Le gouvernement fédéral et la Nation de Slate Falls franchissent une étape importante avec l’élimination de 11 avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable de la Première Nation de l’Ontario

Communiqué de presse

La ministre Philpott félicite la Nation de Slate Falls pour son nouveau système qui met fin à 11 avis qui étaient en vigueur depuis près de 14 ans  



Le 12 février 2018 - Nation de Slate Falls (Ont.) - Ministère des Services aux Autochtones Canada

Après avoir dû composer avec des avis à long terme concernant l’eau potable depuis 2004, les résidants de la Nation de Slate Falls disposent maintenant d’un accès fiable à de l’eau potable salubre et propre. La collectivité a levé 11 avis à long terme le 5 février 2018, après avoir terminé les derniers essais plus tôt cette année.
 
La ministre des Services aux Autochtones, l’honorable Jane Philpott, a félicité aujourd’hui la Nation de Slate Falls à l’occasion de l’achèvement de la nouvelle usine de traitement de l’eau et de la levée de 11 avis à long terme concernant la qualité de l’eau potable qui ont été en vigueur pendant près de 14 ans. La ministre Philpott a félicité les résidants pour leur persévérance et, en particulier, a applaudi le leadership de la chef Lorraine Crane pour le rôle qu’elle a joué dans l’atteinte de cet objectif.
 
Le ministère des Services aux Autochtones Canada a fait des investissements de plus de 11,6 millions de dollars dans la nouvelle usine, qui fournira une eau potable propre et fiable à tous les résidants, à l’école primaire Bimaychikamah et à d’autres bâtiments communautaires, notamment le centre de santé, la résidence des infirmières et l’édifice administratif de la Première Nation. Ces investissements améliorent également la capacité de la collectivité en matière de protection contre les incendies grâce à l’installation de bornes d’incendie et de pompes supplémentaires.

Le gouvernement du Canada demeure résolu à mettre fin à tous les avis à long terme concernant l’eau potable dans les réseaux publics d’approvisionnement en eau des réserves d’ici mars 2021. Services aux Autochtones Canada collabore avec les collectivités des Premières Nations pour améliorer l’infrastructure d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées et veiller à un fonctionnement et à un entretien adéquats. Ces mesures mettront fin aux avis à long terme et empêcheront que les avis à court terme ne se transforment en avis de longue durée.

Citations

« Aujourd’hui, je félicite la chef Crane et toute la collectivité de la Nation de Slate Falls. Depuis 2004, les avis à long terme concernant l’eau potable ont limité l’accès des résidants à de l’eau potable salubre et propre. Je suis absolument ravie de constater que ce nouveau réseau d’approvisionnement en eau est terminé et que 11 avis à long terme ont été levés. L’annonce d’aujourd’hui marque une étape importante dans l’engagement de notre gouvernement de mettre fin à tous les avis à long terme concernant l’eau potable dans les réseaux publics des réserves d’ici mars 2021. Je me réjouis à la perspective de visiter la collectivité dans un proche avenir pour célébrer cet événement important. »  
 
L’honorable Jane Philpott
Ministre des Services aux Autochtones

« Aujourd’hui est un grand jour : nous apportons des changements à notre mode de vie et sommes très heureux de pouvoir enfin boire de l’eau du robinet. La collectivité se réjouit à l’idée de ne plus avoir à acheter de l’eau ou à la faire bouillir. Après près de 14 ans d’avis d’ébullition de l’eau, ce sera une adaptation positive et un changement à notre mode de vie. Nous voulons profiter de l’occasion pour remercier la collectivité de sa patience et de l’appui qu’ont offert les aînés et les dirigeants tout au long de ce projet. »
 
Chef Lorraine Crane
Nation de Slate Falls

Faits en bref

  • La Nation de Slate Falls est une Première Nation Ojibwe. La collectivité est située à environ 120 km au nord de Sioux Lookout et est accessible par avion et par une route praticable en toute saison.

  • Le budget de 2016 prévoit 1,8 milliard de dollars sur cinq ans afin d’améliorer considérablement les infrastructures d’approvisionnement en eau potable et de traitement des eaux usées dans les réserves, d’assurer le bon fonctionnement et l’entretien des installations et d’appuyer la formation des opérateurs de réseaux d’aqueduc. Cette somme s’ajoute aux 141,7 millions de dollars sur cinq ans visant à améliorer la surveillance et l’analyse de l’eau potable dans les réserves.

  • L’étalement des investissements sur cinq ans permet une planification à long terme en vue d’améliorer les systèmes d’approvisionnement en eau et de traitement des eaux usées dans les réserves.

  • Le 23 janvier 2018, la ministre Philpott a annoncé que le gouvernement redouble d’efforts pour mettre fin aux avis à long terme sur l’eau potable en traitant 24 autres avis à long terme touchant des réseaux qui n’avaient pas encore fait l’objet de soutien fédéral.

  • Depuis novembre 2015, 52 avis à long terme concernant l’eau potable ont été levés dans les systèmes publics d’eau qui bénéficient d’un soutien financier du gouvernement du Canada. Cela porte à 81 le nombre total d’avis à long terme en vigueur dans les systèmes publics d’eau dans les réserves. Vingt-huit avis concernant l’eau potable ont été ajoutés durant cette période.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Andrew MacKendrick
Cabinet de l’honorable Jane Philpott
819-956-5372

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160


Joignez-vous à la conversation pour en savoir plus sur les #Autochtones au Canada et sur les sujets qui les concernent :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @GCautochtones


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :