Le ministre Goodale avise les Canadiens du prochain test du Système national d’alertes au public

Déclaration

Ottawa – 19 novembre 2018 – Aujourd’hui, l’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a fait la déclaration suivante pour informer les Canadiens du prochain test du Système national d’alertes au public.

« Les Canadiens ont besoin de renseignements essentiels, accessibles, et en temps voulu en cas d’urgence pour prendre les précautions nécessaires afin d’assurer leur sécurité et celle de leur famille. C’est pourquoi le Système national d’alertes au public, dont l’appellation publique est En alerte, est une priorité pour le gouvernement du Canada ainsi que pour nos partenaires provinciaux, territoriaux et industriels.

Le 28 novembre 2018, chaque province et territoire prévoit diffuser un test de sensibilisation du public « En alerte » à la radio, à la télévision et sans fil à 13 h 55, heure locale (14 h 55, heure locale au Québec) afin d’évaluer et de peaufiner le système.

Le tout premier message d’essai sans fil public a été envoyé en mai dernier. Cet essai a révélé des difficultés techniques qui ont depuis été résolues. Ces tests réguliers aident à s’assurer que nous sommes prêts à donner des avertissements urgents et vitaux au public en cas d’urgence ou de catastrophe.

Ce ne sont pas tous les Canadiens qui recevront le test d’alerte sur leur téléphone pour diverses raisons. Vous pouvez consulter le site En alerte pour obtenir de plus amples renseignements sur la compatibilité des appareils et pour prendre des mesures simples pour vous assurer de recevoir l’alerte si votre téléphone est compatible.

Depuis avril 2018, plus de 100 alertes d’urgence sans fil ont été diffusées avec succès partout au pays. Ces alertes ont permis de sauver des vies, comme on l’a vu récemment dans le cas des tornades d’Ottawa et de Gatineau le 21 septembre. De nombreuses personnes ont subi des pertes dévastatrices ce jour-là, alors que six tornades puissantes se sont abattues sur la région. Bien que le système d’alerte au public du Canada n’ait pas pu sauver les maisons ou les propriétés des gens, il a offert aux gens un temps précieux pour se mettre à l’abri des vents dévastateurs et des débris projetés.

Tous les partenaires continuent de peaufiner le système, de voir ce qui fonctionne et ce que nous pouvons apprendre de son déploiement dans les récentes urgences. Il s’agit d’un outil puissant et je salue ces efforts inlassables qui continuent d’améliorer ce système de sécurité essentiel. »

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Conseiller principal en communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681
scott.bardsley@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca


Recherche d'information connexe par mot-clés: Protection civile | Sécurité publique Canada | Canada | Protection civile | grand public | déclarations
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :