Infrastructure fiable

Document d'information

Le 23 janvier 2018, la ministre Jane Philpott et le ministère des Services aux Autochtones Canada ont tenu une séance d’information à l’intention des médias afin de présenter les priorités du nouveau ministère depuis sa création à l’automne 2017. La présentation faite aux médias peut être consultée en ligne sur Facebook et les documents d’information sont accessibles sur Canada.ca.

Infrastructure fiable

Défis actuels

  • Le déficit lié à l’infrastructure des Premières Nations pourrait atteindre 30 milliards de dollars (en anglais seulement), ce qui comprend les éléments suivants :
    • Logement
    • Eau et eaux usées
    • Établissements de santé
    • Routes
    • Infrastructures scolaires
    • Systèmes énergétiques
    • Internet large bande
  • Il faut effectuer des réparations majeures et construire de nouvelles installations pour combler ces lacunes dans chaque secteur.
  • En date du 23 janvier 2018, 91 avis sur la qualité de l'eau potable à long terme visent des réseaux publics dans les réserves. De plus, d’autres avis concernant la qualité de l’eau potable risquent de devenir des avis à long terme.

La voie à suivre

  • Financement prévisible à long terme
  • Élaboration commune de stratégies pour le logement fondées sur les distinctions pour les Premières Nations, les Métis et les Inuit
  • Levée de tous les avis sur la qualité de l’eau potable à long terme visant des réseaux publics dans les réserves d’ici mars 2021
  • Appui des collectivités par des institutions autochtones pour le financement, l’approvisionnement et l’entretien de l’infrastructure publique

Progrès réalisés depuis novembre 2015

  • Le budget de 2016 prévoyait des investissements importants dans le logement. Au  30 septembre 2017, le ministère des Services aux Autochtones Canada (MSAC) et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) avaient financé la construction, la rénovation, le réaménagement ou le raccordement aux services publics de 9 704 logements, ou des travaux étaient en cours à cette fin.
  • Depuis novembre 2015, 40 avis sur la qualité de l’eau potable à long terme visant des réseaux d’aqueduc publics dans les réserves ont été levés.
  • À l’heure actuelle, 349 projets d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées sont en cours; ces projets permettront de desservir environ 270 000 personnes dans 275 collectivités des Premières Nations.

Faits et chiffres

  • Le budget de 2016 prévoyait un investissement de 554,3 millions de dollars sur deux ans pour répondre aux besoins urgents en matière de logement dans les réserves :
    • 416,6 millions de dollars à MSAC;
    • 137,7 millions de dollars à SCHL.
  • Le budget de 2016 prévoyait un investissement de 1,8 milliard de dollars sur cinq ans pour améliorer l’infrastructure d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves.
  • Le budget de 2017 prévoit un investissement supplémentaire de 4 milliards de dollars sur dix ans, à compter de 2018-2019, pour la construction et l’amélioration des infrastructures communautaires.

Liens connexes


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :