Virus du Nil occidental 2017


Volume 44-1, le 4 janvier 2018 : Planification des urgences

Actualités des maladies infectieuses

Cas humain d'infection par le virus du Nil occidental au Canada, 2017

Source : Agence de la santé publique du Canada. Surveillance du virus du Nil occidental.

Pendant la saison d'infection au virus du Nil occidental (de la mi-avril à octobre), le Canada assure une surveillance continue des occurrences chez l'humain dans le pays.

La surveillance du virus du Nil occidental à l'échelle nationale représente un effort commun entre le gouvernement et ses partenaires, les ministres de la Santé provinciaux et territoriaux, les dirigeants des Premières Nations, les organismes de collecte de sang.

Le gouvernement compte sur les provinces et les territoires pour déclarer le nombre de cas de virus du Nil occidental. Afin de représenter de manière exacte l'occurrence annuelle de cas au Canada, les professionnels de la santé doivent demeurer vigilants pour pouvoir diagnostiquer le virus du Nil occidental et déclarer les cas aux autorités régionales de santé publique. Voir la définition dans la source.

En 2017, un nombre total de 173 cas cliniques et de six cas d’infections asymptomatiques ont été signalés en date du 21 octobre. Ces chiffres peuvent légèrement varier, car les régies de santé publique provinciales et territoriales peuvent parfois dépister les cas rétroactivement. La surveillance ne permet de détecter qu’une partie seulement du nombre total d’infections par le virus du Nil occidental au Canada; le nombre réel de cas est vraisemblablement plus élevé.

Nombre de cas cliniques d’infection au virus du Nil occidental au, le 21 octobre 2017
Province/Territoires Nombre des cas cliniques
Terre-Neuve-et-Labrador 0
Île-du-Prince-Édouard 0
Nouvelle Écosse 0
New Brunswick 0
Québec 14
Ontario 148
Manitoba 4
Saskatchewan 0
Alberta 7
Colombie-Britannique 0
Yukon 0
Territoires du Nord-Ouest 0
Nunavut 0
Canada 173

Dans l’ensemble, le nombre de cas recensés cet été, dont la plus grande partie (94 %) ont été signalés dans la région du Centre (Ontario et Québec), est le plus élevé au Canada depuis 2012. Les pluies printanières abondantes ainsi que l’été long et chaud dans la région ont favorisé l’éclosion d’un nombre important de moustiques et la hausse du risque d’exposition humaine.

Combien de cas d’humains infectés au virus du Nil occidental sont-ils déclarés chaque année?
Année Nombre de cas d’humain
2007 2 215
2008 36
2009 13
2010 5
2011 101
2012 428
2013 115
2014 21
2015 80
2016 100
2017 173
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :