à des taux et en quantités supérieurs ou inférieurs au seuil de tolérance des tissus humains. L’importance de la concentration d’énergie hors des bandes de tolérance des tissus détermine la gravité de la lésionNote de bas de page 1. Les causes externes sont les chutes, les accidents de la route, l’empoisonnement, la suffocation, la noyade, le feu, les heurts par ou contre un objet et l’ensemble des autres casNote de bas de page 2. Les blessures sont classées soit comme non intentionnelles, soit comme intentionnelles : les blessures non intentionnelles se produisent sans qu’il y ait intention de causer un préjudice (par exemple lorsqu’une personne est blessée à la suite d’une chute, d’une brûlure ou d’un accident de la routeNote de bas de page 2) alors que les blessures intentionnelles résultent d’un acte délibéré de préjudice envers soi‑même ou envers autrui (par exemple lors d’un suicide ou d’un homicideNote de bas de page 2). Lorsque l’intention n’est pas claire, on classe la blessure comme « à intention non déterminée ».

Les blessures constituent un problème de santé publique tant à l’échelle mondiale qu’au Canada. Près de 5 millions de personnes meurent en effet chaque année dans le monde à la suite de blessures, ce qui correspond à 9 % des décèsNote de bas de page 3. D’après l’OMS, les accidents de la route sont la première cause de décès chez les 15 à 29 ans et, toujours pour ce groupe d’âge, les suicides se placent au deuxième rang et les homicides au quatrième rangNote de bas de page 3.

Au Canada, en 2010, les blessures ont coûté la vie à 16 094 personnes et ont constitué la principale cause de décès entre 1 et 44 ansNote de bas de page 4. Selon le Cost of Injury in Canada Report, et toujours en 2010 au Canada, les blessures ont fait peser un fardeau économique de 26,8 milliards de dollars, dont 15,9 milliards provenant des dépenses en soins de santé et 10,9 milliards de la baisse de productivité associée aux hospitalisations, aux invalidités et aux décès prématurésNote de bas de page 4.

Il est important de faire le suivi des causes et des modalités de décès, ainsi que de l’incidence des maladies et des blessures sur les individus, leurs familles, le système de soins de santé et la société dans son ensemble. Il est essentiel de fournir régulièrement des données nationales sur les décès attribuables à des blessures pour en comprendre les tendances, savoir à qui incombe le fardeau des blessures à l’échelle nationale et pouvoir élaborer des programmes ciblés de prévention des blessures. Dans cet article, nous présentons les statistiques canadiennes sur les décès attribuables à des blessures pour 2015. Nous présentons aussi les principales causes de décès, ce qui permet de comparer les diverses catégories de blessures aux autres causes de mortalité, et donc de replacer le fardeau des blessures dans le contexte plus général de l’ensemble des causes de décès au Canada.

Méthodologie

Les données proviennent de la Base de données sur les décès 2015Note de bas de page 5 des statistiques de l’état civil de Statistique Canada. Les causes des décès ont été codifiées en suivant la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes, dixième révision (CIM-10)Note de bas de page 6. Nous avons utilisé, comme dénominateur pour le calcul des taux, les estimations de population du Canada au 1er juillet 2015 de Statistique CanadaNote de bas de page 7.

Nous avons classifié et comparé les causes de l’ensemble des décès attribuables à des maladies et à des blessures en utilisant la CIM-10. Nous avons effectué des analyses plus approfondies sur les décès attribuables à des blessures en fonction de l’intention (non intentionnelle, suicide, homicide, intervention juridique ou guerre, ou intention non déterminée), en suivant là aussi la CIM-10. Nous avons comparé les causes externes de blessures (p. ex. empoisonnement, suffocation) mais en excluant les complications liées aux soins médicaux et chirurgicaux, dont la nature et les mesures de prévention sont différentes de la plupart des blessuresNote de bas de page 2.

Nous avons effectué des analyses de données regroupées et stratifiées (par sexe et par âge). Pour compiler les effectifs et calculer les taux, nous avons utilisé SAS Enterprise Guide, version 5.1Note de bas de page 8.

Résultats

Dans l’ensemble de notre étude, les taux sont calculés pour 100 000 habitants et les taux normalisés selon l’âge (TNA) sont basés sur la population canadienne de 2015, hommes et femmes combinés.

Principales causes de décès (ensemble)

Le tableau 1 présente les effectifs et les taux de décès se rapportant aux principales causes de l’ensemble des décès. Le cancer et les maladies des appareils circulatoire et respiratoire sont les trois principales causes de décès chez les hommes comme chez les femmes.

Tableau 1. Nombre et taux (pour 100 000 habitants) de décès, selon la cause, par sexe et par groupe d’âge, Canada, 2015
Rang Tous les âges
n (taux pour 100 000)
Groupes d’âge
n (taux pour 100 000)
Les deux sexes Hommes Femmes < 1 1–9 10–14 15–19 20–24 25–34 35–44 45–64 65–79 80+

Source des données : Base de données sur les décès 2015 des statistiques de l’état civil (Statistique Canada)
Abréviation : SMSN, syndrome de mort subite du nourrisson.
Remarque : Codes CIM-10 pour la définition des causes : blessures non intentionnelles : V01.0-X59.9, Y85.0-Y86; suicide : X60-X84, Y87.0; homicide : X85-Y09, Y87.1; maladies infectieuses et parasitaires : A00.0-B99; cancer : C00.0-C97; maladies du sang et des organes hématopoïétiques et certains troubles du système immunitaire : D50.0-D89.9; maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques : E00.0-E90; troubles mentaux et du comportement : F00.0-F99; maladies du système nerveux : G00.0-G99.8; maladies de l’appareil circulatoire : I00-I99; maladies de l’appareil respiratoire : J00-J99.8; maladies de l’appareil digestif : K00.0-K93.8; maladies musculosquelettiques et du tissu conjonctif : M00.0-M99.9; maladies de l’appareil génito-urinaire : N00.0-N99.9; affections provenant de la période périnatale : P00.0-P96.9; anomalies congénitales : Q00.0-Q99.9; SMSN : R95.0 R95.9.

Tableau 1 Note de bas de page E

Coefficient de variation entre 16,6 % et 33,3 %.

Tableau 1 Retour à la référence de la note de bas de page E

Tableau 1 Note de bas de page #

Taux non fiable car coefficient de variation supérieur à 33,3 %.

Tableau 1 Retour à la référence de la note de bas de page #

Tableau 1 Note de bas de page a

Les blessures non intentionnelles ne comprennent pas les complications liées aux soins médicaux et chirurgicaux.

Tableau 1 Retour à la référence de la note de bas de page a

1 Cancer
77 054
(215,0)
Cancer
40 410
(227,4)
Cancer
36 644
(202,8)
Affections provenant de la période périnatale
1058
(276,2)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
104
(3,0)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
52
(2,8)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
239
(11,4)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
467
(19,0)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
940
(18,9)
Cancer
1120
(23,6)
Cancer
17 740
(176,8)
Cancer
31 214
(728,6)
Maladies de l’appareil circulatoire
43 198
(2 875,9)
2 Maladies de l’appareil circulatoire
70 367
(196,4)
Maladies de l’appareil circulatoire
35 437
(199,4)
Maladies de l’appareil circulatoire
34 930
(193,4)
Anomalies congénitales
371
(96,9)
Cancer
86
(2,5)
Cancer
45
(2,4)
Suicide
203
(9,7)
Suicide
315
(12,8)
Suicide
675
(13,6)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
894
(18,8)
Maladies de l’appareil circulatoire
8397
(83,7)
Maladies de l’appareil circulatoire
17 842
(416,5)
Cancer
26 284
(1 749,9)
3 Maladies de l’appareil respiratoire
25 211
(70,4)
Maladies de l’appareil respiratoire
12 491
(70,3)
Maladies de l’appareil respiratoire
12 720
(70,4)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
35
(9,1)Tableau 1 Note de bas de page E
Anomalies congénitales
70
(2,0)
Suicide
35
(1,9)Tableau 1 Note de bas de page E
Cancer
59
(2,8)
Cancer
91
(3,7)
Cancer
408
(8,2)
Suicide
674
(14,2)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
2485
(24,8)
Maladies de l’appareil respiratoire
7251
(169,3)
Troubles mentaux et du comportement
16 098
(1 071,7)
4 Troubles mentaux et du comportement
19 216
(53,6)
Troubles mentaux et du comportement
7195
(40,5)
Troubles mentaux et du comportement
12 021
(66,5)
Maladies du système nerveux
29
(7,6)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies du système nerveux
41
(1,2)
Maladies du système nerveux
20
(1,1)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies du système nerveux
40
(1,9)
Homicide
55
(2,2)
Maladies de l’appareil circulatoire
207
(4,2)
Maladies de l’appareil circulatoire
626
(13,2)
Maladies de l’appareil digestif
2433
(24,3)
Maladies de l’appareil digestif
3291
(76,8)
Maladies de l’appareil respiratoire
15 614
(1 039,5)
5 Maladies du système nerveux
13 490
(37,6)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
6890
(38,8)
Maladies du système nerveux
7514
(41,6)
SMSN
25
(6,5)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
25
(6,5)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil respiratoire
27
(0,8)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
14
(0,8)Tableau 1 Note de bas de page E
Homicide
24
(1,1)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil circulatoire
45
(1,8)
Maladies du système nerveux
102
(2,1)
Maladies de l’appareil digestif
250
(5,3)
Maladies de l’appareil respiratoire
2116
(21,1)
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
3278
(76,5)
Maladies du système nerveux
8574
(570,8)
6 Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
11 833
(33,0)
Maladies du système nerveux
5976
(33,6)
Maladies de l’appareil digestif
5274
(29,2)
Maladies de l’appareil circulatoire
16
(4,2)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies infectieuses et parasitaires
16
(4,2)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil circulatoire
20
(0,6)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
20
(0,6)Tableau 1 Note de bas de page E
Anomalies congénitales
12
(0,6)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil circulatoire
12
(0,6)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil respiratoire
12
(0,6)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies du système nerveux
39
(1,6)
Homicide
101
(2,0)
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
146
(3,1)
Suicide
1815
(18,1)
Maladies du système nerveux
3246
(75,8)
Maladies de l’appareil digestif
4840
(322,2)
7 Maladies de l’appareil digestif
10 933
(30,5)
Maladies de l’appareil digestif
5659
(31,9)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
4943
(27,4)
Maladies de l’appareil respiratoire
15
(3,9)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies infectieuses et parasitaires
14
(0,4)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil respiratoire
9
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
11
(0,5)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
26
(1,1)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
91
(1,8)
Maladies du système nerveux
141
(3,0)
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
1586
(15,8)
Troubles mentaux et du comportement
2300
(53,7)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
4772
(317,7)
8 Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
9914
(27,7)
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
5274
(29,7)
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
4640
(25,7)
Cancer
7
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies du sang et des organes hématopoïétiques et certains troubles du système immunitaire
12
(0,3)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies infectieuses et parasitaires
6
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Anomalies congénitales
7
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Anomalies congénitales
22
(0,9)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil digestif
86
(1,7)
Maladies de l’appareil respiratoire
110
(2,3)
Maladies du système nerveux
1258
(12,5)
Blessures non intentionnellesTableau 1 Note de bas de page a
1845
(43,1)
Maladies endocriniennes, nutritionnelles et métaboliques
4717
(314,0)
9 Maladies de l’appareil génito-urinaire
5258
(14,7)
Suicide
3269
(18,4)
Maladies de l’appareil génito-urinaire
2797
(15,5)
Homicide
6
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Homicide
11
(0,3)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil circulatoire
4
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies infectieuses et parasitaires
6
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies de l’appareil digestif
17
(0,7)Tableau 1 Note de bas de page E
Anomalies congénitales
45
(0,9)
Maladies infectieuses et parasitaires
102
(2,1)
Maladies infectieuses et parasitaires
903
(9,0)
Maladies infectieuses et parasitaires
1315
(30,7)
Maladies de l’appareil génito-urinaire
3681
(245,1)
10 Maladies infectieuses et parasitaires
4964
(13,9)
Maladies de l’appareil génito-urinaire
2461
(13,9)
Maladies infectieuses et parasitaires
2539
(14,1)
Maladies du sang et des organes hématopoïétiques et certains troubles du système immunitaire
5
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies de l’appareil digestif
7
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Homicide
2
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Troubles mentaux et du comportement
2
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies de l’appareil digestif
5
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies de l’appareil respiratoire
14
(0,6)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies de l’appareil respiratoire
43
(0,9)
Troubles mentaux et du comportement
90
(1,9)
Troubles mentaux et du comportement
675
(6,7)
Maladies de l’appareil génito-urinaire
1208
(28,2)
Maladies infectieuses et parasitaires
2563
(170,6)
11 Suicide
4405
(12,3)
Maladies infectieuses et parasitaires
2425
(13,6)
Suicide
1136
(6,3)
Maladies de l’appareil digestif
3
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Affections provenant de la période périnatale
2
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Affections provenant de la période périnatale
1
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies du sang et des organes hématopoïétiques et certains troubles du système immunitaire
1
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies de l’appareil digestif
1
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies de l’appareil génito-urinaire
1
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Maladies du sang et des organes hématopoïétiques et certains troubles du système immunitaire
4
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Troubles mentaux et du comportement
4
(Tableau 1 Note de bas de page #)
Troubles mentaux et du comportement
12
(0,5)Tableau 1 Note de bas de page E
Maladies infectieuses et parasitaires
35
(0,7)
Troubles mentaux et du comportement
35
(0,7)
Homicide
80
(1,7)
Maladies de l’appareil génito-urinaire
318
(3,2)
Maladies musculosquelettiques et du tissu conjonctif
534
(12,5)
Maladies musculosquelettiques et du tissu conjonctif
969
(64,5)
Tous Toutes les causes
264 333
(737,7)
Toutes les causes
133 441
(751,0)
Toutes les causes
130 892
(724,6)
Toutes les causes
1737
(453,5)
Toutes les causes
456
(13,1)
Toutes les causes
219
(11,7)
Toutes les causes
700
(33,4)
Toutes les causes
1273
(51,7)
Toutes les causes
3210
(64,7)
Toutes les causes
4765
(100,3)
Toutes les causes
41 712
(415,8)
Toutes les causes
75 444
(1761,1)
Toutes les causes
134 817
(8975,5)

Les blessures non intentionnelles sont à la sixième place de l’ensemble des causes de décès (n = 11 833; taux = 33,0), plus spécifiquement à la cinquième place chez les hommes et à la septième chez les femmes. Le taux de mortalité attribuable à des blessures non intentionnelles est significativement plus élevé chez les hommes (38,8; intervalle de confiance [IC] à 95 % : 37,9 à 39,7) que chez les femmes (27,4; IC à 95 % : 26,6 à 28,1). La différence est encore plus grande si l’on examine les TNA (43,3; IC à 95 % : 42,2 à 44,3 contre 23,6; IC à 95 % : 23,0 à 24,3). Au sein de tous les groupes d’âge, les blessures non intentionnelles se positionnent parmi les huit premières causes. Elles constituent la principale cause de décès entre 1 et 34 ans, la deuxième cause de décès chez les 35 à 44 ans et la troisième chez les enfants de moins d’un an ainsi que chez les 45 à 64 ans.

Le suicide se place au 11e rang des causes de l’ensemble des décès ainsi que chez les femmes, mais au 9e rang chez les hommes. Il constitue l’une des principales causes de décès chez les jeunes et les jeunes adultes : au 2e rang chez les 15 à 34 ans et au 3e rang chez les 10 à 14 ans ainsi que chez les 35 à 44 ans. Chez les invidus plus âgés (45 à 64 ans), il se place au 6e rang en importance.

Les homicides se classent parmi les dix principales causes de décès chez les jeunes Canadiens de moins de 35 ans : au 4e rang chez les 20 à 24 ans, au 5e rang chez les 15 à 19 ans et au 6e rang chez les 25 à 34 ans.

Principales causes de décès attribuables à des blessures

Le tableau 2 présente le nombre et le taux de décès associés à des blessures en fonction de l’intention et fournit des détails sur les principales causes de blessures non intentionnelles.

Tableau 2. Nombre et taux (pour 100 000 habitants) de décès attribuables à des blessures, selon la cause, par sexe et par groupe d’âge, Canada, 2015
Catégorie Tous les âges
n (taux pour 100 000)
Groupes d’âge
n (taux pour 100 000)
Les deux sexes Hommes Femmes < 1 1–9 10–14 15–19 20–24 25–34 35–44 45–64 65–79 80+

Source des données : Base de données sur les décès 2015 des statistiques de l’état civil (Statistique Canada)
Remarque : Codes CIM-10 pour les groupes de blessures : toutes les blessures : V01.0-Y36.9,Y85.0-Y87.2,Y89(.0-.9); blessures non intentionnelles : V01.0-X59.9, Y85.0-Y86 [chutes : W00-W19; empoisonnements : X40-X49; accidents de la route : V02-V04 (.1),V02-V04 (.9), V09.2,V12-V14 (.3-.9),V19 (.4-.6),V20-V28 (.3-.9),V29 (.4-.9),V30-V79 (.4-.9),V80 (.3-.5),V81-V82(.1),V83-V86(.0-.3),V87 (.0-.8), V89.2; suffocation : W75-W84; noyade : W65-W74; feu/flammes : X00-X09; heurt par ou contre un objet : W20-W22, W50-W52; autres blessures non intentionnelles : tous codes qui ne font pas partie des catégories de blessures non intentionnelles susmentionnées, mais qui se situent à l’intérieur des limites suivantes : V01.0-X59.9, Y85.0-Y86]; suicide : X60-X84, Y87.0; homicide : X85-Y09, Y87.1; intention non déterminée : Y10-Y34, Y87.2, Y89.9; intervention juridique/guerre : Y35.0-Y36.9,Y89(.0-.1).

Tableau 2 Note de bas de page E

Coefficient de variation entre 16,6 % et 33,3 %.

Tableau 2 Retour à la référence de la note de bas de page E

Tableau 2 Note de bas de page c

Taux non fiable car coefficient de variation supérieur à 33,3 %.

Tableau 2 Retour à la référence de la note de bas de page #

Tableau 2 Note de bas de page a

Codes CIM-10 pour les complications liées aux soins médicaux et chirurgicaux : Y40-Y84, Y88.

Tableau 2 Retour à la référence de la note de bas de page a

Toutes blessures
(à l’exclusion des complications liées aux soins médicaux et chirurgicaux)Tableau 2 Note de bas de page a
17 371
(48,5)
10 957
(61,7)
6414
(35,5)
45
(11,7)
120
(3,4)
91
(4,9)
486
(23,2)
886
(36,0)
1880
(37,9)
1781
(37,5)
4680
(46,6)
2417
(56,4)
4985
(331,9)
Blessures non intentionnelles
(à l’exclusion des complications liées aux soins médicaux et chirurgicaux)Tableau 2 Note de bas de page a
11 833
(33,0)
6890
(38,8)
4943
(27,4)
35
(9,1)Tableau 2 Note de bas de page E
104
(3,0)
52
(2,8)
239
(11,4)
467
(19,0)
940
(18,9)
894
(18,8)
2485
(24,8)
1845
(43,1)
4772
(317,7)
Chutes
4711
(13.1)
2187
(12,3)
2524
(14,0)
0
(0)
4
(Tableau 2 Note de bas de page #)
2
(Tableau 2 Note de bas de page #)
8
(Tableau 2 Note de bas de page #)
13
(0,5)Tableau 2 Note de bas de page E
24
(0,5)Tableau 2 Note de bas de page E
48
(1,0)
338
(3,4)
883
(20,6)
3391
(225,8)
Empoisonnements
2355
(6,6)
1647
(9,3)
708
(3,9)
2
(Tableau 2 Note de bas de page #)
4
(Tableau 2 Note de bas de page #)
2
(Tableau 2 Note de bas de page #)
44
(2,1)
164
(6,7)
479
(9,7)
496
(10,4)
997
(10,0)
125
(2,9)
42
(2,8)
Accidents de la route
1871
(5,2)
1331
(7,5)
540
(3,0)
6
(Tableau 2 Note de bas de page #)
32
(0,9)Tableau 2 Note de bas de page E
15
(0,8)Tableau 2 Note de bas de page E
141
(6,7)
203
(8,3)
284
(5,7)
201
(4,2)
533
(5,3)
274
(6,4)
182
(12,1)
Suffocation
432
(1,2)
253
(1,4)
179
(1,0)
23
(6,0)Tableau 2 Note de bas de page E
9
(Tableau 2 Note de bas de page #)
7
(Tableau 2 Note de bas de page #)
4
(Tableau 2 Note de bas de page #)
5
(Tableau 2 Note de bas de page #)
16
(0,3)Tableau 2 Note de bas de page E
10
(0,2)Tableau 2 Note de bas de page E
91
(0,9)
104
(2,4)
163
(10,9)
Noyade
272
(0,8)
200
(1,1)
72
(0,4)
0
(0)
19
(0,5)Tableau 2 Note de bas de page E
8
(Tableau 2 Note de bas de page #)
12
(0,6)Tableau 2 Note de bas de page E
25
(1,0)Tableau 2 Note de bas de page E
34
(0,7)Tableau 2 Note de bas de page E
25
(0,5)Tableau 2 Note de bas de page E
91
(0,9)
42
(1,0)
16
(1,1)Tableau 2 Note de bas de page E
Feu/flammes
203
(0,6)
121
(0,7)
82
(0,5)
2
(Tableau 2 Note de bas de page #)
14
(0,4)Tableau 2 Note de bas de page E
8
(Tableau 2 Note de bas de page #)
7
(Tableau 2 Note de bas de page #)
5
(Tableau 2 Note de bas de page #)
15
(0,3)Tableau 2 Note de bas de page E
14
(0,3)Tableau 2 Note de bas de page E
54
(0,5)
57
(1,3)
27
(1,8)Tableau 2 Note de bas de page E
Frappé par ou contre un objet
89
(0,2)
76
(0,4)
13
(0,1)Tableau 2 Note de bas de page E
1
(Tableau 2 Note de bas de page #)
5
(Tableau 2 Note de bas de page #)
0
(0)
1
(Tableau 2 Note de bas de page #)
5
(Tableau 2 Note de bas de page #)
4
(Tableau 2 Note de bas de page #)
11
(0,2)Tableau 2 Note de bas de page E
36
(0,4)
16
(0,4)Tableau 2 Note de bas de page E
10
(0,7)Tableau 2 Note de bas de page E
Autres blessures non intentionnelles
1900
(5,3)
1075
(6,1)
825
(4,6)
1
(Tableau 2 Note de bas de page #)
17
(0,5)Tableau 2 Note de bas de page E
10
(0,5)Tableau 2 Note de bas de page E
22
(1,0)Tableau 2 Note de bas de page E
47
(1,9)
84
(1,7)
89
(1,9)
345
(3,4)
344
(8,0)
941
(62,6)
Suicide 4405
(12,3)
3269
(18,4)
1 136
(6,3)
0
(0)
0
(0)
35
(1,9)Tableau 2 Note de bas de page E
203
(9,7)
315
(12,8)
675
(13,6)
674
(14,2)
1815
(18,1)
506
(11,8)
182
(12,1)
Homicide 456
(1,3)
322
(1,8)
134
(0,7)
6
(Tableau 2 Note de bas de page #)
11
(0,3)Tableau 2 Note de bas de page E
2
(Tableau 2 Note de bas de page #)
24
(1,1)Tableau 2 Note de bas de page E
55
(2,2)
101
(2,0)
80
(1,7)
132
(1,3)
30
(0,7)Tableau 2 Note de bas de page E
15
(1,0)Tableau 2 Note de bas de page E
Intention non déterminée 664
(1,9)
463
(2,6)
201
(1,1)
4
(Tableau 2 Note de bas de page #)
5
(Tableau 2 Note de bas de page #)
2
(Tableau 2 Note de bas de page #)
19
(1,0)Tableau 2 Note de bas de page E
45
(1,8)
162
(3,3)
132
(2,8)
243
(2,4)
36
(0,8)Tableau 2 Note de bas de page E
16
(1,1)Tableau 2 Note de bas de page E
Intervention juridique/guerre 13
(0,0)Tableau 2 Note de bas de page E
13
(0,1)Tableau 2 Note de bas de page E
0
(0)
0
(0)
0
(0)
0
(0)
1
(Tableau 2 Note de bas de page #)
4
(Tableau 2 Note de bas de page #)
2
(Tableau 2 Note de bas de page #)
1
(Tableau 2 Note de bas de page #)
5
(Tableau 2 Note de bas de page #)
0
(0)
0
(0)

En 2015, 17 371 décès (taux = 48,5) sont associés à des blessures : 10 957 chez les hommes et 6 414 chez les femmes. Les blessures non intentionnelles forment 68,1 % des décès associés à des blessures, suivies par le suicide (25,4 %). Les principales causes de décès parmi les blessures non intentionnelles sont les chutes (39,8 %), l’empoisonnement (19,9 %) et les accidents de la route (15,8 %), suivis de la suffocation, de la noyade, du feu ou des flammes et enfin des heurts par ou contre un objet.

Les hommes ont un taux global de mortalité par blessure plus élevé (61,7; IC à 95 % : 60,5 à 62,8) que les femmes (35,5; IC à 95 % : 34,6 à 36,4). On observe des taux de mortalité par blessure non intentionnelle plus élevés chez les hommes que chez les femmes pour toutes les causes principales sauf les chutes. Les TNA associés aux chutes sont cependant plus élevés chez les hommes (15,7; IC à 95 % : 15,0 à 16,4) que chez les femmes (11,3; IC à 95 % : 10,8 à 11,7). Les hommes et les femmes partagent le même classement pour les principales causes de décès non intentionnels, à l’exception de la noyade et du feu ou des flammes, mais, lorsque le classement est réalisé par groupe d’âge, on observe des variations. Les principales causes de décès sont la suffocation chez les moins d’un an, les accidents de la route chez les 1 à 24 ans et les empoisonnements chez les 25 à 64 ans. Chez les 65 ans et plus, les chutes correspondent à 64,6 % des décès attribuables à des blessures non intentionnelles. Le suicide est à l’origine de plus de décès que toute cause de blessure non intentionnelle chez les 10 à 64 ans.

Analyse

Les blessures ont un impact considérable sur les individus, les familles et les sociétés. Cet article fournit des statistiques nationales présentées par sexe et par groupe d’âge sur les décès attribuables à des blessures, ce qui est indispensable pour comprendre leur gravité et leurs tendances et prendre à partir de là des initiatives de prévention efficaces.

En 2015, les blessures non intentionnelles comptent parmi les dix principales causes de décès au Canada, chez les hommes comme chez les femmes et dans tous les groupes d’âge (tableau 1). Les hommes ont un taux de mortalité significativement plus élevé que les femmes pour les blessures non intentionnelles. La différence entre les TNA est encore plus importante. Les hommes affichent des taux de mortalité plus élevés que les femmes pour toutes les causes principales de décès à l’exception des chutes. Les TNA associés aux chutes montrent cependant que les hommes dépassent là aussi les femmes. Cela s’explique principalement par le fait qu’il y a plus de femmes que d’hommes de plus de 60 ans au Canada et que le taux de mortalité associé aux chutes augmente considérablement au sein de la population âgée. Un examen détaillé a révélé que les taux de mortalité associés aux chutes sont plus élevés chez les hommes que chez les femmes dans presque tous les groupes d’âge de cinq ans. Si l’on examine les différences d’âge, les catégories plus âgées ont des taux de mortalité beaucoup plus élevés à la suite de blessures non intentionnelles que les groupes plus jeunes, mais à un rang inférieur à celui des groupes plus jeunes en raison de l’augmentation des maladies chroniques. Cela indique que les stratégies de prévention devraient varier en fonction des groupes d’âge.

Il est à noter que les empoisonnements se sont hissés à la deuxième place des causes de décès par blessure non intentionnelle (tableau 2). Avant 2014, c’étaient les accidents de la route qui occupaient cette place. D’autres recherches sont nécessaires pour comprendre le rôle que jouent, dans cette augmentation des empoisonnements non intentionnels, les opioïdes et autres drogues illicitesNote de bas de page 9.

En 2015, le suicide s’est classé au deuxième rang des causes de décès chez les 15 à 34 ans, derrière les blessures non intentionnelles (tableau 1). Cependant, l’examen des causes externes parmi les blessures non intentionnelles (tableau 2) a révélé que les suicides dépassaient les décès non intentionnels par accident de la route au sein de ce groupe d’âge (15 à 34 ans). Cela souligne la nécessité d’une prévention efficace du suicide au sein de cette population.

Limites

La base canadienne de données sur les décès des statistiques de l’état civil ne fait état que de la cause sous-jacente du décès qui déclenche la suite d’événements menant directement au décèsNote de bas de page 10 et ne tient pas compte des autres blessures qui peuvent avoir joué un rôle dans le décès, ce qui pourrait entraîner une sous-déclaration de la mortalité liée aux blessures.

Cet article a pour but de fournir une information importante et de qualité permettant aux intervenants d’évaluer le fardeau des blessures par rapport à d’autres causes de décès dans le cadre des programmes de prévention des blessures. Les informations seront mises à jour lorsque de nouvelles données sur la mortalité seront disponibles.

Conclusion

Les blessures demeurent l’une des principales causes de décès au Canada en 2015. Dans l’ensemble, les hommes courent un plus grand risque de décès attribuables à des blessures non intentionnelles que les femmes. Néanmoins, les principales causes de décès attribuables à des blessures non intentionnelles varient tout au long de la vie. Les blessures non intentionnelles, le suicide et les homicides sont responsables de nombreux décès chez les jeunes Canadiens. Cet article fournit des données utiles pour évaluer le fardeau des blessures et comprendre les tendances.

Conflits d’intérêts

Les auteurs déclarent n’avoir aucun conflit d’intérêts.

Contributions des auteurs et avis

Tous les auteurs ont lu et approuvé le contenu de l’article. XY a participé à la conception, à l’analyse et à l’interprétation des données ainsi qu’à la préparation du manuscrit. RS, SM et WT ont participé à la conception et à l’interprétation des données ainsi qu’à la préparation du manuscrit.

Le contenu de l’article et les points de vue qui y sont exprimés appartiennent aux auteurs et ne reflètent pas nécessairement ceux du gouvernement du Canada.

Références

Note de bas de page 1

Robertson, L.S. Injury epidemiology: research and control strategies. 3e éd. New York (NY) : Oxford University Press; 2007.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Agence de la santé publique du Canada. Étude des blessures, édition 2012 : Pleins feux sur la sécurité routière en matière de transport. Ottawa (Ontario) : Agence de la santé publique du Canada; 2012.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Organisation mondiale de la Santé (OMS). Traumatismes et violence : Les faits 2014 [Internet]. Genève (Suisse) : OMS, 2014. En ligne à : https://apps.who.int/iris/handle/10665/161367

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

Parachute. The Cost of Injury in Canada Report [Internet]. Toronto (Ontario) : Parachute; 2015 [consulté le 3 déc. 2018]. En ligne à : http://www.parachutecanada.org/costofinjury

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Note de bas de page 5

Statistique Canada. Statistique de l’état civil – base de données sur les décès 2015. Ottawa (Ontario) : Statistique Canada; 2017.

Retour à la référence de la note de bas de page 5

Note de bas de page 6

Organisation mondiale de la Santé (OMS). International Statistical Classification of Diseases and Related Health Problems, Tenth Revision [Internet]. Genève (Suisse) : OMS; 2016 [consulté le 3 déc. 2018]. En ligne à : https://icd.who.int/browse10/2016/en.

Retour à la référence de la note de bas de page 6

Note de bas de page 7

Statistique Canada. Canadian population estimates by age, sex, and provinces and territories for October 1, 2017 [ensemble de données interne de Statistique Canada]. Ottawa (Ontario) : Statistique Canada; 2017.

Retour à la référence de la note de bas de page 7

Note de bas de page 8

SAS Institute Inc. SAS Enterprise Guide 5.1. Cary, NC, É.-U.

Retour à la référence de la note de bas de page 8

Note de bas de page 9

Santé Canada. Opioïdes et crise des opioïdes – Obtenez les faits [Internet]. Ottawa (Ont.) : Santé Canada; [modifié le 11 janv. 2019]. En ligne à : https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/dependance-aux-drogues/consommation-problematique-medicaments-ordonnance/opioides/obtenez-les-faits.html

Retour à la référence de la note de bas de page 9

Note de bas de page 10

Division de la statistique des Nations Unies. Principles and Recommendations for a Vital Statistics System. Revision 3. New York (NY) : ONU; 2014.

Retour à la référence de la note de bas de page 10

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :