La Wauzhushk Onigum Nation célèbre l'ouverture officielle du nouveau centre de traitement

Communiqué de presse

Le 15 juin 2022 — La Wauzhushk Onigum Nation, territoire du Traité no. 3, Ontario — Services aux Autochtones Canada

Aujourd'hui, le Migisi Alcohol and Drug Treatment Centre (ci-après appelé le centre Migisi) célèbre l'ouverture officielle d'un centre de traitement nouvellement rénové et agrandi.

Lors de l'ouverture officielle qui a eu lieu aujourd'hui, le chef de la Wauzhushk Onigum Nation, Chris Skead, des anciens clients et des invités se sont joints au personnel du centre Migisi et au conseil d'administration pour un barbecue, une cérémonie d'inauguration et une prestation de tambours. En mai, le centre Migisi a tenu une ouverture traditionnelle avec le conseil d'administration et le personnel pour ouvrir le centre de façon appropriée avant d'accepter l'admission de ses premiers clients dans la nouvelle installation, qui est près du double de la taille de l'ancienne.

L'agrandissement et la rénovation du centre de traitement permettent de soutenir des espaces culturellement sécuritaires où les membres de la communauté recevront des soins de qualité qui répondent à leurs besoins.

Services aux Autochtones Canada a appuyé la construction du nouveau centre de traitement de Migisi grâce à un financement de 3 429 202 $, qui a été fourni au cours des exercices 2019-2020 et 2020-2021. L'engagement à valoriser et les pratiques de guérison autochtones et à recourir à celles-ci dans le cadre du traitement des patients autochtones, si les patients le souhaitent, répond à l'appel à l'action no. 22 du rapport final de la Commission de vérité et réconciliation.

Le centre Migisi offre un programme de traitement de la toxicomanie et de l'alcoolisme de quatre semaines fondé sur les enseignements traditionnels et accorde la priorité à des soins adaptés à la culture. En plus du soutien psychologique et des services de counseling, des pratiques comme les cérémonies du matin, les visites auprès des Aînés, les enseignements du tambour, les cercles de partage et les sueries aident les clients à se rétablir. La roue de médecine et les 12 étapes constituent le fondement du programme du centre Migisi, qui permet aux personnes recevant des traitements au centre Migisi de relier leur parcours de rétablissement à leurs expériences vécues en tant Autochtones.

Construite spécialement pour le centre Migisi, l'installation rénovée présente un certain nombre de caractéristiques de conception qui permettent au personnel de mieux servir les clients. Des améliorations comme des portes nécessitant des cartes-clés pour l'accès, une zone désignée pour le stockage des dossiers des clients et des salles réservées au personnel facilitent l'exécution plus efficace des tâches administratives et fournissent un espace où les employés peuvent décompresser. Ces changements signifient que le personnel peut être plus présent lorsqu'il interagit avec les clients afin d'offrir les meilleurs soins possible.

Citations

« L'acte de colonisation par le déplacement, la discrimination et le racisme systémique a causé un traumatisme intergénérationnel chez les Autochtones. Le fait de garder les soins aux Autochtones entre les mains des Autochtones fait partie intégrante de notre cheminement vers la réconciliation, et nous sommes très heureux d'appuyer le Migisi Alcohol and Drug Treatment Centre en lui offrant un espace sécuritaire où les Autochtones aux prises avec une dépendance peuvent se rétablir. Le gouvernement du Canada poursuivra ces importants investissements dans les pratiques de guérison traditionnelles autochtones. »

L'honorable Patty Hajdu
Ministre des Services aux Autochtones

« Le processus, le temps et le travail qui nous ont menés à cet événement monumental n'ont pas toujours été faciles, surtout en temps de pandémie, mais le fait d'être ici à regarder cette magnifique nouvelle installation, à cet endroit, entourée d'eau en a valu la peine. Et je peux me tenir ici en sachant que, pour les années à venir, le centre répondra aux besoins des personnes qui participent à notre programme et que nous serons en mesure d'aider un grand nombre de nos Anishinabe qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie. »

Cheyenne Bunting
Directrice générale, Migisi Alcohol and Drug Treatment Centre

Faits en bref

  • Le Migisi Alcohol and Drug Treatment Centre est situé dans la Wauzhushk Onigum Nation.

  • Jusqu'à 14 clients font partie de chaque série d'admissions. Le centre Migsi accepte les hommes et les femmes, mais les admissions sont séparées par sexe.

  • Bien que tout le monde soit le bienvenu à l'installation, le centre Migisi accorde la priorité aux personnes des communautés du Traité no. 3.

  • L'ancien bâtiment du centre Migisi a été construit en 1983 et avait une superficie de 509 mètres carrés. Le nouveau bâtiment a 345,7 mètres carrés de plus, pour un total de 854,7 mètres carrés.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Alison Murphy
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Patty Hajdu
Ministre des Services aux Autochtones
Alison.Murphy@sac-isc.gc.ca

Relations avec les médias
Services aux Autochtones Canada
819-953-1160
media@sac-isc.gc.ca

Cheyenne Bunting
Directrice générale
Migisi Alcohol and Drug Treatment Centre
807-548-5959 ou 1-888-223-2284

Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur les Autochtones au Canada :

Twitter : @GCAutochtones
Facebook : @GCAutochtones
Instagram : @gcautochtones

Facebook : @GCAutochtonesEnSante

Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.sac.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :