Procédure accélérée et sans frais pour les pardons pour la possession de cannabis

Communiqué de presse

Le 27 février 2019

Ottawa (Ontario)

Plus tard aujourd’hui, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, Ralph Goodale donnera avis d’un projet de loi visant à accorder des pardons accélérés et sans frais pour la possession simple de cannabis.

Le 17 octobre 2018, le gouvernement a annoncé son intention de déposer un projet de loi qui, une fois adopté, permettra aux personnes qui ont déjà été condamnées pour simple possession de cannabis à immédiatement effectuer une demande de pardon, dans la mesure où ils ont fini de purger leur peine.

Liens connexes

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Gestionnaire des communications et des relations avec les médias
Bureau du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681
scott.bardsley@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :