La Saskatchewan reçoit un financement de 5,4 millions de dollars du gouvernement du Canada pour lutter contre la conduite avec facultés affaiblies par la drogue

Communiqué de presse

30 août 2019
Regina (Saskatchewan)
Sécurité publique Canada

Les conducteurs aux facultés affaiblies sont chaque année responsables de milliers de décès et de blessures qui pourraient être évités d’un bout à l’autre du Canada. Le gouvernement du Canada a adopté de nouvelles lois sévères à l’égard de la conduite avec facultés affaiblies par la drogue et donne aux organismes d’application de la loi accès à de nouvelles technologies, ressources et séances de formation sur la détection et la poursuite des conducteurs aux facultés affaiblies par la drogue. Si vous consommez du cannabis, sous quelque forme que ce soit, ne prenez pas le volant. Trouvez-vous un autre mode de transport.

Aujourd’hui, le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, l’honorable Ralph Goodale et l’honorable Gene Makowsky, ministre responsable de la Saskatchewan Liquor and Gaming Authority, au nom de la ministre des Services correctionnels et de la Police, l’honorable Christine Tell, ont annoncé un financement de 5,4 millions de dollars sur trois ans pour aider les agents d’application de la loi de première ligne à lutter contre la conduite avec facultés affaiblies par la drogue en Saskatchewan. Ce financement sera utilisé afin d’accroître les capacités d’évaluation des agents de police de première ligne en matière de tests normalisés de sobriété administrés sur place et en tant qu’experts en reconnaissance de drogues (ERD) en vue de détecter et de dissuader la conduite avec facultés affaiblies et d’appliquer les nouvelles infractions législatives.

Le financement servira également à élaborer des pratiques uniformisées en matière de collecte de données et de transmission de renseignements qui seront utilisées pour analyser les tendances, cerner les lacunes et fournir un portrait exact de la conduite avec facultés affaiblies par la drogue dans la province et partout au Canada. Le financement fait partie du montant de 81 millions de dollars annoncé par le gouvernement du Canada à l’intention des provinces et des territoires en appui aux activités de sécurité publique et routière.

Citations

« Conduire une automobile est un privilège assujetti à certaines responsabilités. Si vous prévoyez consommer du cannabis, ou toute autre drogue, ne prenez pas le volant. La consommation de cannabis ne fait pas de vous un meilleur conducteur et vous ne pouvez pas supposer être apte à conduire deux heures après avoir consommé du cannabis. Toute personne souhaitant conduire doit agir de façon responsable et s’assurer, en tout temps, d’être à jeun lorsqu’elle prend le volant. Je suis heureux de soutenir les efforts déployés par les organismes d’application de la loi pour détecter et retirer de nos routes les dangereux conducteurs avec les facultés affaiblies par la drogue. »

– L’honorable Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« La conduite avec facultés affaiblies est un problème grave dans notre province et nous sommes reconnaissants des mesures que Sécurité publique Canada entreprend pour aider à réduire la conduite avec facultés affaiblies par la drogue à Saskatchewan. Ce financement sera utilisé pour aider à équiper les organismes d’application de la loi de première ligne en leur donnant accès à la formation et aux outils nécessaires pour continuer à lutter contre la conduite avec facultés affaiblies par la drogue. »

– L’honorable Gene Makowsky, ministre responsable de la Saskatchewan Liquor and Gaming Authority

Faits en bref

  • Il y a, à l’échelle du Canada, plus de 14 000 agents formés au TNSAP (novembre 2018) et 1 115 certifiés ERD (le 1er août 2019).

  • Dans le cadre de cette entente, la Saskatchewan a pour objectif la formation de 100 agents aux TNSAP en 2018-2019, ainsi que d’un maximum de 300 agents sur trois ans pour amener la capacité à 33 % des agents de première ligne. De plus, la province formera un total de 100 agents supplémentaires à la certification ERD sur cinq ans.

  • Sécurité publique Canada a lancé sa deuxième campagne de sensibilisation Ne conduis pas gelé en avril 2019. Cette campagne continuera de mobiliser les jeunes Canadiens et de tirer profit des partenariats avec d’autres niveaux du gouvernement et agences qui travaillent ensemble pour atteindre le même objectif : éliminer la conduite avec facultés affaiblies par la drogue sur les routes canadiennes.

  • Dans l’ensemble, 15 pour cent des consommateurs de cannabis possédant un permis de conduire valide ont déclaré avoir conduit deux heures après avoir consommé du cannabis, selon les données combinées du quatrième trimestre de 2018 et du premier trimestre de 2019. Cela n’a pas changé par rapport à la première moitié de 2018.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Scott Bardsley
Gestionnaire des communications et des relations avec les médias
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-998-5681
scott.bardsley@canada.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :