Corrections du RMTC : 44-11 et 44-09

RMTC

Volume 44-12, le 6 décembre 2018 : Vaccination des adultes

Correction

Correction au Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(11)

Bureau de la rédaction du Relevé des maladies transmissibles au Canada1

Affiliations

1Bureau de la rédaction du RMTC, Direction générale de la prévention et du contrôle des maladies infectieuses, Agence de la santé publique du Canada, Ottawa (Ontario)

Correspondance

phac.ccdr-aspc.rmtc@canada.ca

Citation proposée

Bureau de la rédaction du Relevé des maladies transmissibles au Canada. Correction au Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(11). Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(12):404

La correction suivante a été apportée le 6 novembre 2018 dans l’article «Recommandations du Réseau des laboratoires de santé publique du Canada (RLSPC) pour la détection en laboratoire d’Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines (O157 et non-O157)» Note de bas de page 1.

Dans la Figure 1 : Recommandations pour la détection d’Escherichia coli producteurs de Shiga-toxines dans des échantillons de selles, sous Tests d’amplification des acides nucléiques pour le gène de Shiga-toxines (stx), les encadrés ont été inversés par erreur. Le plan d’actions recommandées démontre maintenant que les résultats de stx positifs doivent être signalés et que les procédures provinciales de présentation des échantillons pour mise en culture doivent être suivies.


Correction au Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(9)

Bureau de la rédaction du Relevé des maladies transmissibles au Canada1

Affiliation

1 Bureau de la rédaction du RMTC, Direction générale de la prévention et du contrôle des maladies infectieuses, Agence de la santé publique du Canada, Ottawa (Ontario)

Correspondance

phac.ccdr-aspc.rmtc@canada.ca

Citation proposée

Bureau de la rédaction du Relevé des maladies transmissibles au Canada. Correction au Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(11). Relevé des maladies transmissibles au Canada 2018;44(12):404

Dans l’article “Surveillance de l’innocuité des vaccins au Canada : déclarations au SCSESSI, 2013 à 2016” publié le 6 septembre 2018, le nombre exact correspondant au pourcentage identifié dans la phrase suivant la Figure 4 était erroné Note de bas de page 1. Il aurait dû être écrit:

« Dans le cas des sujets de moins de 18 ans, 7 % (n = 407) de l’ensemble des déclarations d’ESSI provenaient de la surveillance active. Bien que cette proportion soit petite, elle représente 56 % (n = 401) de toutes les déclarations d’ESSI graves soumises pour ce groupe d’âge, ce qui illustre la contribution du système de surveillance active dans le milieu hospitalier. » (Note : Les données ne sont pas illustrées; les nombres ne correspondent pas exactement aux pourcentages puisque ceux-ci ont été arrondis au nombre entier le plus proche.)

Cette erreur a été corrigée le 4 décembre 2018.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :