Utilisation sécuritaire des condoms

Menu de la section

Les condoms réduisent considérablement le risque de grossesses non désirées et d'infections sexuellement transmissibles. Apprenez comment protéger votre santé en ayant des relations sexuelles protégées.

Sur cette page

Quels sont les avantages du condom?

Un condom est une barrière de protection utilisée lors des rapports sexuels. Lorsqu'il est utilisé correctement, il offre une protection efficace contre de nombreuses infections transmissible sexuellement et par le sang (ITSS) et contre la grossesse. Le condom agit comme barrière protectrice sur la peau et les muqueuses, et empêche l'échange de fluides corporels (comme le sperme). Les autres contraceptifs ne protègent pas contre les ITSS.

Les condoms permettent d'éviter une grossesse lorsqu'ils sont utilisés selon les directives du fabricant. Les condoms font cependant parfois défaut en raison d’une mauvaise utilisation ou parce qu’ils sont endommagés. Dans le cadre d’une utilisation normal, la grossesse peut être prévenue dans 80% des cas.

Qu'est-ce qu'une utilisation efficace du condom?

Vous pouvez réduire le risque de grossesse non désirée et d'ITSS en suivant les étapes ci-après pour utiliser efficacement le condom :

  • Conservez les condoms en latex à température ambiante et à l'abri de la lumière directe du soleil.
  • Vérifiez la date d'expiration sur l'emballage. Évitez d'utiliser des condoms périmés car leur efficacité ne peut être garantie.
  • Utilisez le bon type de lubrifiant pour réduire les risques de rupture.
  • Suivez les instructions sur l'emballage.
  • Utilisez un nouveau condom à chaque nouvel acte sexuel.

Qu'est-ce qui réduit l'efficacité des condoms?

Dans certaines situations les condoms peuvent être affaiblis et le rendre plus susceptible de se rompre. Soyez conscient des situations suivantes qui peuvent rendre les condoms moins efficaces

  • L'utilisation de deux condoms en même temps augmente le risque qu'un condom se brise.
  • L'utilisation d'un mauvais type de lubrifiant :
    • Les lubrifiants à base de pétrole ou d'huile ne doivent pas être utilisés avec les condoms en latex. Ces substances affaiblissent le latex et peuvent entraîner une rupture.
    • Les lubrifiants à base d'huile peuvent être utilisés avec certains condoms synthétiques. Lisez toujours les étiquettes des lubrifiants pour vous assurer qu'il est sécuritaire de les utiliser avec le type de condom que vous avez choisi.
  • L'exposition à la chaleur et à la lumière pendant le stockage.
  • Certains médicaments à usage vaginal (comme les traitements contre les infections à levures) peuvent affaiblir les condoms en latex. Les traitements qui contiennent de l'estrogène sont particulièrement dommageables pour les condoms en latex.
  • Les condoms à membrane naturelle, bien qu'efficaces pour la prévention de la grossesse, ne sont pas efficaces pour la prévention des ITSS

Les condoms sont des  instruments médicaux, et leur mise à l’essai, leur emballage et leur étiquetage sont donc régis par Santé Canada. Si vous croyez qu’un lot de condoms pourrait être défectueux, signalez vos préoccupations au programme de la sécurité des produits de consommation de Santé Canada Vous pouvez aussi signaler tout problème à la Ligne d’urgence de l’inspectorat en composant le 1-866-662-0666.

Qu'arrive-t-il si le condom se brise?

Si le condom se brise, se déchire ou glisse pendant une relation sexuelle, il est possible que l'un des partenaires ait été exposé à une ITSS. Discutez de vos préoccupations avec un fournisseur de soins de santé.

Si votre partenaire vit avec le VIH et a une charge virale détectable, ou si son état sérologique vis-à-vis du VIH est inconnu, vous devriez consulter immédiatement un médecin, car il existe des médicaments qui peuvent prévenir l’établissement d’une infection au VIH s’ils sont pris dans les 72 heures.

Si vous craignez une grossesse, vous pouvez envisager de prendre un contraceptif d'urgence tel que la pilule du lendemain, disponible en vente libre partout au Canada, sauf au Québec où vous devez présenter une ordonnance. Elle doit être prise le plus tôt possible dans les 72 heures suivant une relation sexuelle non protégé. Il existe également d'autres types de contraception d'urgence disponibles, qui offrent une efficacité différente selon votre situation. Consultez un fournisseur de soins de santé ou un pharmacien pour discuter de vos options.

Quels sont les types de condoms?

Il existe différents types de condoms qui se déclinent en plusieurs tailles, formes, couleurs et textures. Chaque sorte a ses avantages et ses inconvénients.

Condoms externes

Les condoms externes recouvrent le pénis pour créer une barrière protectrice et empêcher l'échange de fluides corporels entre les partenaires sexuels. Lorsqu'ils sont utilisés correctement, les condoms externes ont un taux de rupture d'environ 1 %. Les fuites sont encore plus rares.

Cependant, les condoms peuvent glisser ou se briser si vous n'utilisez pas la bonne taille. Les emballages sont étiquetés par largeur. Un condom trop large peut glisser, mais un condom trop étroit est plus susceptible de se briser.

Le matériau du condom est également important pour faire le bon choix en fonction de vos besoins. Découvrez les différents choix de condoms externes ci-dessous.

Condoms en latex

Les condoms faits en caoutchouc de latex sont les plus communs. Mais ils peuvent cependant irriter la peau ou entraîner une réaction allergique chez certaines personnes. Seuls les lubrifiants à base de silicone ou d'eau doivent être utilisés avec les condoms en latex. N'utilisez pas de lubrifiants à base de pétrole ou d'huile avec les condoms en latex.

Si vous êtes allergique au latex, utilisez des condoms en polymère synthétique ou en membrane naturelle.

Condoms en polymère synthétique

Les condoms en polymères synthétiques sont habituellement faits de polyuréthane (matériau similaire au latex). Il s'agit d'un matériau qui prévient efficacement la grossesse et les ITSS. Ce type de condom est un bon choix pour les personnes allergiques au latex. Les lubrifiants à base de silicone et d'eau peuvent être utilisés en toute sécurité avec ces condoms. Pour les autres types de lubrifiants, lisez l'étiquette du produit pour déterminer s'il utilisé avec les condoms en polymère synthétique.

Condoms en membrane naturelle

Les condoms à membrane naturelle sont fabriqués à partir de la paroi intestinale des moutons. Les condoms à membrane naturelle renferment des trous microscopiques. Ces trous sont assez petits pour empêcher le sperme de passer à travers la barrière afin d'éviter une grossesse. Ils sont toutefois trop grands pour prévenir la transmission de certaines ITSS, comme le VIH. Condoms à membrane naturelle ne devraient être utilisés que pour prévenir la grossesse, et non pour prévenir les ITSS.

Condoms lubrifiés avec spermicide

Les condoms lubrifiés avec spermicide sont enduits d’un lubrifiant contenant du nonoxynol-9 (N-9). Cette substance est conçue pour détruire les spermatozoïdes et réduire ainsi le risque de grossesse.

Cependant, le N-9 n'est pas recommandé pour la prévention des ITSS. Le N-9 irrite les tissus à l'intérieur du vagin ou du rectum, ce qui rend les personnes plus vulnérables aux infections par ces zones. Le N-9 est également associé à une augmentation des infections des voies urinaires chez les personnes ayant une vulve ou un vagin et peut provoquer une irritation du pénis.

Les condoms avec N-9 ne sont pas plus efficaces pour prévenir les ITSS que ceux qui n'en ont pas. En raison du risque accru d'infection, les condoms à lubrification spermatique doivent être évités.

Condoms internes

Les condoms internes sont des protections insérées et portées à l'intérieur du vagin ou de l'anus pour empêcher le sperme de pénétrer dans le corps. Les condoms internes sont généralement fabriqués en polyuréthane ou en latex. Les condoms internes sont efficaces à 95 % lorsqu'ils sont utilisés correctement et de façon constante pour prévenir la grossesse et les ITSS.

Il n'est pas recommandé d'utiliser en même temps un condom externe et un condom interne, puisque cette pratique augmente le risque de rupture du condom.

Gadgets ressemblant à des condoms

Il ne faut pas confondre les gadgets ressemblant à des condoms et les véritables condoms utilisés pour prévenir la grossesse et les infections. Les gadgets ressemblant à des condoms peuvent être étiquetés comme des nouveautés et peuvent présenter des formes ou des textures qui ne sont pas favorables ni destinées à prévenir la grossesse ou les infections. Les gadgets ressemblant à des condoms ne peuvent pas être vendus pour prévenir les maladies ou de la grossesse.

Il ne faut pas utiliser de gadgets ressemblant à des condoms en même temps que des condoms en latex, car certains gadgets sont faits de matériaux qui affaiblissent le latex.

Pour plus d'information

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :