Déclaration du ministre Miller sur l’éclosion de COVID-19 dans la Première Nation de Kashechewan

Déclaration

OTTAWA (Ontario), le 13 juin 2021 – Aujourd’hui, l’honorable Marc Miller, ministre des Services aux Autochtones, a fait la déclaration suivante concernant l’éclosion de COVID-19 dans la Première Nation de Kashechewan :

« La santé et la sécurité des résidents de Kashechewan demeurent notre priorité absolue. Notre gouvernement travaille en étroite collaboration avec les dirigeants de la Première Nation de Kashechewan et d’autres partenaires, dont le Conseil tribal Mushkegowuk, la Weeneebayko Area Health Authority (WAHA), le Service de police Nishnawbe Aski (RNSPA), la Croix-Rouge canadienne et d’autres ministères fédéraux et provinciaux pour répondre aux besoins urgents en matière de santé de la collectivité à la lumière d’une récente éclosion de COVID-19. Ensemble, nous évaluons continuellement la situation à Kashechewan et nous fournissons du soutien supplémentaire au besoin.

En plus des 15 Rangers canadiens qui ont été mobilisés d’urgence à Kashechewan par les Forces armées canadiennes, les efforts de Services aux Autochtones Canada (SAC) pour aider à lutter contre l’éclosion de COVID-19 dans la Première Nation de Kashechewan comprennent :

  • Veiller à ce que la collectivité dispose d’équipements de protection individuelle (EPI) adéquats pour les fournisseurs de soins de santé communautaires. 
  • Diriger les tests COVID-19 et la gestion des cas et des contacts, avec le soutien des services de santé de Kashechewan et de la WAHA. Le poste de soins infirmiers est ouvert 24 heures sur 24, et des infirmières sont disponibles pour évaluer les personnes qui ont besoin de soins médicaux. Des tests à domicile sont également disponibles.
  • Assurer que la communauté ait accès à des ressources humaines en santé. Six infirmières supplémentaires ont été déployées, pour un total de 15 infirmières dans la collectivité. Elles travaillent avec trois ambulanciers paramédicaux de SAC pour assurer la gestion des cas et des contacts, en vérifiant quotidiennement auprès de toutes les personnes atteintes de la COVID-19 et de toutes les personnes à risque élevé, en participant aux tests et en fournissant des soins primaires de routine. SAC compte 10 infirmières en capacité de pointe qui effectuent des contacts à distance et la gestion de cas, et deux médecins demeureront dans la collectivité.
  • Collaborer avec des partenaires, y compris l’ASRW, pour veiller à ce que des services de santé mentale adéquats soient disponibles à distance et dans la collectivité. La ligne NAN HOPE et la ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être de SAC sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
  • Soutenir une demande de la communauté pour un montant supplémentaire de 453 000 $ par le biais du Fonds de soutien aux communautés autochtones et du Fonds pour les mesures de santé publique afin de répondre aux besoins immédiats, ce qui porte le financement total de la communauté pour l'intervention contre la COVID-19 à plus de 8 millions de dollars. Ces fonds supplémentaires serviront à financer l'approvisionnement et le transport de nourriture, l'équipement de protection individuelle, un coordonnateur de l'intervention en cas de pandémie, des agents de quarantaine, des dépisteurs et du personnel de dépistage de la COVID-19, la sécurité et les communications.
  • Appuyer la WAHA en organisant une clinique de dépistage de masse le vendredi 11 juin 2021, afin d’identifier de façon proactive de nouveaux cas dans la collectivité.

De plus, SAC va :

  • Évaluer, avec l’aide des Forces armées canadiennes, la nécessité de déployer davantage de personnel dans la collectivité. Les membres des FAC seront dans la communauté aujourd’hui pour évaluer en personne les besoins immédiats avec les membres de la communauté et les partenaires provinciaux.
  • Travailler avec des partenaires pour installer de toute urgence des structures temporaires dans la collectivité afin de mieux répondre aux besoins de la collectivité en matière d’espace d’isolement supplémentaire. 
  • Continuer de surveiller et de réapprovisionner l’équipement de protection personnel, au besoin. 
  • Explorer d’autres moyens de transport pour apporter de la nourriture dans la collectivité et la faire livrer aux personnes dans le besoin ou dans l’insolation.
  • Aider le Conseil tribal Mushkegowuk à identifier des capacités de sécurité autochtones supplémentaires au cas où le RNSPA aurait besoin de soutien.

Je félicite le chef Leo Friday de la Première Nation de Kashechewan, qui a fait un travail incroyable pour se préparer à l’éclosion de COVID-19 dans sa collectivité et pour y répondre. Je remercie également tous nos autres partenaires de leur collaboration pour répondre aux besoins urgents de cette communauté en matière de santé. Je crois savoir que la WAHA a organisé une clinique de vaccination réussie dans la collectivité les 8 et 9 juin 2021.

Nous continuerons de travailler avec les dirigeants de la Première Nation de Kashechewan, les ministères fédéraux et provinciaux et tous les partenaires concernés pour aider les résidents de la Première Nation de Kashechewan à mettre fin à l’éclosion actuelle et à remettre tout le monde en bonne santé. »

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Adrienne Vaupshas
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Marc Miller
Ministre des Services aux Autochtones
adrienne.vaupshas@canada.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
SAC.media.ISC@canada.ca

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Twitter : @Min_ServAutoch 

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d’information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :