Efforts déployés pour aider les victimes d’inondations

Vue aérienne d'une zone inondée.

« 11 cm au-dessus du niveau de 2017. On s’attend à ce que le niveau phréatique augmente… »

Les résidents de l’Ontario et du Québec qui ont été touchés par les inondations ont eu besoin quotidiennement de ces renseignements essentiels pour assurer leur sécurité. Les superordinateurs de SPC ont traité des données météorologiques pour aider les victimes des inondations dans ces régions. Voici un des aspects de notre travail qui a une incidence directe sur la vie des Canadiens.

Modèles de niveau phréatique

Lorsque Ressources naturelles Canada (RNCan) a eu besoin de notre aide, nous leur avons prêté main-forte. Le ministère devait produire des modèles de niveau phréatique supérieur au bassin versant (NPSBV) — un modèle de prédiction des variations du niveau phréatique — suite à une demande du Centre des opérations du gouvernement de Sécurité publique Canada.

Nous avons réservé une partie de notre grappe de calcul générique pour la science (GCGS) au sein de notre environnement de calcul de haute performance afin que RNCan puisse exécuter ses modèles. Cette action a permis à RNCan de travailler sur ses modèles sans qu’ils y aient de répercussions sur les charges de travail des autres ministères partageant la grappe.

Le saviez-vous?

Interventions d’urgence

RNCan a utilisé les modèles produits pour générer des cartes de zones inondables. Comme coordonnateur fédéral des situations d’urgence, Sécurité publique Canada a partagé les cartes avec les centres des opérations du gouvernement fédéral et les partenaires provinciaux. En comprenant mieux les répercussions d’une augmentation du niveau phréatique sur différents secteurs, les autorités locales étaient mieux outillées pour gérer et coordonner adéquatement les interventions d’urgence.

Longue description

Image d’une carte de zones inondables qui simule l’étendue des inondations qui pourraient survenir dans la région de Gatineau si la Rivière des Outaouais s’élevait à 45.5 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer. Une bordure bleue entoure une section de la carte pour indiquer la limite du modèle prédictif. Deux sections à l’intérieur de cette bordure bleue sont entourées d’un carré jaune. Ces carrés jaunes pointent à deux autres carrés jaunes à l’extérieur de la bordure bleue et montrent une image rapprochée de la zone inondable.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :